Sélection de la langue

Recherche

Impact of a long photoperiod during lactation on immune status of piglets.

Lessard, M., Beaudoin, F., Ménard, M., Lachance, M.-P., LaForest, J.-P., et Farmer, C. (2012). « Impact of a long photoperiod during lactation on immune status of piglets. », Journal of Animal Science, 90(10), p. 3468-3476. doi : 10.2527/jas.2012-5191  Accès au texte intégral (en anglais seulement)

Résumé

Nous avons étudié les effets d’une longue photopériode autour du moment de la mise bas et tout au long de l’allaitement sur l’état immunitaire des porcelets. Les truies ont été exposées à 2 régimes d’éclairage : 1) photopériode brève standard (PS, n = 17), 8 h de lumière quotidienne à partir du 112e jour de gestation jusqu’au 23e jour de lactation; 2) photopériode longue (PL, n = 17), 23 h de lumière quotidienne à partir du 112e jour de gestation jusqu’au 4e jour de lactation et 16 h par la suite. Devant les stalles, sous les lampes chauffantes latérales et derrière la truie, l’intensité lumineuse était respectivement de 59 ± 5, 109 ± 6 et 44 ± 6 lux. Au 15e jour de lactation et au moment du sevrage (23e jour), nous avons sélectionné 2 porcelets de poids semblable par portée et leur avons injecté de l’ovalbumine (OVA) par voie intramusculaire. Nous avons prélevé des échantillons sanguins (5 mL de sérum et 10 mL de sang total) au 15e jour et au 23e jour d’allaitement, ainsi qu’aux 30e, 37e et 44e jours après le sevrage pour évaluer la réponse immunitaire (anticorps) à l’OVA et mesurer la phagocytose, la prolifération lymphocytaire et différentes populations de lymphocytes dans le sang des porcelets. Les résultats révèlent que la phagocytose est accrue chez les porcelets soumis au régime PL (P < 0,05). L’interaction traitement  durée (P < 0,001) indique que les porcelets soumis au régime PS ont une meilleure réponse IgG à l’OVA que les porcelets du régime PL. Le pourcentage de lymphocytes B était aussi plus élevé (P = 0,02) chez les porcelets du régime PS que chez ceux du régime PL durant l’allaitement, et la réponse lymphocytaire à l’OVA a eu tendance à augmenter (P = 0,07) au fil du temps chez les porcelets soumis au régime PS. Différentes sous-populations de lymphocytes CD8+ ont augmenté de façon marquée chez les porcelets du régime PS âgés de 23 jours, comparativement aux porcelets soumis au régime PL (traitement  durée : P < 0,05). Selon ces résultats, l’exposition des porcelets à une longue photopériode durant l’allaitement semble réduire leur capacité à développer une réponse immunitaire forte aux nouveaux antigènes, ce qui pourrait avoir d’importantes répercussions sur la capacité des porcelets à résister à une infection après le sevrage.

Signaler un problème sur cette page
Veuillez cocher toutes les réponses pertinentes :
Date de modification :