Sélection de la langue

Recherche

Resistance of wild Solanum accessions to aphids and other potato pests in Quebec field conditions

Fréchette, B., Bejan, M., Lucas, É., Giordanengo, P., et Vincent, C. (2010). « Resistance of wild Solanum accessions to aphids and other potato pests in Quebec field conditions. », Journal of Insect Science, 10:161. doi : 10.1673/031.010.14121  Accès au texte intégral (en anglais seulement)

Résumé

Nous avons réalisé deux expériences afin d’évaluer la vulnérabilité de spécimens de six espèces de pommes de terre sauvages aux pucerons Macrosiphum euphorbiae (Thomas) et Myzus persicae (Sulzer) (Hemiptera: Aphididae). Sur des plants en cage, nous avons comparé la densité des colonies de pucerons infestant le Solanum pinnatisectum Dunal (Solanales: Solanaceae), le S. polyadenium Greenmam, le S. tarijense Hawkes, le S. infundibuliforme Philippi, le S. oplocense Hawkes, le S. stoloniferum Schlechted et Bouché et l’espèce cultivée commercialement S. tuberosum L. cv. Désirée. Au champ, nous avons comparé au champ la vulnérabilité du S. polyadenium et du S. tarijense à celle du S. tuberosum cv. Désirée au doryphore de la pomme de terre (Leptinotarsa decemlineata (Say)) et à l’altise de la pomme de terre (Epitrix cucumeris (Harris)) (Coleoptera: Chrysomelidae) et à la cicadelle de la pomme de terre (Empoasca fabae (Harris)) (Hemiptera: Cicadellidae). Le S. polyadenium et le S. tarijense se sont révélés plus résistants au M. persicae que le S. pinnatisectum et le S. tuberosum cv. Désirée. Le S. polyadenium était également plus résistant aux pucerons que le S. tarijense en 2004, mais non en 2005. Enfin, le S. polyadenium et le S. tarijense étaient plus résistants que le S. tuberosum cv. Désirée au L. decemlineata, à l’E. cucumeris et à l’E. fabae.

Signaler un problème sur cette page
Veuillez cocher toutes les réponses pertinentes :
Date de modification :