Sélection de la langue

Recherche

The response of soil biota to water availability in vineyards.

Holland, T.C., Reynolds, A.G., Bowen, P.A., Bogdanoff, C.P., Marciniak, M., Brown, R.B., et Hart, M.M. (2012). « The response of soil biota to water availability in vineyards. », Pedobiologia, 56(1), p. 9-14. doi : 10.1016/j.pedobi.2012.08.004  Accès au texte intégral (en anglais seulement)

Résumé

Nous avons étudié le lien existant entre la communauté du sol et l’humidité du sol dans un vignoble, selon deux fréquences d’irrigation déficitaire. Nous avons évalué l’effet d’une humidité fluctuante (faible fréquence d’irrigation) et d’une humidité constante (fréquence élevée d’irrigation) sur l’abondance des principaux organismes du sol (champignons, bactéries, protozoaires, nématodes, collemboles et acariens). Nous avons observé que la biomasse des champignons était plus élevée dans le cas du régime d’irrigation à faible fréquence, tandis que les autres organismes étaient plus abondants dans le cas du régime maintenant une humidité constante dans le sol. Notre étude laisse croire que la manipulation de l’irrigation dans les vignobles est susceptible de faire varier la structure de la communauté du sol et ainsi d’avoir une incidence sur le fonctionnement du sol associé à cette communauté, particulièrement en conditions arides.

Signaler un problème sur cette page
Veuillez cocher toutes les réponses pertinentes :
Date de modification :