Sélection de la langue

Recherche

Relation entre QTL pour la forme, le poids et le poids spécifique des grains, le rendement à la mouture et la hauteur des plantes issues du croisement entre les blés de printemps RL4452/‘AC Domain’

Cabral, A.L., Jordan, M.C., Larson, G., Somers, D.J., Humphreys, D.G., McCartney, C.A. (2018). Relationship between QTL for grain shape, grain weight, test weight, milling yield, and plant height in the spring wheat cross RL4452/ ‘AC Domain’, 13(1), http://dx.doi.org/10.1371/journal.pone.0190681

Résumé

ABSTRACT (FR) © Cabral et coll., 2018. Il s’agit d’un articleà accès libre publié conformément aux modalités de la licence d’attribution de Creative Commons, qui autorise l’utilisation, la distribution et la reproduction non restreintes dans tout média, à condition de citer adéquatement l’auteur et les travaux originaux. Les caractéristiques morphologiques des grains de blé sont complexes et héritées de manière quantitative. Une population dihaploïde issue du croisement RL4452/'AC Domain' a été utilisée pour étudier la base génétique de la forme du grain. Des analyses de locus de caractères quantitatifs (QTL) ont été effectuées sur 18 caractères : 14 caractères liés à la forme du grain, le rendement en farine (RdF) et trois caractères agronomiques (hauteur de la plante[HdP], poids de 1000 grains [PdG], poids spécifique[PS]), en utilisant des données provenant de sites d’essais à Glenlea, à Brandon et à Morden au Manitoba (Canada) entre 1999 et 2004. La forme du grain a été étudiée à l’aide d'images numériques avec un analyseur de grains Acurum®. La HdP, le PdG, le PS, le RdF et les QTL associés à la forme du grain ont été corrélés entre eux, et l'analyse des QTL a révélé que les QTL pour ces caractères étaient souvent situés dans les mêmes régions génétiques. Les QTL les plus importants pour les caractères associés à la forme des grains se trouvaient sur les chromosomes 4B et 4D, et représentaient chacun jusqu'à 24,4 % et 53,3 %, respectivement, de la variation phénotypique totale. De plus, les QTL les plus importants pour la HdP, le PdG et le PS ont toutes été détectés sur le chromosome 4D, à la droite du locus Rht-D1. Par ailleurs, l’allèle Rht-D1b diminuait la HdP, le PdG, le PS et la largeur du grain comparativement à l'allèle Rht-D1a. Un intervalle génétique étroit sur le chromosome 4B contenait un QTL important pour la forme des grains, le PdG et la HdP. L'allèle 'AC Domain' réduisait la HdP, le PdG, la longueur et la largeur du grain, mais n'avait aucun effet décelable sur le PS. Ces données indiquent que la variation ne correspond pas à la ségrégation au locus Rht-B1. De nombreux QTL ont été identifiés qui régulent ces caractères dans la population.

Signaler un problème sur cette page
Veuillez cocher toutes les réponses pertinentes :
Date de modification :