Sélection de la langue

Recherche

Development of approach and handling tests for the assessment of reactivity to humans of sows housed in stall or in group

Clouard, C., Meunier-Salaün, M.-C., et Devillers, N. (2011). « Development of approach and handling tests for the assessment of reactivity to humans of sows housed in stall or in group. », Applied Animal Behaviour Science, 133(1-2), p. 26-39. doi : 10.1016/j.applanim.2011.04.015  Accès au texte intégral (en anglais seulement)

Résumé

Le but de la présente étude était la mise au point de tests fiables et faciles à administrer à l’exploitation agricole pour l’évaluation de la réactivité des truies à l’égard de l’homme dans différents types d’installations de logement. Nous avons soumis de façon successive 123 truies en gestation, dont le rang de mise bas et le stade de gestation étaient variés, à deux tests, selon le type de logement : un test d’approche (AS) et un test de manipulation (MS) pour les truies en stalle; un test d’approche (AG) et un test de manipulation (MG) pour les truies logées en groupes. Les animaux ont été filmés durant les tests. Nous avons évalué la fiabilité intra-observateur et inter-observateur, la fiabilité test-retest et la reproductibilité en fonction de l’expérience de l’observateur, et nous avons étudié les effets de l’ordre des tests et de l’heure à laquelle ils étaient effectués. La fiabilité intra‑observateur, évaluée par une double observation des mêmes tests sur vidéo par un même observateur, allait de élevée à très élevée (coefficient kappa κ > 0,73). La fiabilité inter-observateur entre deux observateurs allait de modérée à très élevée (κ > 0,61). La fiabilité de test-retest (constance de la réponse des truies au fil du temps) allait de moyenne à très élevée pour les tests AS et MS. Nous avons également étudié l’effet de l’expérience de l’observateur quant à la gestion et/ou au comportement des porcs sur la fiabilité des observations sur vidéo des tests AS et MS. Le groupe d’observateurs sans expérience a été plus fiable que les autres groupes dont les membres avaient une plus grande expérience de l’observation du comportement et/ou de la gestion des porcs. Nous avons constaté une fiabilité intra-observateur et inter-observateur allant de élevée à très élevée sans égard à l’expérience des observateurs pour les variables continues (κ > 0,83), mais non pour les variables nominales (κ < 0,71). Nous n’avons pas constaté d’effet significatif de l’ordre des tests sur la réponse des truies pour les tests AG et MG, et l’heure de la journée n’a eu aucun effet sur la réponse des truies dans les tests AS et MS. Comme ces tests, en plus d’être rapides et faciles à administrer dans différents types d’installations de logement, sont reproductibles et fiables, ils constituent des outils prometteurs pour l’évaluation du bien-être des truies à l’exploitation agricole. Toutefois, pour que la fiabilité des tests soit élevée, les observateurs doivent être correctement formés, et les réponses comportementales doivent être définies de façon précise. De plus, la capacité de ces tests à permettre de distinguer la réactivité des différents animaux à l’égard de l’homme doit faire l’objet de travaux de recherche plus poussés. Finalement, on pourrait préciser le potentiel d’utilisation de ces tests à l’exploitation agricole en y soumettant un plus grand nombre de truies présentant une plus grande variabilité de caractéristiques individuelles et logées dans des installations de types plus variés.

Signaler un problème sur cette page
Veuillez cocher toutes les réponses pertinentes :
Date de modification :