Sélection de la langue

Recherche

Quatrième réunion de la Table ronde sur la pérennité du secteur de la volaille : Compte rendu des décisions

31 janvier 2019 – Ottawa, Ontario

Principaux points de décision

  • Agriculture et Agroalimentaire Canada (AAC) fournira aux membres de la TRPSV un document qui met en correspondance le budget fédéral de 2019 et les recommandations de la Table de stratégies économiques (TSE) du secteur agroalimentaire.
  • AAC organisera une discussion de suivi entre la TRPSV et les ministères du portefeuille de la santé afin d’évaluer les progrès réalisés au chapitre de la réduction de Salmonella Enteritidis (SE). Il s’agira notamment de fixer des cibles de réduction et de préciser les efforts qui seront requis au soutien de ces initiatives.

Présentations

Les coprésidents de l’industrie et du gouvernement souhaitent la bienvenue aux participants à la quatrième réunion de la Table ronde sur la pérennité du secteur de la volaille (TRPSV). Ils donnent un aperçu des objectifs de la réunion et passent en revue les mesures de suivi prises lors de la réunion du 23 mai 2018.

Mises à jour du gouvernement fédéral

Agriculture et Agroalimentaire Canada (AAC) fait le point sur les négociations commerciales, y compris l’Accord Canada – États-Unis – Mexique (ACEUM) et l’Accord de Partenariat transpacifique global et progressiste (APTPGP).

  • Le Canada fournira aux États‑Unis de nouveaux contingents tarifaires pour le poulet, les œufs et les produits à base d’œuf.
  • L’accès au marché mondial pour la dinde et les produits de la dinde équivaudra à 3,5 % de la production de l’année précédente.
  • En ce qui concerne les œufs d’incubation et poussins de type chair, le Canada continuera de fournir un accès mondial minimal correspondant à 21,1 % de l’année de production intérieure canadienne précédente.
  • La définition de « mélanges définis de spécialité » sera harmonisée à celle du Canada dans sa liste de l’OMC.
  • Le Canada fournira quatre contingents tarifaires permanents pour tous les pays du PTPGP qui couvriront le poulet, la dinde, les œufs et produits à base d’œufs, et les œufs d’incubation et poussins de type chair.
  • L’accès progressif des pays membres du PTPGP sera échelonné sur une période de 6 ans, puis le volume contingentaire continuera d’augmenter, mais plus lentement pendant 13 autres années.

Dans le cadre du budget de 2018, un ambitieux programme de réforme de la réglementation surnommé Examen ciblé de la réglementation des secteurs agroalimentaire et aquacole a été lancé. Le Conseil du Trésor a décidé que les secteurs agroalimentaire et aquacole seraient les premiers secteurs soumis à un examen de la réglementation axé sur l’innovation, la croissance et la compétitivité. À la suite de séances de mobilisation des intervenants à différents niveaux, une feuille de route accompagnée de recommandations a été préparée et sera intégrée dans les tables de stratégies économiques. Les messages suivants se sont dégagés des séances de mobilisation du Conseil du Trésor :

  • La réglementation n’a pas suivi le rythme des changements
  • L’accent doit être mis sur l’amélioration de la compétitivité à l’échelle nationale et internationale
  • Des occasions doivent être créées pour rendre le système plus efficace et prévisible, le moderniser, l’uniformiser et pour qu’il soit axé sur les résultats

Le coprésident représentant le gouvernement informe la TRPSV des résultats de la Table de stratégies économiques du secteur agroalimentaire (TSE) et lui fait part de l’objectif que s’est fixé le Canada de 85 G $ en exportations, à atteindre d’ici 2025. Les cinq recommandations de la Table de stratégies économiques sont discutées et on encourage les membres de la TRPSV à réfléchir à la façon dont ils pourraient contribuer à l’objectif de la Table de stratégies économiques. Cette initiative s’inscrit dans l’examen de la réglementation du Conseil du Trésor et contribuera à la coordination des questions de travail et des normes internationales.

Les membres de l’industrie souhaitent qu’il y ait une certaine cohésion et une coordination entre les ministères. L’étiquetage des produits canadiens (demandes d’ingrédients) est aussi une question qui est soulevée.

  • Mesure de suivi 4-1

Le Conseil des ressources humaines du secteur de la transformation des aliments sera invité à assister à une prochaine réunion de la TRPSV pour discuter de son travail d’évaluation des questions de travail dans le secteur de la volaille.

  • Mesure de suivi 4-2

AAC fournira à tous les membres de la TRPSV un document qui met en correspondance le budget fédéral de 2019 et les recommandations de la Table de stratégies économiques (TSE) du secteur agroalimentaire.

Activités de réduction de Salmonella

Santé Canada et l’Agence canadienne d’inspection des aliments (ACIA) examinent la stratégie de réduction de Salmonella mise de l’avant par les ministères du portefeuille de la santé et discutent des priorités stratégiques de la stratégie nationale de réduction de Salmonella Enteritidis (SE). La présentation a pour but de sensibiliser les participants aux différents degrés de salmonellose au Canada et au lien qui existe entre l’infection et la manipulation et la consommation de volaille. Les membres de l’industrie souhaitent avoir des discussions plus poussées avec le gouvernement du Canada pour aborder la question de la contamination dans la chaîne avicole et trouver d’éventuelles solutions.

  • Mesure de suivi 4-3

AAC organisera une discussion de suivi entre la TRPSV et les ministères du portefeuille de la santé afin d’évaluer les progrès réalisés au chapitre de la réduction de SE. Il s’agira notamment de fixer des cibles de réduction et de préciser les efforts qui seront requis au soutien de ces initiatives.

  • Mesure de suivi 4-4

Santé Canada distribuera le rapport du groupe de travail gouvernement-industrie sur les objectifs de réduction de SE.

  • Mesure de suivi 4-5

Les membres de l’industrie de la TRPSV fourniront une liste des approbations en attente ou requises pour les médicaments et les additifs alimentaires nécessaires pour lutter contre SE.

Résistance aux antimicrobiens (RAM) et utilisation des antimicrobiens (UAM)

Le président du Groupe de travail sur la RAM et l’UAM résume les activités entreprises par le groupe en 2018, notamment la coordination des efforts au sein du secteur de la volaille par l’intégration du travail de l’Agence canadienne d’inspection des aliments (ACIA), de l’Agence de la santé publique du Canada (ASPC) et de Santé Canada afin de faire avancer le dossier en tant qu’initiative conjointe gouvernement-industrie. La recherche et l’innovation, les vaccins, la gérance, les additifs alimentaires, la surveillance et les communications font partie des autres éléments clés du mandat du groupe de travail.
Pour ce qui est des prochaines étapes, le président souligne qu’il est nécessaire d’informer le grand public de l’utilisation d’antibiotiques et demande que des liens plus étroits soient établis avec le Groupe de travail sur la confiance du public, soit le grand Comité directeur de la confiance du public.

L’ASPC fait le point sur le Programme intégré canadien de surveillance de la résistance aux antimicrobiens (PICRA) et passe en revue les secteurs de la dinde et du poulet à griller. L’ASPC continuera à surveiller de près la santé des animaux en raison de l’élimination des médicaments de catégorie I dans les stocks fourragers. La réduction à venir des médicaments de catégorie II pourrait s’avérer une transition plus difficile en raison du stockage des aliments pour animaux et il faudra possiblement attendre longtemps avant de constater les effets de l’élimination des médicaments de catégorie II.

L’ACIA fait le point sur l’élaboration d’un plan d’action pancanadien, et présente certains résultats préliminaires et les éventuels domaines prioritaires. Les communications sont considérées comme le défi le plus important et de nombreux intervenants soulignent l’importance de tenir les parties au courant des progrès. Plusieurs mesures sont proposées, y compris dresser l’inventaire de mesures potentielles au fur et à mesure que la consultation progresse. De plus, un atelier qui sera organisé au mois de mai 2019 donnera un aperçu des éventuelles activités qui seront menées dans le cadre de l’approche Une santé de l’ACIA.

Intégration au Comité consultatif canadien sur la réglementation des produits de santé animale (CCCRPSA)

Le CCCRPSA donne des conseils stratégiques sur des questions de produits de santé animale et d’aliments pour animaux (produits biologiques vétérinaires, médicaments vétérinaires). Le comité (intervenants du secteur et agents chargés de la réglementation) se réunit deux fois par année pour évaluer l’efficacité, l’utilité, la réactivité, la rentabilité et la disponibilité en temps voulu des produits pour animaux existants et des nouveaux produits.

Les fonctionnaires de Santé Canada et de l’ACIA expliquent comment le CCCRPSA, qui est formé de représentants de l’industrie et du gouvernement, s’attaque aux irritants réglementaires, et ils font remarquer que la question de l’ajout de médicaments à l’alimentation de la volaille est fréquemment portée à l’attention de ce comité. Même s’il y a actuellement des liens avec le Groupe de travail sur la RAM et l’UAM de la TRPSV, certains membres de l’industrie recommandent que les activités organisées avec le CCCRPSA soient multipliées pour qu’il soit possible d’étudier les questions urgentes comme celle des vaccins et de la période de retrait chez la volaille.

  • Mesure de suivi 4-6

Les membres du comité représentant l’industrie vont rédiger une lettre que le coprésident enverra aux organismes du gouvernement pour porter à leur attention les préoccupations de l’industrie (p. ex. capacité de traitement des demandes et temps d’examen) concernant le processus d’examen des additifs alimentaires.

Analyse mondiale

En 2018, AAC a demandé à Deloitte de préparer et de présenter une analyse mondiale du secteur de la volaille sur les marchés internationaux. Le Groupe de travail sur l’analyse mondiale a collaboré avec Deloitte pendant toute la durée du contrat afin d’établir six pays et priorités d’étude en vue de présenter une vision et une stratégie de croissance à la TRPSV, en mai 2018. Le Groupe de travail sur l’analyse mondiale a progressivement diminué à l’été 2018; certains de ses membres se sont joints au Groupe de travail sur la confiance du public.

Il a été établi que ce groupe de travail resterait intact en 2019. Les membres de l’industrie croient qu’il est utile qu’ils restent au courant des tendances et perspectives internationales. On recommande également de refaire l’exercice d’analyse mondiale d’ici un an ou deux pour que des points de référence puissent être établis et analysés.

Le mandat sera mis à jour de manière à tenir compte des activités à durée déterminée du groupe de travail et un appel pour de nouveaux membres sera lancé à l’été 2019.

  • Mesure de suivi 4-7

Le Groupe de travail sur l’analyse mondiale continuera à se réunir. Il discutera des prochains domaines de travail, dont l’établissement de paramètres pour la prochaine analyse mondiale.

Confiance du public

Le Groupe de travail sur la confiance du public informe la TRPSV des activités réalisées pour gagner la confiance des consommateurs. Ce groupe de travail s’est basé sur l’information recueillie dans le cadre de l’analyse mondiale pour élaborer l’« histoire de la volaille » et un plan d’action sur la confiance du public.

  • L’« histoire de la volaille » est un outil de communication qui relève les efforts positifs déployés au sein du secteur de la volaille et qui permet de tirer parti de la forte voix unie du secteur. Il s’agira comme prochaine étape de dresser un plan pour permettre aux intervenants de se servir des messages lorsqu’ils organiseront des activités de sensibilisation élargies.
  • L’un des outils tirés du Plan d’action sur la confiance du public 2018 du secteur de la volaille est un inventaire des préoccupations auxquelles fait face le secteur de la volaille et des mesures en place pour y donner suite. Le Groupe de travail continuera à regrouper ces renseignements pour que des recommandations puissent être présentées à la prochaine réunion de la TRPSV.

Les membres de l’industrie demandent que les communications relatives à la RAM et à l’UAM soient ajoutées aux activités du Groupe de travail sur la confiance du public, tout comme les pressions des consommateurs qui ont une incidence sur le secteur de détail. AAC veillera également à ce que des engagements soient pris entre le Groupe de travail sur la confiance du public et le grand Comité directeur de la confiance du public afin que des liens puissent être établis avec d’autres tables rondes sur la viande.

  • Mesure de suivi 4-8

Le Groupe de travail sur la confiance du public continuera d’inventorier les préoccupations du public et de trouver d’éventuelles approches d’apaisement de ces préoccupations.

  • Mesure de suivi 4-9

Le Groupe de travail sur la confiance du public trouvera des idées sur la façon d’utiliser l’« histoire de la volaille » et des endroits où l’utiliser.

  • Mesure de suivi 4-10

Le Groupe de travail sur la confiance du public examinera différentes options visant à aider les détaillants aux prises avec des difficultés liées aux perceptions du public.

Commerce électronique

Le conférencier invité, Michael LeBlanc, fait une présentation intéressante sur le monde naissant du commerce électronique. Voici certains sujets abordés dans le cadre de la présentation :

  • Résumé du marché de détail et du secteur de l’épicerie, et instantané du commerce électronique au Canada
  • Analyse mondiale des principaux marchés comme la Corée du Sud, l’Angleterre et les États-Unis, où le commerce de l’épicerie en ligne et les livraisons à domicile sont plus développés
  • Examen du marché de la livraison de boîtes d’ingrédients pour repas maison au Canada et dans le monde entier
  • Illustration de la façon dont des modèles de livraison sont créés par Amazon/Whole Foods, Walmart, Loblaw, Ocado et Hema
  • Aperçu de l’incidence qu’aura l’épicerie électronique sur l’avenir du Canada
  • Discussion sur les effets sur la chaîne d’approvisionnement et sur l’emballage, poussés par des pourcentages supérieurs à 10 % associés au commerce de détail en ligne

Les membres de la TRPSV ont bien aimé la présentation informative et se demandent si la question de la traçabilité devrait être abordée compte tenu de la tendance internationale.

Recherche

Le président du Groupe de travail sur la coordination de la recherche a eu un empêchement inattendu et n’a pu assister à la réunion, mais une mise à jour de ce groupe de travail sera fournie à la prochaine réunion de la TRPSV.

Jeune dirigeant

Le jeune dirigeant recommandé par Les Producteurs d’œufs du Canada donne ses impressions de la TRPSV.

  • Il est impressionné de l’étroite collaboration entre l’industrie et le gouvernement sur un éventail de sujets.
  • Les questions d’emploi et de travail sont cruciales à la ferme.
  • Les agriculteurs souhaitent investir dans leur exploitation agricole et accueillent favorablement l’innovation afin de maximiser la production et de renforcer les pratiques liées à la salubrité des aliments.
  • La durabilité des terres est importante pour le secteur des œufs, particulièrement si la demande pour des œufs de poules élevées en liberté se maintient.
  • La confiance du public est extrêmement importante pour les jeunes agriculteurs, surtout quand une photo ou une vidéo peut ruiner la réputation de tout le secteur.

Conclusion

Les coprésidents remercient les participants d’avoir assisté à la réunion et se réjouissent des progrès réalisés sur un certain nombre de priorités stratégiques.

La prochaine réunion de la TRPSV prendra la forme d’une conférence téléphonique et se tiendra le 13 mai 2019. La prochaine réunion en personne devrait avoir lieu à l’hiver 2020, à Ottawa, en Ontario.

Liste des participants

Coprésidents

  • Roger Pelissero, Les Producteurs d’œufs du Canada (POC)
  • Marco Valicenti, Agriculture et Agroalimentaire Canada (AAC)

Membres de l’industrie

  • Peter Vale – Restaurants Canada (par téléphone)
  • Andrew Telfer – Conseil canadien du commerce de détail
  • David Lefebvre – Conseil canadien du commerce de détail (par téléphone)
  • Michael Laliberté – Les Producteurs de poulets du Canada
  • Steve Leech – Les Producteurs de poulet du Canada
  • Lucy McKee – Cargill (transformateur primaire de poulet) (par téléphone)
  • Phil Boyd – Les Éleveurs de dindon du Canada
  • Brian Ricker – Les Éleveurs de dindon du Canada
  • Glen Jennings – Les Producteurs d’œufs du Canada
  • Ian McFall – Fermes Burnbrae
  • Neil Newlands – Les Producteurs d’œufs du Canada
  • Jackie Wepruk – Conseil national pour les soins aux animaux d’élevage (par téléphone)
  • Robin Horel – Conseil canadien des transformateurs d’œufs et de volailles (CCTOV)
  • Gerry Kennie – Fédération canadienne des couvoirs (par téléphone)
  • Drew Black – Les Producteurs d’œufs d’incubation du Canada (POIC)
  • Melissa Dumont – Association de nutrition animale du Canada

Observateur de l’industrie

  • Erica Charlton – CCTOV
  • Nicolas Paillat – CCTOV
  • Margo Ladouceur – CCTOV
  • Viki Sikur – POIC
  • Caroline Gonano – Les Éleveurs de dindon du Canada (par téléphone)
  • Malenka Georgiou – Les Éleveurs de dindon du Canada (par téléphone)
  • Christine Anawati – Les Producteurs d’œufs du Canada
  • Christine Power – Les Producteurs de poulet du Canada

Annexe B

Membres du gouvernement fédéral

  • Martin Appelt – Agence canadienne d’inspection des aliments (ACIA)
  • Jane MacDonald – ACIA
  • Donald Boucher – AAC
  • Rebecca Irwin – Agence de la santé publique du Canada (ASPC) (par téléphone)
  • Brian Douglas – Conseil des produits agricoles du Canada (CPAC)
  • Susan Abel – Produits alimentaires et de consommation du Canada

Invités ou conférenciers

  • Denise MacGillivray – Santé Canada
  • Mary Jane Ireland – Santé Canada
  • Aline Dimitri – ACIA
  • Darlene Blair – ACIA
  • Matthew Guertin – AAC
  • Michael LeBlanc – conseiller en commerce électronique

Soutien fédéral

  • Réjean Gaumond – AAC
  • Yves Le Moullec – AAC
  • Shane Campbell – AAC
  • Christine Moses – AAC
  • Sylvie Brûlé – AAC

Observateurs du gouvernement fédéral

  • Jane MacDonald – AAC
  • Steve Welsh – CPAC
  • Carol Gendron – CPAC
  • Jake Eelman – AAC (par téléphone)
  • Sujinder Bhachoo – ACIA
  • Bill Edwardson – CPAC
Signaler un problème sur cette page
Veuillez cocher toutes les réponses pertinentes :
Date de modification :