Sélection de la langue

Recherche

Compost type effects on nitrogen leaching from Inceptisol, Ultisol, and Andisol in a column experiment

Lim, S.-S., Kwak, J.-H., Lee, S.-I., Lee, D.-S., Park, H.-J., Hao, X., et Choi, W.-J. (2010). « Compost type effects on nitrogen leaching from Inceptisol, Ultisol, and Andisol in a column experiment. », Journal of Soils and Sediments, 10(8), p. 1517-1526. doi : 10.1007/s11368-010-0263-x  Accès au texte intégral (en anglais seulement)

Résumé

Objectif. Pour utiliser plus efficacement les composts comme source de N tout en réduisant autant que possible les effets sur l’environnement, il faut comprendre l’incidence du type de compost sur la mobilité du N dans les sols amendés au compost qui présentent différentes caractéristiques. L’objectif de cette étude est d’examiner l’incidence des composts de fumier d’animaux d’élevage sur le lessivage de N dans les sols et de déterminer les principales variables physicochimiques des composts qui ont un effet sur le lessivage de N. Matériel et méthodes. Nous avons réalisé une expérience combinée lessivage-incubation portant sur sept composts de fumier d’animaux d’élevage et trois types de sol (inceptisol, ultisol et andisol) présentant différentes caractéristiques, sur une période de 19 semaines. Nous avons recueilli périodiquement et analysé les eaux de lessivage pour y mesurer diverses formes de N (NH4+, NO3-, N organique et N total). Dans le but de déterminer l’incidence du type de compost sur le lessivage de N, nous avons analysé la variance et la corrélation entre les quantités de N lessivées et les variables du compost (pH, C total, N total, rapport C/N et diverses formes de N extractible). Résultats et analyse. Le rejet initial de N lors du premier épisode de lessivage survenu après une semaine d’incubation était probablement lié à la minéralisation du pool de N facilement décomposable; la quantité de N lessivée après une semaine d’incubation représentait plus de 50 % de la quantité cumulative de N lessivée au cours de la période d’incubation de 19 semaines. Parmi les diverses variables du compost analysées, seule la concentration de N total présentait une corrélation significative (P<0,05) avec le N total et le N minéral (NH4+ + NO3-) lessivé dans les trois types de sol, ce qui indique que la concentration de N total dans les composts constitue le facteur commun ayant une incidence sur le lessivage de N dans les sols amendés au compost. Selon l’analyse comparative des résultats obtenus pour les trois types de sol, la quantité cumulative de N total lessivée a augmenté dans l’ordre suivant : andisol (34,5 à 103,4 mg N) > ultisol (33,9 à 64,7 mg N) > inceptisol (12,8 à 31,7 mg N), sous l’influence de la disponibilité de N dans le sol. Conclusions : L’incidence significative des types de compost et de sol semble indiquer qu’il faut prendre en considération non seulement les caractéristiques des sols, mais aussi celles des composts lorsqu’on établit des directives pour l’application de compost. Pour ce qui est des caractéristiques du compost, on peut utiliser la concentration de N total plutôt que la concentration de N minéral pour prévoir le potentiel de lessivage de N des sols amendés au compost.

Signaler un problème sur cette page
Veuillez cocher toutes les réponses pertinentes :
Date de modification :