Sélection de la langue

Recherche

Characterization of novel porcine sapoviruses

L’Homme, Y., Brassard, J., Ouardani, M., et Gagné, M.-J. (2010). « Characterization of novel porcine sapoviruses. », Archives of Virology, 155(6), p. 839-846. doi : 10.1007/s00705-010-0651-y  Accès au texte intégral (en anglais seulement)

Résumé

Les sapovirus sont des calcivirus courants reconnus pour causer des maladies entériques chez l’humain et chez l’animal. Les SaV sont très hétérogènes sur le plan génétique et sont actuellement classés dans cinq génogroupes, à leur tour divisés en différents génotypes. Au cours des dernières années, un certain nombre de nouvelles souches SaV animales, notamment d’origine porcine, ont été partiellement caractérisées et proposées comme représentante de nouveaux génogroupes ou génotypes. Dans un article précédent, nous avions signalé la détection, chez des porcs canadiens, et la caractérisation partielle d’un vaste éventail de souches SaV nouvelles et variables de statut taxinomique incertain. Nous présentons, ici, les résultats de nos travaux de caractérisation génomique plus poussée chez deux nouvelles souches, afin de clarifier leur lien taxinomique avec d’autres souches SaV porcines et humaines. L’analyse détaillée de différentes régions de leurs génomes, y compris la détermination de la séquence complète de la capside, n’a pas permis de déterminer clairement leur statut taxinomique en fonction des critères de classification en vigueur. La situation n’est pas sans rappeler celle de nombreuses autres souches SaV d’origine porcine et fait ressortir la nécessité de mettre à jour la classification de ce genre de calcivirus. Enfin, nous rendons également compte de la découverte de souches SaV porcines du génogroupe GIII, une première au Canada.

Signaler un problème sur cette page
Veuillez cocher toutes les réponses pertinentes :
Date de modification :