Sélection de la langue

Recherche

Blé de force rouge d’hiver AAC Wildfire

Graf, R.J., Beres, B.L., Gaudet, D.A., Thomas, J.B., and Butts, R.A. 2017. AAC Wildfire hard red winter wheat. Can. J. Plant Sci. 97(1): 183-197.

Résumé

© Sa Majesté la Reine du chef du Canada, 2016. AAC Wildfire est un cultivar de blé (Triticum aestivum L.) de force rouge d’hiver admissible aux divers grades de blé rouge d’hiver de l’Ouest canadien (CWRW). Il a été créé à l’aide d’une technique de sélection généalogique modifiée. AAC Wildfire a été évalué dans tout l’Ouest canadien pendant quatre ans dans le cadre des essais d’homologation coopératifs sur le blé d’hiver de l’Ouest. Ce cultivar a obtenu un rendement grainier significativement plus élevé que tous les témoins (Radiant, CDC Buteo, Flourish, Moats) et a présenté un très bon taux de survie hivernale, une maturité relativement tardive, une paille de hauteur moyenne avec une bonne résistance à la verse, des grains de gros calibre, une qualité d’utilisation finale acceptable et une résistance aux maladies adaptée à la région ouest des Prairies canadiennes. AAC Wildfire a affiché une résistance aux races courantes de rouille jaune, une résistance modérée à la fusariose de l’épi et à la carie du blé, une meilleure réaction aux taches foliaires et une tolérance au biotype original du puceron russe du blé (Diuraphis noxia Mordvilko) en Amérique du Nord. Faute de fongicides efficaces, la culture d’AAC Wildfire dans la partie est des Prairies n’est pas recommandée en raison de sa sensibilité à la rouille des tiges.

Signaler un problème sur cette page
Veuillez cocher toutes les réponses pertinentes :
Date de modification :