Sélection de la langue

Recherche

A rapid non-destructive DNA extraction method for insects and other arthropods

Castalanelli, M.A., Severtson, D.L., Brumley, C.J., Szito, A., Foottit, R.G., Grimm, M., Munyard, K., et Groth, D.M. (2010). « A rapid non-destructive DNA extraction method for insects and other arthropods. », Journal of Asia Pacific Entomology, 13(3), p. 243-248. doi : 10.1016/j.aspen.2010.04.003  Accès au texte intégral (en anglais seulement)

Résumé

La préparation des arthropodes à des fins d’identification morphologique endommage ou détruit souvent l’ADN des spécimens. Réciproquement, les méthodes d’extraction de l’ADN entraînent souvent la destruction des caractères physiques externes essentiels à l’identification morphologique des spécimens. Nous avons mis au point une méthode d’extraction de l’ADN applicable aux spécimens d’arthropodes qui est à la fois rapide, simple et non destructive. Nous avons évalué son efficacité sur quatre ordres d’insectes en utilisant des spécimens frais ou préservés par séchage à l’air, entreposés dans l’éthanol ou extraits de pièges collants ou de pièges au propylène glycol. La préparation de spécimens à l’aide de cette technique requiert 20 minutes pour les coléoptères, les diptères et les hémiptères, et seulement 2 minutes dans celui de la sous-classe des acariens. La technique n’entraîne ni déformation importante ni décoloration et n’endommage pas les spécimens.

Signaler un problème sur cette page
Veuillez cocher toutes les réponses pertinentes :
Date de modification :