Sélection de la langue

Recherche

Development and characterization of wheat-Psathyrostachys huashanica partial amphiploids for resistance to stripe rust

Wang, Y., Xie, Q., Yu, K., Poysa, V., Lin, L., Kang, H., Fan, X., Sha, L., Zhang, H., et Zhou, Y.-H. (2011). « Development and characterization of wheat-Psathyrostachys huashanica partial amphiploids for resistance to stripe rust. », Biotechnology Letters, 33(6), p. 1233-1238. doi : 10.1007/s10529-011-0537-4  Accès au texte intégral (en anglais seulement)

Résumé

Nous avons caractérisé deux lignées amphiploïdes partielles, B113 (32 plants) et B21 (13 plants), dérivées d’un hybride interspécifique de Psathyrostachys huashanica par coloration des bandes C au Giemsa et par SDS‑PAGE, et avons déterminé leur résistance à la rouille jaune. Les 15 plants amphiploïdes partiels étaient aneuploïdes, renfermant 50 (8 plants), 51 (6 plants) ou 54 (1 plant) chromosomes. Certains présentaient une méiose régulière, et tous les chromosomes de P. huashanica étaient représentés, mais pas dans un seul plant. Trente‑quatre des 45‑plants présentaient des bandes spécifiques sur SDS‑PAGE représentant la sous‑unité de gluténine de haut poids moléculaire et 41 présentaient des bandes représentant la sous‑unité de gluténine de faible poids moléculaire de P. huashanica , y compris deux nouvelles sous‑unités. Face à un mélange des races CYR‑30, CYR‑31, Shuiyuan 7 et Shuiyuan 14 de la rouille jaune, 10 des 45 plants se sont révélés très résistants et 35 n’ont pas du tout été affectés. Le matériel génétique de ces plants amphiploïdes pourrait se révéler utile pour accroître la résistance à la rouille jaune et pourrait également améliorer la qualité de la graine de blé.

Signaler un problème sur cette page
Veuillez cocher toutes les réponses pertinentes :
Date de modification :