Sélection de la langue

Recherche

Nitrogen, phosphorus, and potassium nutrient effects on grain filling and yield of high-yielding summer corn

Liu, K., Ma, B.-L., Luan, L., et Li, C. (2011). « Nitrogen, phosphorus, and potassium nutrient effects on grain filling and yield of high-yielding summer corn. », Journal of Plant Nutrition, 34(10), p. 1516-1531. doi : 10.1080/01904167.2011.585208  Accès au texte intégral (en anglais seulement)

Résumé

Nous avons mené une expérience au champ avec trois combinaisons d’année et de localité afin de déterminer l’effet d’un apport d’azote (N), de phosphore (P) et de potassium (K) sur la dynamique de remplissage du grain et le rendement grainier du maïs d’été à rendement élevé dans un système de production double blé (Triticum aestivum L.)-maïs (Zea mays L.). L’application des trois types d’engrais (NPK) a donné un rendement grainier et un nombre de grains plus élevés ainsi qu’un grain au poids plus élevé que l’application de N seulement, d’une combinaison de N et de P ou d’une combinaison de N et de K. Le taux de remplissage, la durée du stade de remplissage, le volume du grain et le rendement grainier augmentaient avec l’augmentation de l’apport en NPK. Cependant, lorsque nous avons doublé les doses, qui étaient initialement de 180 kg N ha-1, 40 kg P ha-1 et 75 kg K ha-1, nous n’avons observé qu’une faible augmentation du taux de remplissage (0,8 %), de la durée du stade de remplissage (1,6 %), du volume du grain (1,3 %) et du rendement grainier (0,4 %). Nos résultats laissent croire qu’il est nécessaire d’appliquer une combinaison de N, de P et de K pour améliorer le remplissage du grain et le rendement grainier chez le maïs d’été à rendement élevé et que, dans les cultures recevant un bon apport d’engrais, l’augmentation limitée du remplissage du grain et de la capacité de stockage pourrait constituer le principal facteur limitant l’amélioration du rendement.

Signaler un problème sur cette page
Veuillez cocher toutes les réponses pertinentes :
Date de modification :