Sélection de la langue

Recherche

Biochemical monitoring in fenugreek to develop functional food and medicinal plant variants

Thomas, J.E., Bandara, M.S., Lee, E.L., Driedger, D., et Acharya, S.N. (2010). « Biochemical monitoring in fenugreek to develop functional food and medicinal plant variants. », New Biotechnology, 28(2), p. 110-117. doi : 10.1016/j.nbt.2010.09.001  Accès au texte intégral (en anglais seulement)

Résumé

On a critiqué l’utilisation de plusieurs plantes à des fins médicinales ou comme aliments fonctionnels parce que leurs effets physiologiques manquent de constance. Les variations de génotype, ainsi que des conditions environnementales dans lesquelles les plantes sont produites, peuvent contribuer à la variation de leur composition biochimique. Le fenugrec (Trigonella foenum-graecum L.) est une plante médicinale qui peut abaisser la concentration de glucose et de cholestérol dans le sang chez les animaux, et qui peut aussi servir de fourrage. Nous avons analysé la teneur en composés bioactifs des graines de 10 génotypes de fenugrec, cultivés avec ou sans irrigation. Les composés bioactifs analysés étaient : la diosgénine, le galactomannane et la 4‑hydroxyisoleucine. Nous avons aussi identifié les combinaisons de génotype et de conditions environnementales qui donnent un rendement grainier élevé ou faible, et permettent d’obtenir des caractéristiques biochimiques et des caractères de production de graines déterminés. De façon générale, les combinaisons qui donnaient des rendements grainiers élevés provenaient de graines ayant une composition biochimique plus stable (génotype) et de plantes irriguées (conditions environnementales). Notre étude indique qu’une analyse biochimique complète des produits tirés des plantes favoriserait l’élaboration de produits plus fiables pour l’industrie des aliments fonctionnels et des plantes médicinales.

Signaler un problème sur cette page
Veuillez cocher toutes les réponses pertinentes :
Date de modification :