Sélection de la langue

Recherche

Effects of a dual purpose bacterial inoculant on the fermentation characteristics of high-moisture maize silage and dairy cattle performance.

Mohammadzadeh, H., Khorvash, M., Ghorbani, G.R., et Yang, W.-Z. (2011). « Effects of a dual purpose bacterial inoculant on the fermentation characteristics of high-moisture maize silage and dairy cattle performance. », South African Journal of Animal Sciences, 41(4), p. 368-376.

Résumé

Les travaux présentés ici portaient sur les effets du Lactisil Maize, un inoculant à double fonction, sur les caractéristiques de la fermentation et la valeur nutritive d’un ensilage de maïs à forte teneur en eau et sur la performance de vaches en lactation recevant cet ensilage dans leur alimentation. Nous avons récolté des plants de maïs entiers lorsque leur teneur en matière sèche a atteint 253 g par kg de plante fraîche. Le maïs a été ensilé avec ou sans Lactisil Maize dans deux silos-couloirs séparés. Nous avons réparti 8 vaches laitières Holstein multipares en lactation suivant un plan expérimental en carré latin répété 2 x 2 et nous leur avons donné une ration totale mélangée contenant 230 g/kg d’ensilage inoculé ou d’ensilage témoin. L’inoculant n’a pas influé sur la valeur nutritive ni sur la stabilité en aérobiose de l’ensilage de maïs, mais a entraîné l’augmentation de sa teneur en fibres au détergent neutre et en fibres au détergent acide. Par ailleurs, par rapport au témoin, avec l’inoculant, la concentration d’acide acétique et d’acide lactique a augmenté, tandis que la concentration d’azote ammoniacal a baissé. Les vaches qui ont reçu l’ensilage additionné de Lactisil Maize ont eu une consommation de matière sèche, un rendement laitier et un rendement en gras et en protéines du lait moins élevés que les vaches qui ont reçu l’ensilage témoin. La digestibilité des nutriments n’a pas été changée par l’inoculant. Nous en avons conclu que, même si le Lactisil Maize améliore la qualité de l’ensilage de maïs à forte teneur en eau fermenté, il n’en améliore pas la stabilité en aérobiose et n’améliore pas non plus ni la performance de production des vaches laitières par comparaison aux vaches témoins. Mots clés : faible teneur en matière sèche, stabilité en aérobiose, Lactobacillus buchneri, Lactobacillus plantarum, fermentation anaérobie, digestibilité des nutriments

Signaler un problème sur cette page
Veuillez cocher toutes les réponses pertinentes :
Date de modification :