Sélection de la langue

Recherche

Trans-18:1 and conjugated linoleic acid profiles after the inclusion of buffer, sodium sesquicarbonate, in the concentrate of finishing steers

Aldai, N., Dugan, M.E.R, Kramer, J.K.G., Robertson, W.M., Juárez, M., et Aalhus, J.L. (2010). « Trans-18:1 and conjugated linoleic acid profiles after the inclusion of buffer, sodium sesquicarbonate, in the concentrate of finishing steers. », Meat Science, 84(4), p. 735-741. doi : 10.1016/j.meatsci.2009.11.009  Accès au texte intégral (en anglais seulement)

Résumé

Nous avons donné à quatre-vingt-seize bouvillons de races croisées européennes une ration de finition à base d’orge pendant différents laps de temps (de 34 à 104 jours) afin de voir si l’addition d’un tampon à leur nourriture (sesquicarbonate de sodium à 1,5 %) pourrait améliorer le profil isomérique et la teneur en 18:1 trans (CPG-DIF) et en ALC (CLHP avec ions Ag+/DAD) du bœuf qu’on en tire. Les résultats indiquent que l’addition d’un tampon à la nourriture des bovins recevant une ration à forte teneur en concentré a un effet limité sur la composition générale en acides gras du gras dorsal et des tissus musculaires. Toutefois, l’addition d’un tampon peut aider à prévenir l’augmentation du 10t en maintenant un meilleur rapport (élevé) de 18:1 11t/10t tant dans la viande que dans le gras dorsal au cours des 30 à 60 premiers jours où la ration est riche en grains. Par contre, cet effet se dissipe avec le temps, et les tissus des animaux ayant reçu une ration additionnée d’un tampon deviennent semblables à ceux des animaux ayant reçu une ration ordinaire.

Signaler un problème sur cette page
Veuillez cocher toutes les réponses pertinentes :
Date de modification :