Sélection de la langue

Recherche

Effect of maturity at harvest on in vitro methane production from ensiled grass

Holtshausen, L., Liestøl, S.H.-O., Nes, S.K., Beauchemin, K.A., Harstad, O.M., et McAllister, T.A. (2012). « Effect of maturity at harvest on in vitro methane production from ensiled grass. », Acta Agriculturae Scandinavica, Section A - Animal Science, 62(1), p. 40-45. doi : 10.1080/09064702.2012.671846  Accès au texte intégral (en anglais seulement)

Résumé

Nous avons étudié le moment de la récolte de graminées (stade de maturation) destinées à l’ensilage dans le cadre d’une stratégie d’atténuation des émissions de méthane (CH4) d’une culture in vitro en discontinu ensemencée avec du liquide ruminal et de l’ensilage d’un peuplement de fléole des prés (Phleum pratense) et de fétuque des prés (Festuca pratensis). Des plantes ont été coupées en mai (première coupe en début de maturation [DM]), en juin (première coupe en fin de maturation [FM]) et en août (troisième coupe en milieu de maturation [MM]). Après 48 heures, la disparition des fibres insolubles dans les détergents neutres (NDF) (DM : 0,58; MM : 0,50; FM : 0,45) et des fibres insolubles dans les détergents acides (ADF) (DM : 0,57; MM : 0,49; FM : 0,45) était supérieure avec les plantes récoltées en DM que chez celles récoltées en MM ou en FM, où il n’y avait aucune différence. La production totale de gaz (DM : 166,6; MM : 149,7; FM : 119,3 mL), la production de CH4 (DM : 21,4; MM : 17,6; FM : 14,8 mL) ainsi que la production de méthane par gramme de NDF digérées au temps 48 h (DM : 120; MM : 92; FM : 74 mL/g NDF digérées) ont diminué avec la maturation. L’ensilage de graminées moins matures a entraîné une production accrue de CH4 par unité de NDF digérées.

Signaler un problème sur cette page
Veuillez cocher toutes les réponses pertinentes :
Date de modification :