Sélection de la langue

Recherche

Analyses d’association entre un SNP du promoteur de l’OLR1 et la croissance, l’efficacité alimentaire, le dépôt de graisse et la qualité de la carcasse chez les bovins de boucherie Angus et Charolais et de race croisée. Brève communication.

Vinsky, M.D., Islam, K.K., Chen, L., et Li, C. (2013). « Analyses d’association entre un SNP du promoteur de l’OLR1 et la croissance, l’efficacité alimentaire, le dépôt de graisse et la qualité de la carcasse chez les bovins de boucherie Angus et Charolais et de race croisée. Brève communication. », Canadian Journal of Animal Science, 93(2), p. 193-197. doi : 10.4141/CJAS2012-115  Accès au texte intégral (en anglais seulement)

Résumé

Les auteurs ont identifiéun polymorphisme mononucléotidique (SNP) sur le site promoteur du ge`ne oxydized low density lipoprotein (lectin-like) receptor (OLR1) (c. -495 T>C) et étudié les associations avec dix paramètres liés à la croissance, à l’efficacité alimentaire, au dépôt de graisse et à la qualité de la carcasse chez les bovins de boucherie de race croisée (n = 456), Angus (n = 567) et Charolais (n = 423). Ils ont découvert un effet de substitution allélique significatif (P = 0,023) pour l’ingestion d’aliments résiduelle (IAR) chez les sujets Angus. L’allèle C, d’une fréquence de 0,24 chez les bovins Angus, a été associé à une diminution de l’IAR. Les bouvillons Angus de génotype CC se caractérisaient par une IAR plus faible (donc plus efficace) que ceux du génotype TT. Par ailleurs, chez les bouvillons Angus, le SNP a eu un effet de dominance significatif sur la surface finale du faux-filet mesurée aux ultrasons (P = 0,0004) et sur la surface du faux-filet mesurée sur les carcasses (P = 0,009). Les bouvillons Angus de génotype CT présentaient une surface de faux-filet mesurée aux ultrasons et sur la carcasse plus faible que la surface moyenne des bouvillons homozygotes. Le SNP ne présente cependant aucune association significative avec les caractères examinés chez les bouvillons de race croisée ou Charolais (P < 0,05). Le gène OLR1 intervient dans le métabolisme des lipides et l’analyse des sites de liaison des produits de transcription au moyen du système de recherche des éléments de transcription a révélé que l’allèle T du SNP c.-495T>C insère un site de liaison présomptif à la séquence CCAAT/activateur de liaison de la protéine alpha (C/EBPα). Il faudrait cependant entreprendre des recherches plus poussées pour préciser le rôle de ce SNP dans la régulation de la croissance et de l’efficacité de l’utilisation de l’énergie chez les bovins de boucherie de types biologiques différents. Brève communication:

Signaler un problème sur cette page
Veuillez cocher toutes les réponses pertinentes :
Date de modification :