Sélection de la langue

Recherche

Solid-stemmed wheat does not affect overwintering mortality of the wheat stem sawfly, Cephus cinctus

Cárcamo, H.A.Beres, B.L., Herle, C.E., McLean, H., et McGinn, S.M. (2011). « Solid-stemmed wheat does not affect overwintering mortality of the wheat stem sawfly, Cephus cinctus. », Journal of Insect Science, 11(129), p. 1-12. doi : 10.1673/031.011.12901  Accès au texte intégral (en anglais seulement)

Résumé

Le cèphe du blé (Cephus cinctus Norton; Hymenoptera : Cephidae) est un important ravageur du blé dans le nord des Grandes Plaines d’Amérique du Nord. La principale stratégie de lutte contre le C. cinctus est l’obtention d’une résistance chez la plante hôte par la création de cultivars à tige pleine. Dans le cadre de la présente étude, nous avons examiné l’effet des cultivars à tige pleine, de type nouveau et de type classique, sur la mortalité hivernale et la résistance au froid du C. cinctus. Dans les conditions au champ de la période 2003-2005, le taux de mortalité hivernale de l’insecte a été de 8 % en moyenne pour l’ensemble des cultivars et ne dépendait pas du type de cultivar. De même, le point de surfusion (- 22 °C) ne dépendait pas du type de blé. Le C. cinctus est résistant au froid; jusqu’à 80 % des individus arrivent à survivre 10 jours à - 20 °C, et 10 % survivent 40 jours à cette température. Le microhabitat d’hivernage de l’insecte, situé près du collet de la plante, est bien isolé contre les températures supérieures à - 10 °C et conserve une température dépassant d’environ 20 °C la température minimale ambiante. Nos données semblent indiquer que la mortalité hivernale n’a qu’un effet mineur sur la dynamique des populations du cèphe du blé. Les cultivars à tige pleine ont nettement un effet négatif sur le poids des larves et sur le degré d’adaptation des adultes, mais ils ne réduisent pas la capacité des larves à survivre à l’hiver.

Signaler un problème sur cette page
Veuillez cocher toutes les réponses pertinentes :
Date de modification :