Sélection de la langue

Recherche

N (FR)La technique de biotinylation proximale chez les plantes

Khan, M., Youn, J.Y., Gingras, A.C., Subramaniam, R., Desveaux, D. (2018). In planta proximity dependent biotin identification (BioID), 8(1), http://dx.doi.org/10.1038/s41598-018-27500-3

Résumé

technique de biotinylation proximale (BioID) est devenue un outil puissant permettant d’étudier l’architecture des protéomes, y compris des protéines insolubles ou associées à la membrane. La technique est bien établie avec les cellules de mammifères, mais jusqu’à maintenant, elle n’a pas encore été appliquée à une plante entière.Nous présentons ici l’utilisation de la technique BioID sur des tissus foliaires de la plante modèle Arabidopsis thaliana, ce qui améliore la polyvalence de cette importante technique qui représente un puissant outil de protéomique pour les biologistes végétaux.

Signaler un problème sur cette page
Veuillez cocher toutes les réponses pertinentes :
Date de modification :