Sélection de la langue

Recherche

Les analyses du transcriptome révèlent une réduction de la synthèse et de l’accumulation des lipides hépatiques chez les bovins de boucherie présentant une meilleure efficience alimentaire

Mukiibi, R., Vinsky, M., Keogh, K.A., Fitzsimmons, C., Stothard, P., Waters, S.M., Li, C. (2018). Transcriptome analyses reveal reduced hepatic lipid synthesis and accumulation in more feed efficient beef cattle, 8(1), http://dx.doi.org/10.1038/s41598-018-25605-3

Résumé

© Les auteurs, 2018. Les mécanismes génétiques contrôlant la consommation alimentaire résiduelle (CAR) chez les bovins de boucherie sont encore largement inconnus. Dans le cadre de cette étude, nous avons réalisé des analyses transcriptomiques complètes pour identifier les gènes exprimés de façon différentielle et leurs rôles fonctionnels dans les tissus hépatiques de six bouvillons chez lesquels la CAR était extrêmement élevée et de six bouvillons chez lesquels la CAR était extrêmement faible provenant de trois populations de races bovines, dont Angus, Charolais et Kinsella Composite (KC). En moyenne, le séquençage de nouvelle génération a produit 34 millions de lectures d’extrémités uniques par échantillon, dont 87 % ont été localisées à un seul emplacement sur le génome de référence bovin. En utilisant un taux de faux positifs (FDR) < 0,05 et un facteur de variation (FC) > 2, nous avons identifié 72, 41 et 175 gènes exprimés de façon différentielle chez les bouvillons Angus, Charolais et KC, respectivement. La plupart des gènes exprimés de façon différentielle étaient propres à la race, mais cinq gènes notamment TP53INP1, LURAP1L, SCD, LPIN1 et ENSBTAG00000047029 étaient communs aux trois races, les gènes TP53INP1, LURAP1L, SCD et LPIN1 ayant fait l’objet d’une régulation négative dans le cas des bouvillons chez lesquels la CAR était faible pour les trois races. Les gènes exprimés de façon différentielle entrent principalement en jeu dans le métabolisme des lipides, des acides aminés et des glucides, la production d’énergie, le transport moléculaire, la biochimie des petites molécules, le développement cellulaire et la mort et la survie des cellules. De plus, nos résultats d’expression génique différentielle semblent indiquer une réduction de la synthèse et de l’accumulation des lipides hépatiques chez les bovins de boucherie des trois races étudiées présentant une meilleure efficience alimentaire.

Signaler un problème sur cette page
Veuillez cocher toutes les réponses pertinentes :
Date de modification :