Sélection de la langue

Recherche

Méthode de dépistage en culture abritée pour la sélection de plants de luzerne présentant une dormance automnale moindre

Annick Bertrand, Annie Claessens and Solen Rocher. 2017. An indoor screening method for reduced fall dormancy in alfalfa. Eucarpia, Vilnius, Lithuania, 11-14 September 2017.

Résumé

La dormance automnale est un facteur déterminant du rendement des cultures de luzerne dans un climat nordique, mais la sélection de cette caractéristique se fait souvent au détriment de la tolérance au gel. La sélection de cultivars à faible dormance dans les champs est un processus fastidieux qui dépend des conditions automnales imprévisibles permettant l’identification des génotypes à dormance moindre. Dans la présente, nous décrivons deux méthodes de dépistage entièrement réalisées à l’intérieur pour la sélection du génotype de faible dormance dans la luzerne, sans incidence négative sur la tolérance au gel. L’une de ces méthodes vise les cultivars à semi-dormance et mise sur l’application d’un stress de gel répétitif afin d’améliorer simultanément la tolérance au gel, alors que l’autre méthode vise les cultivars rustiques à dormance hivernale. Dans ces deux approches, la luzerne est exposée à une photopériode critique pendant quatre semaines, laquelle permet de faire la distinction entre les génotypes dormants et ceux moins dormants. Ces approches peuvent être utilisées pour produire des populations récurrentes qui sont progressivement moins dormantes.

Signaler un problème sur cette page
Veuillez cocher toutes les réponses pertinentes :
Date de modification :