Sélection de la langue

Recherche

Berry bioreactor micropropagation and molecular analysis for genetic fidelity.

Debnath, S.C. (2010). « Berry bioreactor micropropagation and molecular analysis for genetic fidelity. », Acta Horticulturae (ISHS), 865, p. 43-52.

Résumé

Une meilleure compréhension du rôle appréciable que jouent les fruits dans le maintien de la santé humaine a entraîné une augmentation spectaculaire de la demande globale et de la production de petits fruits au cours des dernières années. Tandis que les petits fruits ont longtemps joui d’une immense popularité auprès des consommateurs, d’énormes progrès ont été accomplis dans la culture des tissus végétaux et le microbouturage des plantes de petits fruits. L’évolution des technologies permettant la multiplication des plantes de petits fruits à l’aide d’un bioréacteur revêt une importance particulière. On a émis l’hypothèse que l’automatisation du microbouturage dans un bioréacteur pourrait réduire le coût du bouturage. La production de plantes optimales dépend toutefois d’une meilleure compréhension de la réaction physiologique et biochimique des plantes aux signaux du micromilieu de culture liquide. La fidélité génétique des clones peut représenter un problème important et des stratégies ont été élaborées pour que la variation soit réduite à des niveaux acceptables. Les marqueurs moléculaires tels que RAPD, RFLP, AFLP, DAF, SCAR, SSR et ISSR ont été intégrés à la recherche sur la culture tissulaire et ils pourraient être utilisés dans divers aspects des études se rapportant à la culture fruitière. Dans le présent article, nous nous intéressons plus particulièrement aux systèmes de bioréacteur utilisés pour la culture in vitro des petits fruits et à l’emploi des marqueurs moléculaires dans le microbouturage des plantes de petits fruits en vue d’analyser la fidélité, l’uniformité, la stabilité et la pureté génétiques chez les plantes donneuses et les régénérats tissulaires. Nous passons en revue les publications pertinentes et présentons les forces et les faiblesses respectives des divers marqueurs moléculaires appliqués, en mettant l’accent sur la nature de la variation provoquée par la culture tissulaire.

Signaler un problème sur cette page
Veuillez cocher toutes les réponses pertinentes :
Date de modification :