Sélection de la langue

Recherche

Soil and Crop Response to Wood Ash and Lime Application in Acidic Soils.

Arshad, M.A., Soon, Y.K., Azooz, R.H., Lupwayi, N.Z., et Chang, S.X. (2012). « Soil and Crop Response to Wood Ash and Lime Application in Acidic Soils. », Agronomy Journal, 104(3), p. 715-721. doi : 10.2134/agronj211.0355  Accès au texte intégral (en anglais seulement)

Résumé

Les propriétés de la cendre de bois en font un bon amendement calcaire qu’il faut étudier en comparant son efficacité à celle de la chaux agricole pour l’amendement de sols agricoles acides. Nous avons donc comparé l’épandage de cendre de bois à raison de 6,72 t de carbonate de calcium par hectare avec l’épandage d’une dose équivalente de chaux agricole sur un sol limono-argileux de pH initial 4,9. Les traitements ont été répétés sur des parcelles soumises à une rotation d’orge (Hordeum vulgare L.), de canola (Brassica rapa L.) et de pois (Pisum sativum L.) durant quatre ans (2002–2005). Le pH du sol a augmenté dans l’ordre suivant : cendre de bois = chaux > témoin (sans chaux, ni cendre). La teneur du sol en phosphore assimilable a augmenté dans l’ordre suivant : cendre de bois > chaux ≥ témoin. L’effet de l’épandage de cendre de bois et de chaux sur le pH et la teneur en phosphore assimilable était le plus grand dans la couche de 0 à 5 cm de profondeur, moindre mais encore significatif dans la couche de 5 à 10 cm et non significatif en dessous de 10 cm. L’effet sur l’agrégation du sol était le suivant : cendre de bois > chaux > témoin. En moyenne sur quatre ans, l’épandage de cendre de bois a augmenté le rendement des cultures d’orge, de canola et de pois de 49, de 59 et de 55 %, respectivement, contre 38, 31 et 49 % pour l’épandage de chaux. Nous attribuons en partie le rendement des cultures plus élevé pour la cendre de bois que pour la chaux à une plus grande disponibilité de phosphore dans les parcelles amendées à cendre de bois. En conclusion, l’épandage de cendre de bois a amélioré certaines propriétés chimiques et physiques du sol et le rendement des cultures par rapport à l’épandage de doses équivalentes de chaux agricole.

Signaler un problème sur cette page
Veuillez cocher toutes les réponses pertinentes :
Date de modification :