Sélection de la langue

Recherche

Minéralisation de l’azote dans les sols chernozémiques amendés avec du fumier de bovins nourris de drêches de distillerie séchées avec solubles

Agomoh, I., Zvomuya, F., Hao, X., Akinremi, O.O., McAllister, T.A. (2018). Nitrogen mineralization in chernozemic soils amended with manure from cattle fed dried distillers grains with solubles, 82(1), 167-175. http://dx.doi.org/10.2136/sssaj2017.08.0282

Résumé

© Soil Science Society of America. L’ajout de drêches de distillerie séchées avec solubles (DDSS) dans les rations des bovins, couplé à l’utilisation croissante de déchets de construction et de démolition (DCD), particulièrement des particules de bois et de gypse, comme litière dans les parcs d’engraissement des bovins, pourrait influer sur la dynamique de l’azote (N) dans le sol lorsque le fumier qui en résulte y est épandu. La présente étude d’incubation en laboratoire a été menée dans le but d’évaluer la minéralisation de N dans divers sols chernozémiques amendés avec du fumier normal (FN) provenant de bovins nourris de céréales, en comparaison avec du fumier issu de bovins nourris avec des DDSS. Nous avons aussi évalué l’incidence de l’ajout de DCD aux DDSS (DDSS-DCD). Des échantillons de sols (chernozem noir et chernozem brun) ont été amendés avec du fumier (40 g kg sol-1, poids sec), puis incubés à 15 °C et à 25 °C. La minéralisation nette de l’azote dans le sol de chernozem brun amendé de fumier s’est avérée négative. Dans le sol de chernozem noir, la constante du taux de minéralisation de premier ordre a varié selon le type de fumier, allant décroissante selon l’ordre suivant : DDSS-DCD > DDC > FN. La température n’a pas eu d’effet significatif sur les constantes de vitesse, mais la thermosensibilité (Q10) de la minéralisation de N était largement supérieure pour le FN (1,0) et les DDSS (1,3) que pour les DDSS-DCD (0,3). La proportion d’azote organique total minéralisé était supérieure pour le FN et les DDSS que pour les DDSS-DCD. Le FN a provoqué la minéralisation la plus importante. Ces résultats suggèrent que l’ajout de DCD au fumier influe sur la dynamique de l’azote en abaissant la quantité de N minéralisée, ce qui peut nécessiter l’épandage de plus grandes quantités de fumier (et risquerait l’accumulation excessive de phosphore) ou l’ajout d’engrais inorganiques afin de minimiser le manque de N dans les cultures amendées.

Signaler un problème sur cette page
Veuillez cocher toutes les réponses pertinentes :
Date de modification :