Sélection de la langue

Recherche

Effets des stratégies de différenciation du porc utilisées au Canada sur le rendement et la qualité des carcasses

Zhang, H., Aalhus, J.L., Gariépy, C., Uttaro, B., López-Campos, O., Prieto, N., Dugan, M.E.R., Jin, Y., Juárez, M. (2016). Effects of pork differentiation strategies in Canada on pig performance and carcass characteristics, 96(4), 512-523. http://dx.doi.org/10.1139/cjas-2015-0197

Résumé

Nous avons mesuré le rendement et les caractéristiques de qualité dans des carcasses issues de combinaisons différentes de race, de supplément alimentaire, de poids à l’abattage et de régime de refroidissement. La croissance des porcs ibériques croisés était plus lente que celle des porcs Duroc et Lacombe. De 70 à 115 kg, les porcs Lacombe ont eu une croissance légèrement plus rapide que les porcs Duroc. Les carcasses des porcs Duroc avaient plus de muscle et des poids plus lourds des découpes de jambons et d’épaules picnic, et des poids plus légers de longes et de flancs, par rapport aux porcs Lacombe et ibériques. La viande des porcs croisés Duroc était de couleur plus pâle, montrait un plus grand persillage et des valeurs intermédiaires de dureté du gras. Les carcasses des porcs ibériques avaient une viande plus foncée, des degrés intermédiaires de persillage et le gras le plus dur. La viande des porcs Lacombe était la plus maigre, bien que, comme pour les trois races, le degré de persillage était plus important dans les carcasses plus lourdes. De façon générale, les suppléments de canola et de lin diminuaient et le refroidissement rapide augmentait la dureté du gras. Le canola alimentaire semblait aussi avoir un effet sur les caractéristiques de couleur de la viande, mais cet effet n’était pas uniforme chez les différentes races ni selon le poids à l’abattage. La combinaison commerciale de la race Duroc, du régime alimentaire témoin et d’un poids à l’abattage de 115 kg montrait un équilibre en ce qui a trait au rendement et aux caractéristiques de la carcasse et de la qualité. D’autres combinaisons évaluées dans cette étude montraient un potentiel pour la production efficace de porc différencié.

Signaler un problème sur cette page
Veuillez cocher toutes les réponses pertinentes :
Date de modification :