Sélection de la langue

Recherche

Effect of production systems on phenolic composition and oxygen radical absorbance capacity of 'Orléans' strawberry

Fan, L., Dubé, C., Fang, C.Q., Dominique, R., Charles, M.T., Desjardins, Y., et Khanizadeh, S. (2012). « Effect of production systems on phenolic compositions and oxygen radical absorbance capacity of ‘Orléans’ strawberry. », Food Science and Technology - LWT, 45(2), p. 241-245. doi : 10.1016/j.lwt.2011.09.004  Accès au texte intégral (en anglais seulement)

Résumé

Nous avons étudié l’effet de deux systèmes de production fraisière, le paillis de plastique (PP) et le paillis de plastique combiné à des minitunnels (PPMT), par rapport au système classique de rangs nattés (RN), sur la composition phénolique et la capacité d’absorbance de l’oxygène radicalaire (CAOR) de la fraise ‘Orléans’ récoltée à trois dates différentes. Nous avons mesuré la concentration de six grands groupes de composés phénoliques : les anthocyanes, les acides hydroxycinnamiques, le kæmpférol, les flavonols, les acides ellagiques et les acides benzoïques. Le système de production a eu un effet significatif sur la capacité antioxydante et la teneur en composés phénoliques de la fraise. Par rapport aux systèmes RN et PP, le système PPMT a généralement donné des fraises plus riches en composés phénoliques et à plus grande capacité antioxydante totale, mais ces effets variaient au cours de la saison de récolte. Par conséquent, on pourrait recommander le système PPMT pour améliorer la valeur nutraceutique des fraises, particulièrement en climat frais.

Signaler un problème sur cette page
Veuillez cocher toutes les réponses pertinentes :
Date de modification :