Sélection de la langue

Recherche

Performance of a constructed wetland and pretreatment system receiving potato farm wash water

Bosak, V.K., VanderZaag, A.C., Crolla, A., Kinsley, C., et Gordon, R.J. (2016). « Performance of a Constructed Wetland and Pretreatment System Receiving Potato Farm Wash Water. », Water, 8(5: Article number 183), p. 1-14. doi : 10.3390/w8050183  Accès au texte intégral (en anglais seulement)

Résumé

De nombreux transformateurs de pommes de terre exigent le lavage des tubercules à la ferme, ce qui entraîne de grandes quantités d’eaux usées qui doivent être traitées, depuis l’automne jusqu’à la fin de la période d’entreposage de la pomme de terre au milieu de l’été. Nous avons étudié le traitement des eaux usées d’une ferme de pommes de terre de l’Ontario (Canada) qui utilise un système de prétraitement (sédimentation, aération) et ensuite un écoulement de surface en milieu humide présentant une croissance dense de massettes (Typha sp.). Les eaux usées brutes présentaient de fortes concentrations moyennes de demande biochimique en oxygène (DBO) 5 jours (DBO5 ; 1113 mg·L−1), de total des solides en suspension (TSS; 4338 mg·L−1), d’azote total (AT; 311 mg·L−1) et de phosphore total (PT; 42,5 mg·L−1). En raison de charges d’affluent élevées, le prétraitement a été élargi au cours du nettoyage annuel du sédiment, à la fin de l’année 1 (A1), ce qui a prolongé le temps de rétention hydraulique et retardé le début saisonnier de la charge du milieu humide, de l’hiver de l’A1 au printemps de l’année 2 (A2). La réduction totale de la concentration pour le système de traitement (prétraitement + milieu humide) dans l’A2 a été de 96 % pour la DBO5, de 99 % pour le TSS, de 86% pour l’AT et de 90 % pour le PT; dans l’A1, les valeurs ont été de 79 % pour la DBO5, de 97 % pour le TSS, de 62 % pour AT et de 54 % pour le PT. Globalement, le meilleur traitement, tant dans la phase de prétraitement qu’en milieu humide, a été observé au cours des mois du printemps. Le système élargi de prétraitement a permis le chargement saisonnier du milieu humide au cours du printemps et de l’été, ce qui a facilité l’amélioration du rendement du traitement.

Signaler un problème sur cette page
Veuillez cocher toutes les réponses pertinentes :
Date de modification :