Sélection de la langue

Recherche

Evaluation of triticale dried distillers grains with solubles as a substitute for barley grain and barley silage in feedlot finishing diets

Wierenga, K.T., McAllister, T.A., Gibb, D.J., Chaves, A.V., Okine, E.K., Beauchemin, K.A., et Oba, M. (2010). « Evaluation of triticale dried distillers grains with solubles as a substitute for barley grain and barley silage in feedlot finishing diets. », Journal of Animal Science, 88(9), p. 3018-3029. doi : 10.2527/jas.2009-2703  Accès au texte intégral (en anglais seulement)

Résumé

L’objectif des travaux présentés ici était d’évaluer les drêches et solubles de distillerie séchés (DSDS) de triticale comme substitut de l’orge ensilée en plus d’une portion d’orge aplatie à sec (OAS) dans une ration de finition à base de grain. Pour notre expérience, nous avons utilisé 160 bouvillons d'un an de race croisée : 144 bouvillons non canulés (478 ± 84 kg) dans un dispositif en blocs randomisés, et 16 bouvillons munis d’une canule ruminale (494 ± 50 kg) dans un dispositif en carré latin 4 x 4 répété. Les bouvillons non canulés ont été répartis dans 8 enclos ordinaires (10 animaux par enclos) et dans 8 enclos munis d’un système GrowSafe (8 animaux par enclos). Les bouvillons canulés ont été répartis (2 animaux par enclos) dans les 8 enclos à système GrowSafe et déplacés d’un enclos à l’autre à intervalles de 28 jours. Chacune des 4 rations expérimentales a été donnée aux animaux de 2 des enclos ordinaires et de 2 des enclos à système GrowSafe. Les rations se composaient (en fonction de la matière sèche) de : 1) 85 % d’OAS et 10 % d’orge ensilée (témoin); 2) 65 % d’OAS, 20 % de DSDS de triticale et 10 % d’orge ensilée (D-10E), 3) 65 % d’OAS, 25 % de DSDS de triticale et 5 % d’orge ensilée (D-5S), 4) 65 % d’OAS, 30 % de DSDS de triticale, sans orge ensilée (D-0E). L’additif (5 % de la matière sèche de la ration) a été ajouté à toutes les rations. Nous avons mesuré le pH ruminal durant 4 périodes de 7 jours au moyen d'électrodes à demeure. Le remplacement de l'orge ensilée par du DSDS de triticale a entraîné une baisse linéaire du pH ruminal moyen (P = 0,006), une augmentation linéaire de la durée de maintien du pH sous 5,5 et sous 5,2 (P = 0,006 et P = 0,01) ainsi que de l’aire sous la courbe (AUC, P = 0,02 et P = 0,05) et une augmentation linéaire de la fréquence des épisodes d’acidose ruminale subaiguë (P = 0,005) et aiguë (P = 0,05). La variation du pH ruminal moyen a diminué (P = 0,008) chez les bouvillons qui ont reçu la ration D-10E par comparaison aux bouvillons témoins. De même, la variation de la consommation de matière sèche était moins élevée chez les bouvillons qui ont reçu des DSDS de triticale que chez les bouvillons témoins. Par ailleurs, la consommation de matière sèche des bouvillons qui ont reçu la ration D-10E tendait à être plus élevée (P = 0,08) que celle des bouvillons témoins, mais leur gain pondéral moyen et leur indice de conversion alimentaire (gain pondéral/consommation de nourriture) étaient semblables à ceux des bouvillons témoins. Le remplacement de l’orge ensilée par des DSDS de triticale a eu tendance à entraîner une baisse linéaire de la consommation de matière sèche (P = 0,10) et une augmentation (P = 0,06) de l’indice de conversion alimentaire. Par comparaison aux bouvillons témoins, les bouvillons qui ont reçu la ration D-10E ont généralement eu une épaisseur de gras dorsal supérieure (P = 0,10), et un pourcentage d’habillage (P = 0,06), une surface du faux-filet (P = 0,10) et un rendement boucher (P = 0,06) inférieurs. La gravité et le nombre des abcès au foie étaient plus élevés (P = 0,006) chez les bouvillons qui ont reçu la ration D-10E que chez les bouvillons témoins. Même si le pH ruminal moyen a baissé lorsque l'orge ensilée a été remplacée par des DSDS de triticale, la tendance en faveur de l'amélioration de la croissance permet de supposer que le pH ruminal réduit n'a pas nui à la performance des animaux. Les DSDS de triticale peuvent remplacer l'orge ensilée dans les rations d’engraissement de finition avec une portion d'orge-grain sans que la performance de croissance ou la qualité de la carcasse s’en trouvent amoindries, mais il est conseillé d’ajouter un antimicrobien à la ration pour réduire les abcès au foie.

Signaler un problème sur cette page
Veuillez cocher toutes les réponses pertinentes :
Date de modification :