Sélection de la langue

Recherche

Starch chemistry affects kinetics of glucose absorption and insulin response in swine

Regmi, P.R., Matte, J.J., van Kempen, T.A.T.G., et Zijlstra, R.T. (2010). « Starch chemistry affects kinetics of glucose absorption and insulin response in swine. », Livestock Science, 134(1-3), p. 44-46. doi : 10.1016/j.livsci.2010.06.092  Accès au texte intégral (en anglais seulement)

Résumé

Les propriétés chimiques de l’amidon pourraient influer sur la cinétique de l’absorption des nutriments et sur la sécrétion de l’insuline. Dans les travaux présentés ici, nous avons déterminé chez le porc comment des types d’amidon aux propriétés chimiques et aux caractéristiques de digestion in vitro très diversifiées influent sur ces paramètres lorsqu’ils sont ajoutés à la ration. Les rations expérimentales contenaient de l’amidon purifié (700 g/kg de ration) de digestion rapide à lente (vitesse maximale de libération de glucose in vitro [(%)/min] : 1,53 [rapide]; 0,94 [modérément rapide]; 0,37 [modérément lente]; 0,14 [lente]). Pour caractériser la cinétique de la digestion in vitro de l’amidon, nous avons utilisé une méthode de Englyst et al. (2003) modifiée. Pour la caractérisation in vivo de la cinétique, nous avons utilisé quatre porcs (35,0 ± 0,2 kg) pourvus de deux cathéters (dans la veine porte et dans la carotide) et d’une sonde de débitmétrie dans la veine porte installés par voie chirurgicale. Les porcs recevaient les rations par période de sept jours, suivant un plan en carré latin 4 × 4. Au jour 7, nous avons prélevé du sang 12 h après la prise alimentaire. Nous avons constaté que l’absorption nette de glucose mesurée 45, 90, 120 et 150 min après la prise alimentaire différait (P < 0,05) selon la ration. L’absorption cumulative de glucose jusqu’à 12 h ne différait pas avec les amidons à digestion rapide, modérément rapide et modérément lente, mais elle était plus élevée (P < 0,05) avec ces amidons qu’avec l’amidon à digestion lente. De plus, la libération d’insuline et de peptide C plasmatique portale a atteint sa valeur maximale 30 min après la prise alimentaire et différait (P < 0,05) selon la ration 30 et 60 min après la prise alimentaire, sauf dans le cas des amidons à digestion modérément rapide et modérément lente. Nous en avons conclu que les grandes différences de vitesse de digestion in vitro des amidons influent sur la cinétique de l’absorption du glucose et sur la production d’insuline chez le porc.

Signaler un problème sur cette page
Veuillez cocher toutes les réponses pertinentes :
Date de modification :