Sélection de la langue

Recherche

Rotation 120 – Lethbridge Alberta.

Smith, E.G., Janzen, H.H., Ellert, B.H., et Nakonechny, D.J. (2012). « Rotation 120 – Lethbridge Alberta. », Prairie Soils and Crops, 5, p. 155-164.

Résumé

Le projet Rotation 120 a été lancé en 1951 au Centre de recherches de Lethbridge pour évaluer la durabilité de rotations de cultures courantes ou potentielles dans la région. Les rotations vont de jachère-blé à la culture continue de blé, avec ou sans engrais inorganique, fumier, engrais vert (légumineuse) ou foin de luzerne. La rotation des cultures et le renouvellement de l’azote ont influé sur la qualité du sol telle que mesurée par les teneurs du sol en carbone organique (TSCO), en carbone et en azote de la fraction légère de la matière organique ainsi qu’en carbone et en azote minéralisables. Les rotations qui renouvelaient l’azote du sol par apport de luzerne, d’engrais azoté inorganique, d’engrais vert ou de fumier ont donné une TSCO et un rendement en grains plus élevés que les rotations avec jachère d’été fréquente ou sans renouvellement de l’azote. Notre étude montre qu’à long terme, les systèmes culturaux modifient la qualité et la productivité du sol. Le remplacement de l’azote enlevé par la récolte et l’utilisation limitée de la jachère d’été sont deux pratiques qui contribuent à la productivité du sol.

Signaler un problème sur cette page
Veuillez cocher toutes les réponses pertinentes :
Date de modification :