Sélection de la langue

Recherche

Estimation des coûts de la tarification de la pollution par le carbone liée au séchage des grains en 2019

Sommaire

Le présent document résume les données et l’analyse qui ont été rendues publiques par les provinces et les associations de l’industrie, ou que des sources externes ont fournies à Agriculture et Agroalimentaire Canada (AAC) au sujet des coûts liés au séchage des grains en 2019 et des coûts connexes du programme de tarification de la pollution du gouvernement du CanadaNote de bas de page 1, là où le programme s’appliqueNote de bas de page 2.

Selon les renseignements reçus, le coût moyen de la tarification de la pollution par le carbone associée au séchage des grains varie de 0,05 % à 0,38 % des coûts nets de fonctionnement d’une exploitation moyenne, soit l’équivalent de 210 $ à 774 $, selon la province en question (annexe 1).

Toutes les estimations susmentionnées concernent seulement les coûts directs pour les agriculteurs. Aucun des chiffres susmentionnés ne comprend de coût indirect qui pourrait être associé à une augmentation des coûts découlant de l’incidence de la tarification de la pollution par le carbone ailleurs dans la chaîne d’approvisionnement et transmise aux agriculteurs.

Inversement, les estimations précédentes n’incluent pas l’argent remis aux agriculteurs au titre du système fédéral de tarification de la pollution par le carbone. Tous les revenus directs provenant du système fédéral de tarification de la pollution par le carbone sont remis au territoire d’origine. En Alberta, en Saskatchewan, au Manitoba et en Ontario, la plupart des revenus directs provenant de la redevance fédérale sur les combustibles sont transmis directement à des particuliers et à des ménages sous forme de paiements de l’Incitatif à agir pour le climat.Note de bas de page 3 Pour la plupart des ménages canadiens, les sommes reçues en paiements de l’Incitatif à agir pour le climat sont supérieures aux coûts totaux entraînés par le système fédéral de tarification de la pollution par le carbone. Il y a également un montant supplémentaire de 10 % pour les personnes qui habitent dans des petites collectivités rurales.

De plus, il importe de souligner que le système fédéral de tarification de la pollution par le carbone offre un allègement important aux agriculteurs dans les provinces et les territoires où il s’applique : les sources biologiques (par exemple, bétail) ne sont pas tarifées; la redevance fédérale sur les combustibles ne s’applique ni à l’essence ni au carburant diesel utilisés dans les tracteurs, les camions et autres engins utilisés à la ferme; une exonération partielle de la redevance sur les combustibles est aussi prévue pour le gaz naturel et le propane utilisés dans les serres commerciales.

Ce qu’AAC a reçu

AAC a reçu des estimations des coûts de séchage des grains et des coûts liés à la tarification de la pollution par le carbone associés au séchage des grains des groupes suivants :

Ces groupes ont estimé les coûts de séchage des grains ou les coûts de la tarification de la pollution par le carbone associée à cette activité à partir d’hypothèses de base différentes, ce qui rend difficiles les comparaisons directes.

Considérations et comparaisons

Variations régionales et temporelles dans les estimations reçues

Portée des estimations reçues

Résultats

Ces résultats ne sont pas les estimations d’AAC pour les coûts liés à la tarification de la pollution associée au séchage des grains pour les producteurs agricoles. Ils constituent plutôt une normalisation des résultats obtenus par les divers groupes qui fournissent ces renseignements, ce qui facilite la comparaison des données.

AAC a effectué sa propre analyse des coûts totaux associés à la tarification du carbone et de ses répercussions sur les exploitations agricoles au Canada. Cette analyse a été effectuée en 2018 principalement à partir des données de 2016 qui étaient disponibles à ce moment-là. L’analyse d’AAC peut être consultée aux adresses suivantes :

Selon les renseignements reçus, le coût moyen par exploitation lié à la tarification de la pollution associée au séchage des grains, par province, varie de 210 $ à 774 $, soit l’équivalent de 0,05 % à 0,38  % des coûts nets de fonctionnement d’une exploitation de taille moyenne, selon la province en question (annexe 1).

Les carburants les plus couramment utilisés dans les exploitations sont l’essence et le diesel, qui sont exemptés de la redevance fédérale sur les combustibles dans les endroits où elle s’applique. En général, l’équipement de séchage des céréales fonctionne au gaz naturel ou au propane, à savoir des carburants assujettis à la redevance fédérale sur les combustibles dans les territoires où elle s’applique.

On s’attend à ce que les coûts varient en fonction de la taille de l’exploitation; les grandes exploitations auront des coûts plus élevés que la moyenne, tandis que les exploitations plus petites auront des coûts en deçà de la moyenne. L’annexe 2 présente une ventilation des exploitations de céréales et d’oléagineux par nombre d’exploitations et importance des revenus. Même si les coûts du séchage ne sont pas nécessairement directement proportionnels à la taille de l’exploitation, on s’attend à ce qu’il y ait une forte corrélation. Bien que l’exploitation de céréales et d’oléagineux canadienne moyenne ait un revenu brut de 460 000 $ par an, il y a également plus de 2 000 exploitations dont les revenus dépassent 2 millions de dollars par an pour lesquelles les coûts de la tarification de la pollution par le carbone seraient beaucoup plus élevés que les moyennes provinciales.

Annexe 1 – Estimations externes des coûts du séchage des céréales et de la tarification de la pollution par le carbone
Données de base sur les fermes (de 2018) Alberta Saskatchewan Manitoba Ontario
Toutes les exploitations de céréales et d’oléagineux
Ontario
Maïs seulement
Nombre d’exploitation de céréales et d’oléagineux : 12 965 19 585 6 425 16 000 S.O.
Superficie de céréales et d’oléagineux (en acres) : 17 011 000 29 734 700 9 105 100 6 251 300 S.O.
Superficie moyenne par exploitation (en acres) : 1 312 1 518 1 417 391 S.O.
Dépenses d’exploitation totales pour les agriculteurs céréaliers (en millions de dollars) : 5 375 $ 8 507 $ 3 140 $ 3 143 $ S.O.
Dépenses d’exploitation moyennes par exploitation : 414 578 $ 434 363 $ 488 716 $ 196 438 $ S.O.
Revenu net moyen par exploitation : 126 897 $ 123 883 $ 144 583 $ 49 783 $ S.O.
Estimation de la contribution de la tarification fédérale sur la pollution par le carbone sur le coût du séchage des céréales en 2019
Alberta Saskatchewan Manitoba Ontario
Toutes les exploitations de céréales et d’oléagineux
Ontario
Maïs seulement
Estimation de la tarification sur la pollution par le carbone payée; total provincial (en millions de dollars) : 3 $ 15 $ 5 $ 12 $ S.O.
Tarification sur la pollution par le carbone moyenne par exploitation  210 $ 774 $ 723 $ 750 $ S.O.
Tarification sur la pollution par le carbone moyenne par acre : 0,16 $ 0,51 $ 0,51 $ 1,92 $ 5,50 $
Tarification sur la pollution par le carbone moyenne en pourcentage des coûts d’exploitation : 0,05 % 0,18 % 0,15 % 0,38 % S.O.
Tarification sur la pollution par le carbone en pourcentage du revenu net : 0,17 % 0,62 % 0,50 % 1,51 % S.O.
Estimation des coûts de séchage des céréales en 2019, en l’absence de toute tarification fédérale sur la pollution par le carbone
Alberta Saskatchewan Manitoba Ontario
Toutes les exploitations de céréales et d’oléagineux
Ontario
Maïs seulement
Coût total provincial du séchage de céréales (en millions de dollars) : 23 $ 140 $ 43 $ S.O. S.O.
Coût de séchage moyen par exploitation sans tarification sur la pollution par le carbone : 1 735 $ 7 169 $ 6 692 $ S.O. S.O.
Coût total du séchage des céréales par acre : 1,32 $ 4,72 $ 4,72 $ S.O. S.O.
Séchage des céréales en tant que fraction des dépenses d’exploitation : 0,42 % 1,65 % 1,37 % S.O. S.O.
Séchage des céréales en tant que fraction du revenu net : 1,36 % 5,78 % 4,63 % S.O. S.O.

Autres sources : Toutes les données de base sur les fermes de Statistique Canada (superficie dans le tableau : 32-10-0359-01; nombre d’exploitations et données financières sur les exploitations : Programme de données fiscales agricoles).

Annexe 2 : Nombre d’exploitations de céréales et d’oléagineux par catégorie de revenus, 2018
Alberta Saskatchewan Manitoba Ontario Canada Pourcentage du total canadien
25 000 $ à 100 000 $ 2 935 4 445 1 180 6 200 16 330 27 %
100 000 $ à 999 999 $ 7 170 10 755 3 765 6 690 31 070 52 %
1 000 000 $ à 1 999 999 $ 1 230 2 115 790 565 4 975 8 %
2 000 000 $ et plus 615 945 375 235 2 260 4 %
Nombre total d’exploitations, peu importe leur taille 12 990 19 605 6 430 16 040 60 090  
Moyenne de revenus bruts (pour toutes les catégories de revenus) 549 454 $ 560 156 $ 628 220 $ 244 520 $ 460 572 $

Source : Statistique Canada; Programme de données fiscales agricoles (2018); calculs d’AAC.
Exclut les exploitations non constituées en société ayant des revenus bruts de moins de 10 000 $ et les exploitations constituées en société ayant des revenus bruts de moins de 25 000 $.
*Le nombre total d’exploitations comprend toutes les exploitations.
**Le Canada inclut toutes les provinces.

Annexe 3 : Ventilation des dépenses des exploitations

Les données de Statistique Canada montrent que les plus importantes dépenses d’exploitation agricole sont habituellement les salaires, l’engrais, les aliments du bétail, l’intérêt et l’énergie dans son ensemble. La plupart des éléments de dépense ont augmenté au fil du temps et changent parfois énormément d’une année à l’autre, mais pour certains éléments, la variabilité est plus récente. Par exemple, les dépenses liées au carburant de la machinerie, à savoir le volet le plus important des dépenses liées à l’énergie, dépendent du prix du pétrole brut et des marchés énergétiques étrangers et ont connu des augmentations et des baisses notables au cours des dix dernières années. Les dépenses liées aux intérêts ont également augmenté au cours des dernières années, notamment en raison d’une augmentation des taux d’intérêt.

Inversement, d’autres dépenses, comme les salaires et les aliments du bétail, augmentent d’une façon plus uniforme et varient moins d’une année à l’autre. Le prix de l’engrais dépend de l’offre et de la demande internationales et sa variabilité est un peu plus élevée, mais il se situe dans une fourchette uniforme depuis quelques années.

Tableau 1 : Ventilation des dépenses des exploitations (2018), toutes les exploitations

Description de l'image ci-dessus.

Description de l'image ci-dessus
Ventilation des dépenses des exploitations (2018), toutes les exploitations
Toutes les exploitations (2018) Canada
Carburant de chauffage et de séchage 559,380,289 $
Électricité 853,791,527 $
Dépenses en marketing 1,438,472,727 $
Dépenses nettes de carburant pour machinerie et véhicules automobiles 2,892,933,625 $
Pesticides 2,371,277,457 $
Graines et plantes 3,807,487,253 $
Travaux à forfait et location de machines 4,399,906,811 $
Engrais et chaux 5,689,661,912 $
Aliments, compléments, paille et litière 8,814,709,303 $
Salaires et traitements 5,799,544,882 $
Autres dépenses 26,120,899,462 $
Dépense – Dépenses d’exploitations totales 62,748,065,248 $

Source : Statistique Canada, Programme de données fiscales agricoles (2018); calculs d’AAC

Tableau 2 : Ventilation des dépenses des exploitations (2018), exploitations de céréales et d’oléagineux

Description de l'image ci-dessus.

Description de l'image ci-dessus
Ventilation des dépenses des exploitations (2018), exploitations de céréales et d’oléagineux
Exploitations de céréales et d’oléagineux (2018) Canada
Carburant de chauffage et de séchage 95,741,425 $
Électricité 223,463,734 $
Dépenses en marketing 274,321,042 $
Dépenses nettes de carburant pour machinerie et véhicules automobiles 1,511,327,234 $
Pesticides 1,835,790,786 $
Graines et plantes 2,143,765,897 $
Travaux à forfait et location de machines 1,910,339,400 $
Engrais et chaux 4,144,943,556 $
Aliments, compléments, paille et litière 496,782,395 $
Salaires et traitements 1,225,137,093 $
Autres dépenses 7,690,625,250 $
Dépense – Dépenses d’exploitations totales 21,552,237,812 $

Source : Statistique Canada, Programme de données fiscales agricoles (2018); calculs d’AAC

Estimation des coûts de la tarification de la pollution par le carbone liée au séchage des grains en 2019 (PDF)

Signaler un problème sur cette page
Veuillez cocher toutes les réponses pertinentes :
Date de modification :