Sélection de la langue

Recherche

Cultivation and reseeding effects on soil organic matter in the mixed prairie

Wang, X-Y., Willms, W.D., Hao, X., Zhao, M.L., et Han, G.D. (2010). « Cultivation and reseeding effects on soil organic matter in the mixed prairie. », Soil Science Society of America Journal, 74(4), p. 1348-1355. doi : 10.2136/sssaj2009.0366  Accès au texte intégral (en anglais seulement)

Résumé

Nous avons étudié l’effet des perturbations dues au travail du sol et à la récolte du foin sur le carbone organique du sol (COS), dans deux localités, soit à Lethbridge, dans une communauté de type Stipa–Agropyron–Bouteloua (49° 7' N, 112° 57' W), et à Onefour, dans une communauté plus xérique de type Stipa–Bouteloua (49° 3' N, 110° 27' W). Nous avons soumis une prairie indigène exempte de travail du sol antérieur à 7 traitements de perturbation, afin d’évaluer l’effet de ces traitements sur le COS au bout de 12 ou 13 ans. Les traitements étaient disposés en blocs complets randomisés, à raison de 4 répétitions par traitement. Au cours des automnes 1995, 1997 et 2006, nous avons prélevé des échantillons des couches de sol correspondant aux profondeurs de 0 à 15 cm et de 15 à 30 cm; en 2006 seulement, nous avons également prélevé des échantillons de la couche correspondant aux profondeurs de 30 à 90 cm. Nous avons analysé ces échantillons quant à leur teneur en COS et, en 2006 seulement, quant à leurs teneurs en carbone organique de la fraction légère (COFL) et en C minéralisable. Le labour et l’établissement immédiat de monocultures de graminées vivaces n’ont eu aucun effet sur le COS, le COFL et le C minéralisable. La récolte du blé (Triticum aestivum L.), de manière continue ou avec jachères, a entrainé une perte de COS de 19 % en 13 ans. Cette perte se répartissait en taux moyens d’environ 1,7 Mg ha-1 an-1 durant les 4 premières années et d’environ 0,32 Mg ha-1 an-1 durant les 9 années suivantes. Ces résultats concordent avec une perte rapide de COS au cours de la première décennie de récolte en sol vierge, avec une perte décroissante et avec l’atteinte d’un nouvel état d’équilibre au bout de quelques décennies.

Signaler un problème sur cette page
Veuillez cocher toutes les réponses pertinentes :
Date de modification :