Sélection de la langue

Recherche

Effect of purified zearalenone with or without modified montmorillonite on nutrient availability, genital organs and serum hormones in post-weaning piglets

Jiang, S.Z., Yang, Z.B., Yang, W.R., Liu, F.X., Johnston, L.A., Chi, F., et Wang, Y. (2012). « Effect of purified zearalenone with or without modified montmorillonite on nutrient availability, genital organs and serum hormones in post-weaning piglets. », Livestock Science, 144(1-2), p. 110-118. doi : 10.1016/j.livsci.2011.11.004  Accès au texte intégral (en anglais seulement)

Résumé

Nous avons réalisé les travaux présentés ici pour étudier l’effet toxique de la zéaralénone (ZEA) sur la disponibilité des nutriments, les organes génitaux et les hormones sériques du porcelet et pour évaluer l’efficacité d’une argile, la montmorillonite modifiée (Calibrin-Z), pour prévenir les effets délétères de la ZEA. Nous avons utilisé pour notre expérience de 22 jours 36 porcelets sevrés à 21 jours (Landrace×Yorkshire×Duroc, 18 femelles et 18 mâles; poids moyen : 8,84±0,21 kg). Les porcelets de chaque sexe ont été répartis de façon aléatoire en 6 groupes de régime alimentaire : 1) ration témoin (ration de base seulement); 2) ration témoin+ 1 g d’argile/kg; 3) ration témoin +1 mg de ZEA/kg; 4) ration témoin +1 mg de ZEA/kg +1 g d’argile/kg; 5) ration témoin +1 mg de ZEA/kg +2 g d’argile/kg; 6) ration témoin +1 mg de ZEA/kg +4 g d’argile/kg. Les porcelets ont été logés et nourris individuellement pendant toute la durée de l’expérience. Des échantillons de sang ont été prélevés, et les porcelets ont été sacrifiés à la fin de l’expérience pour le prélèvement des organes en vue d’une évaluation physiologique. Les résultats ont permis de constater que les régimes n’ont pas eu d’effet sur le gain pondéral quotidien moyen, la consommation quotidienne moyenne de nourriture, l’indice de conversion alimentaire (g de gain pondéral/g de nourriture consommé) et la digestibilité apparente des nutriments. Chez les femelles qui ont reçu la ration contaminée à la ZEA sans argile, nous avons constaté une augmentation (P < 0,05) de la taille de la vulve et du poids relatif des organes génitaux ainsi que des changements de nature proliférative dans les tissus du corps utérin. Chez les mâles par contre, une baisse du poids relatif des organes génitaux (P < 0,05) a été observée sans différence de taille des testicules (P = 0,235) ni changements histologiques. La concentration sérique de progestérone et de testostérone chez les mâles et chez les femelles, et la concentration d’œstradiol chez les femelles, ont baissé dans une mesure significative sous l’effet de la ZEA ajoutée aux rations (P < 0,05). L’ajout d’argile dans les rations contaminées à la ZEA (1,05 mg/kg) a eu un effet protecteur qui a eu une influence favorable sur la disponibilité d’énergie brute et de protéines brutes, l’utilisation nette de protéines, le poids relatif des organes génitaux des porcelets, les changements de nature proliférative dans les tissus du corps utérin des femelles ainsi que sur la concentration sérique de progestérone et de testostérone chez les mâles et les femelles, et la concentration d’œstradiol chez les femelles. Toutefois, chez les porcelets qui ont reçu la ration témoin additionnée d’argile seulement, à raison de 1 g/kg, aucun des paramètres n’était changé par rapport à ceux des porcelets du groupe témoin. Nous pensons qu’un apport alimentaire de ZEA d’environ 1,05 mg/kg peut avoir des effets délétères chez les porcelets, et que ces effets peuvent être totalement ou partiellement éliminés par l’ajout à la ration de montmorillonite modifiée, une argile contenant du calcium, à raison de 1 à 4 g/kg de ration.

Signaler un problème sur cette page
Veuillez cocher toutes les réponses pertinentes :
Date de modification :