Sélection de la langue

Recherche

Contrôle génétique de la concentration de cadmium dans les graines de soya

S. Jegadeesan, R.Y. Yu, and Kangfu Yu. 2016. Genetic Control of Cadmium Concentration in Soybean seeds. In A. K. Goyal (ed) Grain Legumes. INTECH Open Science pp79-102

Résumé

Le cadmium (Cd) est un élément chimique présent dans le sol. À des concentrations élevées, le Cd peut causer des dommages physiologiques et morphologiques aux plantes, et il est très toxique pour les êtres humains. La réduction au minimum de l’absorption de Cd et d’autres métaux lourds provenant de la consommation d’aliments est un enjeu important en santé. Des efforts ont été déployés afin d’identifier les éléments génétiques qui jouent un rôle dans la détoxification du Cd chez les plantes. Le transporteur de métaux lourds 3 joue un rôle dans la séquestration du Cd dans les vacuoles du soya (Glycine max). Des études de la transmission ont révélé que la faible accumulation de Cd dans les graines de soya est contrôlée par un gène important (Cda1) sur lequel l’allèle de faible accumulation est dominant. Les principaux locus de caractères quantitatifs (LCQ) pour l’accumulation de Cd dans les graines (Cda1 et Cd1) ont été identifiés de façon indépendante pour la faible accumulation de Cd et ont tous deux été inscrits au même endroit que LG-K (chromosome 9) sur la carte génétique avec des marqueurs microsatellites. Une seule substitution des nucléotides entraînant une perte de la fonction de l’adénosine triphosphatase (ATPase) a été observée. Les marqueurs microsatellites sont liés aux gènes Cda1 et Cd1 ou aux LCQ et à S.

Signaler un problème sur cette page
Veuillez cocher toutes les réponses pertinentes :
Date de modification :