Sélection de la langue

Recherche

Trentième réunion de la Table ronde sur la chaîne de valeur des produits de la mer : Compte rendu des décisions

19 à 20 juin 2018 – Ottawa, Ontario

Points principaux

  • Le Groupe de travail sur l’optimisation de la valeur examinera les renseignements recueillis lors de la séance animée sur la façon d’optimiser la valeur dans le secteur des poissons et des produits de la mer du Canada, et présentera une proposition de plan sur la procédure à suivre pour la prochaine réunion de la TRCVIPM.
  • Les membres de l’industrie appuient les recommandations provisoires de la Table de la stratégie économique du secteur agroalimentaire et ont hâte de voir les mesures qui seront prises afin de les mettre en œuvre.
  • Les membres discuteront des prochaines étapes visant à tenir compte des exigences relatives à la certification des normes de travail à bord.
  • L’élaboration d’une loi sur l’aquaculture fera l’objet de discussions lors de la réunion du 17 juillet 2018 du Conseil canadien des ministres des pêches et de l’aquaculture.

Consultez l’annexe A pour la liste des mesures de suivi et l’annexe B pour la liste des participants.

Mot d’ouverture

  • Carey Bonnell présente un récapitulatif de la réunion de tous les présidents du 27 avril 2018 et met en évidence la discussion sur la contribution de la Table ronde sur la chaîne de valeurs (TRCV) à la Table de la stratégie économique du secteur agroalimentaire. Il souligne également le grand nombre de similitudes dans les priorités clés (c'est-à-dire travail, réglementation, accès au marché et innovation) de l’ensemble des TRCV.
  • Une délégation de coprésidents de la TRCV de l’industrie a effectué une présentation semblable sur les priorités clés lors de la réunion du 24 mai 2018 des sous-ministres fédéral-provinciaux-territoriaux (FPT) de l’Agriculture, et cette présentation a été très bien accueillie.

Optimiser la valeur et assurer la croissance

  • Les membres tiennent une discussion dirigée afin de faire avancer les travaux de la TRCV visant à optimiser la valeur des ressources des pêches et de l’aquaculture du Canada.
  • Il y a une présentation de contexte où l’on compare une approche faisant appel à la chaîne d’approvisionnement à une approche fondée sur la chaîne de valeur. Dans l’approche fondée sur la chaîne de valeur, les différents maillons de la chaîne communiquent ensemble et collaborent dans le cadre de partenariats stratégiques, ce qui permet d’améliorer la compétitivité générale et d’accroître la valeur pour tous les participants.
  • Après l’examen des difficultés et des obstacles liés à l’optimisation de la valeur, les membres déterminent les résultats souhaités pour l’industrie des produits de la mer d’ici 2023. Les mesures proposées pour y arriver sont regroupées sous les six thèmes suivants :
    • Durabilité
    • Récolte (qualité de la matière première et utilisation complète des prises)
    • Valeur la plus élevée pour les produits récoltés (optimisation de l’utilisation des prises)
    • Marchés à valeur optimale
    • Prix maximum
    • Meilleure coordination des efforts tout au long de la chaîne de valeur
  • La séance suscite une réponse positive chez les participants de l’industrie.
  • Le Groupe de travail sur l’optimisation de la valeur (GTOV) examinera l’information provenant de la séance et élaborera, en consultation avec les intervenants de l’industrie, une proposition de plan qui sera présentée lors de la prochaine réunion de la TRCV aux fins d’approbation.
  • Le GTOV souhaite la bienvenue aux nouveaux membres. Il n’est pas nécessaire d’être membre de la TRCVIPM pour participer à un groupe de travail.

Table de la stratégie économique du secteur agroalimentaire

  • On présente un aperçu des dix sept recommandations provisoires de la Table de la stratégie économique agroalimentaire (SEA), lesquelles sont regroupées sous les cinq thèmes suivants : infrastructure, main-d’œuvre et compétences, diversification des marchés, innovation et réglementation.
  • Les membres de la Table ronde estiment que les recommandations cadrent généralement avec les commentaires formulés par la TRCVIPM lors de la réunion d’avril de la Table de la SEA. Parmi les autres points soulevés, mentionnons la nécessité d’inclure des quais dans l’infrastructure, d’augmenter le nombre d’entrepôts frigorifiques dans les ports ainsi que d’accroître la confiance des investisseurs, et le désir de voir la prise de mesures pour donner suite aux recommandations.
  • La Table de la SEA validera les recommandations auprès de l’industrie durant l’été et présentera les recommandations définitives au ministre Bains en septembre.
  • D’ici l’automne, les membres de la TRCV de l’industrie formuleront des commentaires à l’égard des recommandations proposées à Murad Al-Katib, président de la Table de la SEA, et aux ministres concernés.

Industrie canadienne de l’aquaculture

  • L’Alliance de l’industrie canadienne de l’aquaculture (AICA) présente les avantages, et les possibilités socioéconomiques dont bénéficie l’industrie canadienne de l’aquaculture ainsi que les difficultés à cet égard auxquelles cette dernière fait face. Pêches et Océans Canada (MPO) présente les changements qui seront éventuellement apportés à la gestion de l’aquaculture après 2020.
  • L’AICA mentionne qu’avec le cadre réglementaire approprié, la taille de l’industrie pourrait doubler au cours des dix prochaines années. Le MPO fait remarquer que les ministres FPT discuteront de l’élaboration d’une loi sur l’aquaculture lors de la réunion du 17 juillet 2018 du Conseil canadien des ministres des pêches et de l’aquaculture.

Règlement sur la salubrité des aliments au Canada

  • L’Agence canadienne d’inspection des aliments (ACIA) discute du Règlement sur la salubrité des aliments au Canada (RSAC), qui entrera en vigueur le 15 janvier 2019. L’industrie félicite l’ACIA pour le lancement réussi du Règlement.
  • L’ACIA indique que certains points ont déjà été relevés aux fins d’amélioration et qu’il serait raisonnable de s’attendre à une deuxième version du RSAC d’ici cinq ans.

Ambassadeur de l’Union européenne au Canada

  • L’ambassadeur de l’Union européenne (UE) au Canada parle des occasions offertes au Canada dans le cadre de l’Accord économique et commercial global, et souligne qu’il existe des possibilités dans l’ensemble des 28 pays.
  • Il met aussi en évidence l’importance de l’entente de partenariat sur les océans entre le Canada et l’UE ainsi que de la supergrappe liée aux océans en ce qui concerne la résolution des problèmes associés aux océans, en plus de souligner les futurs domaines de coopération bilatérale avec le Canada.

Technologie de la chaîne de blocs

  • Il y a une présentation sur l’utilisation de la technologie de la chaîne de blocs dans l’industrie de la pêche. La numérisation du processus de suivi des données tout au long de la chaîne de valeur devrait réduire les erreurs humaines et fournir un niveau de protection contre la falsification des renseignements.

Certification des normes de travail à bord

  • On présente une mise à jour sur les normes de travail certifiées relatives aux produits de la mer.
  • Le Groupe de travail sur les normes de travail à bord organisera un appel téléphonique pour discuter des prochaines mesures à prendre pour répondre aux exigences liées à la certification des normes de travail à bord, notamment l’utilisation éventuelle de la Convention no 188 sur le travail dans la pêche de l’Organisation internationale du Travail (OIT 188) par l’Union européenne comme exigence d’entrée au marché.
  • Les ministères et organismes du gouvernement fédéral responsables des normes de travail à bord pourraient être invités à prononcer une allocution lors de la prochaine réunion de la TRCV.

Mises à jour de Pêches et Océans Canada

  • Pêches et Océans Canada (MPO) présente une mise à jour sur la participation du Canada au processus d’élaboration d’un traité international sur la biodiversité des zones ne relevant pas de la juridiction nationale aux Nations Unies.
  • Le MPO fait état de la réussite de la récente Réunion des ministres du G7 et des prochaines étapes concernant les travaux à effectuer afin de donner suite à la réunion.
  • Les membres discutent du contenu de la prochaine réunion du Comité des pêches de l’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture, y compris les principaux sujets d’intérêts des membres de la Table ronde.
  • On fait le point sur la situation concernant la US Marine Mammal Protection Act et présente un aperçu des prochaines mesures à prendre.
  • Le MPO donne un aperçu des fermetures de pêche récentes ainsi que d’autres mesures de gestion des pêches qui ont été mises en œuvre afin de protéger les baleines noires de l’Atlantique Nord.

Conclusion

  • La prochaine réunion de la TRCV aura lieu à Ottawa dans environ six mois. On invite les membres de la Table ronde à proposer à Agriculture et Agroalimentaire Canada (AAC) des points à inscrire à l’ordre du jour, lesquels seront présentés aux coprésidents aux fins d’examen.

Annexe A : Mesures de suivi de la réunion des 19 et 20 juin 2018 de la TRCVIPM

Point à l’ordre du jour Mesures de suivi Responsable Échéance
30-1 Informer les membres de la TRCVPM sur les progrès de la Food and Agriculture Organization (FAO) en ce qui concerne la création du nouveau forum sur la croissance bleue et la demande de participation de l’industrie canadienne du poisson et des fruits de mer.

[Reporté depuis juin 2017.]

Coprésident de l’industrie À déterminer
30-2 Le MPO transmettra à la TRCVPM un inventaire à jour de tous les programmes de financement FPT offerts à l’industrie canadienne du poisson et des fruits de mer dès qu’il sera prêt.

[Reporté depuis janvier 2018.]

MPO À déterminer
30-3 Le Groupe de travail sur l’élaboration des outils (GTEO) :
  • recueillera les données de recherche sur la perception du public à l’égard du poisson et des fruits de mer au Canada ou confiera un mandat en ce sens au besoin; ces données seront utilisées par le GTEO et le Comité de direction sur la confiance du public;
  • préparera une stratégie d’approche par étapes pour l’élaboration d’une campagne de sensibilisation sur les produits de la mer canadiens pour le marché national, y compris le repérage de possibilités de financement;
  • tirera profit du travail du Comité de direction sur la confiance du public pour favoriser l’élaboration d’une campagne visant à mieux faire connaître les produits de la mer canadiens sur le marché national.

[Reporté depuis janvier 2018.]

Président du GTEO Novembre 2018
30-4 Les représentants de l’industrie au sein de la TRCVPM écriront une lettre au Conseil canadien des ministres des Pêches et de l’Aquaculture pour discuter des possibilités futures, des changements nécessaires dans l’industrie, du financement disponible, en soulignant les politiques qui entravent les investissements indispensables. La lettre traitera principalement des enjeux d’intérêt commun à l’échelle du secteur.

[Reporté depuis janvier 2018.]

Coprésident de l’industrie Juillet 2018
30-5 AAC fournira un lien vers l’information recueillie lors de la séance animée du 20 juin 2018 sur l’optimisation de la valeur. On encouragera les membres de la TRCVIPM à partager le lien avec les intervenants, au besoin, pour favoriser une plus grande participation au processus. Le lien sera accessible pour une période d’au plus deux semaines. AAC; tous Juin et Juillet 2018
30-6 Le Groupe de travail sur l’optimisation de la valeur (GTOV) examinera l’information recueillie au cours de la séance animée de la réunion de juin 2018 de la TRCVIPM, déterminera les priorités et préparera un projet de plan et de mesures suivantes pour le faire approuver par la TRCVIPM. Président du GTOV Novembre 2018
30-7 Le Groupe de travail stratégique (GTS) étudiera les recommandations de la Table de la stratégie économique du secteur agroalimentaire et présentera ses commentaires au président de la Table Murad Al-Katib et aux ministres fédéraux concernés. Président du GTS Août 2018
30-8 Le Groupe sur les normes de travail à bord des navires (GNTBN) tiendra une téléconférence pour discuter des prochaines étapes dans l’examen des exigences de certification des normes de travail à bord, y compris l’utilisation possible par l’UE de la norme 188 du BIT comme exigence d’accès au marché. Présidente du GNTBN Septembre 2018
30-9 Points possibles à l’ordre du jour de la prochaine réunion de la TRCVIPM :
  • Mise à jour sur la Supergrappe de l’économie océanique
  • Présentation de Diversification de l’économie de l’Ouest Canada sur les programmes qui pourraient aider le secteur canadien des produits de la mer
  • Linda Cornish, du Seafood Nutrition Partnership
  • Ministères et organismes fédéraux responsables des normes de travail à bord des navires
  • Zones de protection marines
AAC et MPO Novembre 2018

Annexe B : Participants

Coprésidents

  • Carey Bonnell, chef, École des pêches, Marine Institute, Université Memorial (UM)
  • Nadia Bouffard, Pêches et Océans Canada (MPO)

Membres de l’industrie

  • Jonathan Mitchell pour Adam Ross, High Liner Foods (par téléphone)
  • Alexandra Leclerc, Metro inc.
  • Andrew Lively, Cooke Aquaculture
  • Annie Chiasson, Union des pêcheurs des Maritimes (par téléphone)
  • Bob Verge, Centre canadien d’innovation des pêches
  • Brian Burke, Nunavut Fisheries Association et Qikiqtaaluk Corporation
  • Catherine Boyd, Clearwater Seafoods
  • Chris Curran, Ocean Choice International
  • Chris Sporer, Seafood Producers Association of British Columbia
  • Claude O’Hara, Glooscap Ventures
  • David Boyes, Arbegar Fishing Co. Ltd.
  • David Lomas, Connors Bros Clover Leaf Seafoods
  • Eddie Campbell, Office de commercialisation du poisson d’eau douce
  • Geoff Irvine, Conseil canadien du homard
  • Heather Mulock, Coldwater Lobster Association
  • Ian MacPherson, PEI Fishermen’s Association
  • Jean Lanteigne, Conseil canadien des pêcheurs professionnels
  • Jerry Amirault, Lobster Processors Association of New Brunswick and Nova Scotia
  • John Nishidate, Grand Hale Marine Products Co.
  • Karl Sullivan, The Barry Group
  • Keith Sullivan, Fish, Food and Allied Workers
  • Kerry Cunningham, Sea Star Seafoods Ltd.
  • Paul Lansbergen, Conseil canadien des pêches
  • Sarah Provencher, Association québécoise de l’industrie de la pêche
  • Terry Ennis, Atlantic Aqua Farms (par téléphone)
  • Tim Kennedy, Alliance de l’industrie canadienne de l’aquaculture

Jeune participant

  • Ryan Ferguson, Connors Bros. Clover Leaf Seafoods

Membres des gouvernements provinciaux

  • Michel Bélanger (Québec)
  • Kimberly Watson (Nouveau-Brunswick)
  • Larry Neilson (Colombie-Britannique) (par téléphone)
  • Geordie MacLachlan (Nouvelle-Écosse) (par téléphone)
  • Sean Barry (Terre-Neuve-et-Labrador)

Membres du gouvernement fédéral

  • Mia Garland-Keeling, Agence de promotion économique du Canada atlantique
  • Soraya Cheung, Agence canadienne d’inspection des aliments (ACIA) (par téléphone)
  • Xavier Trégan/Bruno Tavares, Innovation, Sciences et Développement économique
  • Sylvie Millette LeDuc, Agriculture et Agroalimentaire Canada (AAC)

Invités/conférenciers

  • Amber Lindstedt, MPO
  • Connor Robinson, MPO
  • Doug Blair, RIAS Inc.
  • Eric Enno Tamm, ThisFish
  • John Campbell, MPO
  • Lise Kay, MPO
  • Lyzette Lamondin, ACIA
  • Marc Valois, Intersol Group Ltd.
  • Martin Gooch, Value Chain Management International
  • Peteris Ustubs, ambassadeur de l’UE au Canada
  • Randy Jenkins, MPO

Observateurs de l’industrie

  • Derek Butler, Association of Seafood Producers
  • Bob Courage, BAADER Canada Ltd.

Observateurs du gouvernement fédéral

  • Ben Gailor, Ressources naturelles Canada
  • Jean Lambert, AAC (par téléphone)
  • Justin Turple, MPO
  • Olivia Merritt, MPO
  • Robert McDonald, MPO
  • Yuan-Kuen Wang, MPO
  • Roman Zakaluzny, AAC (par téléphone)
  • Xuguang Huang, AAC

Soutien

  • Secrétariat des événements, AAC
  • Grace Chung, MPO
  • Ingrid Schenk, MPO
  • Inge Vander Horst, AAC
  • Ron Gerold, AAC
  • Shannon Bennett, AAC
  • Warren Gould, AAC
Signaler un problème sur cette page
Veuillez cocher toutes les réponses pertinentes :
Date de modification :