Sélection de la langue

Recherche

Environmental quality of Lower Little Bow River and riparian zone along an unfenced reach with off-stream watering.

Miller, J.J., Chanasyk, D.S., Curtis, T.W., Entz, T., et Willms, W.D. (2011). « Environmental quality of Lower Little Bow River and riparian zone along an unfenced reach with off-stream watering. », Agricultural Water Management, 98(10), p. 1505-1515. doi : 10.1016/j.agwat.2011.05.006  Accès au texte intégral (en anglais seulement)

Résumé

Les pratiques de gestion bénéfiques (PGB), tel l'abreuvement loin des cours d'eau sans clôture, ont comme but d’éloigner les bovins des rivières, d’améliorer la qualité de l’environnement dans la zone riveraine et de prévenir ou de réduire la pollution des rivières. Nous avons réalisé une étude de quatre ans (2005‑2008) dans un tronçon non clôturé de 1,3 km de la rivière Lower Little Bow (LLB) dans le sud de l’Alberta (Canada). Dans le cadre de l’étude, trois systèmes d’abreuvement loin des cours d’eau ont été mis en place à une distance variant de 290 à plus de 730 m de la rivière, en août 2005. Nous avons supposé que l'abreuvement loin des cours d'eau réduirait l’activité des bovins à la rivière, améliorerait l’état de santé de la zone riveraine, empêcherait la pollution de la rivière par les bovins et améliorerait les variables du sol et de la végétation et les variables du ruissellement après une simulation de pluie, dans un site d’accès des bovins, près de la rivière. Une année plus tard, on a constaté que l’abreuvement loin des cours d’eau n’a pas réduit de façon significative (p > 0,10) le nombre médian de bovins présents sur la berge de la rivière, dans la rivière, ou en train de boire dans la rivière. Il y a toutefois eu une réduction de 20 % (p = 0,15) du nombre médian de bovins présents sur la berge de la rivière et de 72 % (p = 0,20) des bovins présents dans la rivière. Les PGB ont modérément amélioré la cote de santé de la zone riveraine, qui est passée de 60 % (2005) à 65 % (2007). L’analyse spatiale (amont/aval) du débit de base pendant la période suivant l’adoption des PGB (2006-2008) semble indiquer que l’abreuvement loin des cours d’eau a empêché la pollution de la rivière par les bovins selon la majorité des variables de qualité de l’eau mesurées. Le couvert végétal au site d’accès des bovins près de la rivière a augmenté de façon significative (p ≤ 0,10), de 26 % après un an et de 53 % après deux ans, à la suite de l’adoption des PGB. Deux ans après l’adoption des PGB, la surface terrière totale, la biomasse, et le taux de paillis avaient augmenté de façon significative de 37 à 106 %, alors que le pourcentage de sol nu et la concentration de NO3‑N dans le sol de surface avaient diminué de 38 et de 89 %, respectivement. En revanche, d’autres propriétés du sol et de la végétation n’ont pas été améliorées de façon significative. En outre, les concentrations de la majorité des fractions de N et de P dans le ruissellement après une simulation de pluie n’ont pas été réduites de façon significative, ce qui peut être dû aux précipitations abondantes reçues au cours de l’année 2005, précédant l’adoption des PGB. Nous acceptons l’hypothèse que l’abreuvement loin des cours d’eau a amélioré l’état de santé de la zone riveraine, a empêché la pollution de la rivière par les bovins et a amélioré certaines propriétés de la végétation (couvert végétal, surface terrière totale, taux de paillis, pourcentage de sol nu) et du sol (concentration de NO3‑N dans le sol) près de la rivière. Nous réfutons, cependant, l’hypothèse selon laquelle l’abreuvement loin des cours d’eau a amélioré d’autres propriétés de la végétation (surface terrière des arbres et végétaux vivants) et du sol (densité brute, concentration de NH4‑N, N et C totaux), ou amélioré la qualité du ruissellement après une simulation de pluie près de la rivière. Même si nous ne pouvons pas prouver statistiquement que les effets positifs de l'abreuvement loin des cours d'eau sur certaines variables de l’environnement étaient dus à l’activité réduite des bovins, les réductions, quoique non significatives, de l’activité des bovins semblent indiquer que cela pourrait être possible.

Signaler un problème sur cette page
Veuillez cocher toutes les réponses pertinentes :
Date de modification :