Sélection de la langue

Recherche

Le blé d'hiver roux vitreux Radiant.

Thomas, J.B., Conner, R.L., et Graf, R.J. (2012). « Le blé d'hiver roux vitreux Radiant. », Canadian Journal of Plant Science, 92(1), p. 169-175. doi : 10.4141/CJPS2011-082  Accès au texte intégral (en anglais seulement)

Résumé

Radiant est une variété de blé d’hiver (Triticum aestivum L.) roux vitreux bien adaptée à la région des Prairies canadiennes qui n’est pas affectée par la rouille de la tige (Puccinia graminis Pers.: Pers. f. sp. tritici Eriks. & E. Henn.). Selon les comparaisons avec Norstar, CDC Osprey, AC Tempest et AC Bellatrix réalisées dans le cadre des essais d’homologation coopératifs de l’Ouest sur le blé d’hiver, Radiant a un rendement grainier similaire à celui d’AC Bellatrix, le témoin au rendement le plus élevé. Radiant résiste très bien à l’hiver, parvient à maturité relativement tard, a une taille moyenne, une paille très robuste, un poids spécifique élevé et de gros grains. Il s’agit du premier cultivar de blé canadien à résister à la colonisation par l’acarien ériophyide Aceria tosichella Keifer, seul vecteur de la mosaïque-bigarrure du blé. Radiant présente aussi une bonne résistance aux races communes de la rouille jaune du blé. La variété est néanmoins sensible à la rouille de la tige, à la rouille des feuilles et à la carie. Radiant est admissible à l’ensemble des classes de la catégorie « Blé rouge d’hiver de l’Ouest canadien » (CWRW), car il présente une combinaison souhaitable au niveau de la teneur en protéines du grain, des propriétés à la mouture, du pétrissage de la pâte et du rendement à la cuisson. La variété a largement été adoptée dans le commerce, particulièrement en Alberta.

Signaler un problème sur cette page
Veuillez cocher toutes les réponses pertinentes :
Date de modification :