Sélection de la langue

Recherche

Effet du cholestérol ajouté avant la vitrification sur la cryotolérance des ovocytes de bovins immatures et ceux qui ont atteint la maturité in vitro

Arcarons, N., Morató, R., Vendrell, M., Yeste, M., López-Bejar, M., Rajapaksha, K., Anzar, M., Mogas, T. (2017). Cholesterol added prior to vitrification on the cryotolerance of immature and in vitro matured bovine oocytes, 12(9), http://dx.doi.org/10.1371/journal.pone.0184714

Résumé

© Arcarons et coll., 2017. Il s’agit d’un articleà accès libre publié conformément aux modalités de la licence d’attribution de Creative Commons, qui autorise l’utilisation, la distribution et la reproduction non restreintes dans tout média, à condition de citer adéquatement l’auteur et les travaux originaux. Cette étude vise à déterminer si l'incorporation de méthyl-β-cyclodextrine (CLC) chargée de cholestérol dans la membrane plasmatique des ovocytes de bovins améliore leur tolérance à la vitrification. Des ovocytes ayant atteint la maturité in vitro ont été incubés avec 2 mg/ml de CLC marquée au bore-dipyrométhene (BODIPY) pendant différents temps dans un milieu supplémenté de sérum de veau fœtal (SVF) ou de polyalcool de vinyle (PAV), ou exposés à différentes concentrations de CLC pour que nous puissions examiner la localisation subcellulaire du cholestérol par imagerie de cellules vivantes sous microscopie confocale. Nous avons évalué l’effet des concentrations optimisées de CLC et des temps d'incubation optimisés avant la vitrification sur le développement embryonnaire précoce. Ensuite, nous avons déterminé l’effet d’un prétraitement de 30 minutes, avec 2 mg/ml de CLC, avant la vitrification d’ovocytes immatures (VG) et d’ovocytes ayant atteint la maturité in vitro (MII) sur la compétence développementale et l'expression génique. Nos résultats indiquent une forte intensité de marquage de la membrane plasmique après 30 min d'incubation avec 2 mg/ml de CLC, quel que soit le milieu utilisé. Lorsque les ovocytes ont été incubés avec 1 mg/ml, 2 mg/ml et 3 mg/ml de CLC, un marquage intense de la membrane plasmatique a été observé après 40, 30 et 20 minutes, respectivement. Le prétraitement à la CLC avant la vitrification des ovocytes de bovins n'a pas influé sur les taux de clivage et de développement embryonnaire ultérieurs, et ce, quels que soient la concentration de CLC, le temps d'incubation ou le stade méiotique. Le prétraitement semble cependant améliorer la qualité des embryons issus d'ovocytes vitrifiés, principalement ceux vitrifiés au stade VG.

Signaler un problème sur cette page
Veuillez cocher toutes les réponses pertinentes :
Date de modification :