Sélection de la langue

Recherche

Preliminary study of surface temperature distribution during microwave heating of cereals and oilseed.

Vadivambal, R., Jayas, D.S., Chelladurai, V., White, N.D.G. (2010). « Preliminary study of surface temperature distribution during microwave heating of cereals and oilseed. », Canadian Biosystems Engineering, 51, p. 3.45-3.52.

Résumé

Le désavantage principal du chauffage aux micro-ondes est la distribution non uniforme de la température. Des études de distribution de température ont montré que plusieurs matériaux se comportent de manière différente durant le chauffage aux micro-ondes. Dans cette étude, un séchoir à micro-ondes expérimental de type industriel fonctionnant à 2 450 MHz a été utilisé pour chauffer des grains et des oléagineux. Une caméra thermique à l’infrarouge a été utilisée pour déterminer la distribution de la température dans du seigle et de l’avoine en vrac à des teneurs en eau de 14, 16 et 18% (base humide) ainsi que des graines de tournesol à des teneurs en eau de 8, 10 et 12% après avoir été chauffés dans le séchoir à micro-ondes. Cinquante grammes de grains ont été mis dans un contenant placé sur un convoyeur à courroie pour être exposés à une puissance de chauffage de 0, 200, 300, 400 et 500 W pendant 28 ou 56 s. Les échantillons ainsi traités présentaient des zones chaudes et fraîches. Les différences de température entre les zones chaudes et fraîches ont varié entre 23 et 62°C pour le seigle, 7 et 25°C pour l’avoine et 7 et 29°C pour les graines de tournesol. Ces résultats préliminaires suggèrent que lors d’un traitement de chauffage par micro-ondes la température maximale qui peut affecter la viabilité des grains (potentiel de germination sous des conditions favorables) devrait être prise en considération lorsque des systèmes de traitement par micro-ondes sont développés pour les grains et les oléagineux.

Signaler un problème sur cette page
Veuillez cocher toutes les réponses pertinentes :
Date de modification :