Sélection de la langue

Recherche

Graines à canaris glabres : Une nouvelle céréale ayant un potentiel bénéfique pour la santé

Mason, E., L’hocine, L., Achouri, A., Karboune, S. (2018). Hairless canaryseed: A novel cereal with health promoting potential, 10(9), http://dx.doi.org/10.3390/nu10091327

Résumé

© les auteurs, 2018. Le licencié, MDPI, Basel, Suisse. Les graines à canaris glabres ont récemment été approuvées pour la consommation humaine en tant que nouveau grain céréalier au Canada et aux États Unis. Auparavant, les graines à canaris étaient exclusivement utilisées comme graines pour les oiseaux en raison de la présence de fibres de silice, qui sont cancérogènes. On a donc considérablement négligé la valeur nutritive de ces graines. Deux cultivars de graines à canaris glabres (jaunes et brunes) ont été créés à partir de variétés velues. Ces graines sont riches en protéines comparativement à d’autres grains céréaliers, contiennent de grandes concentrations de tryptophane, un acide aminé habituellement absent des céréales, et sont sans gluten. Les peptides bioactifs des graines à canaris produits par une digestion gastro intestinale in vitro présentent une activité anti oxydante, antidiabétique et antihypertensive. Les graines contiennent d’autres constituants bénéfiques pour la santé, dont des acides gras insaturés, des minéraux et des substances phytochimiques. Les composantes anti-nutritionnelles des graines sont comparables à celles d’autres grains céréaliers. En raison de leurs effets bénéfiques pour la santé, les graines à canaris doivent être considérées comme un aliment sain et présentent un potentiel immense en tant qu’aliment fonctionnel et ingrédient. D’autres recherches sont nécessaires pour établir d’autres activités et utilisations des peptides bioactifs, ainsi que les différences entre les cultivars jaune et brun.

Signaler un problème sur cette page
Veuillez cocher toutes les réponses pertinentes :
Date de modification :