Sélection de la langue

Recherche

Recombinant artificial forisomes provide ample quantities of smart biomaterials for use in technical devices

Müller, B., Noll, G.A., Ernst, A.M., Rüping, B., Groscurth, S., Twyman, R.M., Kawchuk, L.M., et Prüfer, D. (2010). « Recombinant artificial forisomes provide ample quantities of smart biomaterials for use in technical devices. », Applied Microbiology and Biotechnology, 88(3), p. 689-698. doi : 10.1007/s00253-010-2771-4  Accès au texte intégral (en anglais seulement)

Résumé

Les forisomes sont des mécanoprotéines qui subissent des cycles contraction/expansion indépendants de l’ATP, déclenchés par des cations divalents, des modifications du pH ou des stimuli électriques. Bien que les forisomes natives de Medicago truncatula comprennent un certain nombre de sous-unités codées par des gènes distincts, nous avons montré lors de la présente étude qu’au moins deux des ces sous-unités (MtSEO1 et MtSEO4) peuvent s’assembler en corps forisomiques homomères fonctionnellement similaires à leurs homologues natifs multimères. Nous avons exprimé ces sous-unités dans des plantes et des levures, conduisant à la purification de grandes quantités de forisomes artificielles ayant des caractéristiques uniques en fonction de la plateforme d’expression. Ces forisomes artificielles pouvaient se contracter et se mettre en expansion in vitro, comme des forisomes natives, et pouvaient répondre à une stimulation électrique quand elles étaient immobilisées entre des électrodes de transducteur interdigité. Ces résultats indiquent que des forisomes artificielles recombinantes ayant des caractéristiques spécifiques peuvent être préparées en grandes quantités et utilisées en tant que composants de dispositifs micrométriques ou nanométriques.

Signaler un problème sur cette page
Veuillez cocher toutes les réponses pertinentes :
Date de modification :