Sélection de la langue

Recherche

Comparison of wheat- versus corn-based dried distillers' grains with solubles on meat quality of feedlot cattle

Aldai, N., Aalhus, J.L., Dugan, M.E.R, Robertson, W.M., McAllister, T.A., Walter, L.J., et McKinnon, J.J. (2010). « Comparison of wheat- versus corn-based dried distillers' grains with solubles on meat quality of feedlot cattle. », Meat Science, 84(3), p. 569-577. doi : 10.1016/j.meatsci.2009.10.014  Accès au texte intégral (en anglais seulement)

Résumé

Nous disposons d’une foule de données concernant la valeur alimentaire des drêches et solubles de distillerie (DSD) de maïs et leurs effets sur la qualité de la viande, alors que nous en savons très peu sur les effets des DSD de blé sur la qualité de la viande. De plus, aucune comparaison directe de ces deux sources de DSD n’a été faite. La présente étude visait à comparer les caractères objectifs et subjectifs ayant trait à qualité de la carcasse et de la viande de bovins ayant reçu une ration contenant des DSD de blé ou de maïs (20 % ou 40 %) (en proportion de la matière sèche) à ceux de bovins ayant reçu une ration de finition standard à base d’orge (témoin). En général, la viande des animaux ayant reçu la ration témoin était légèrement plus foncée (saturation plus faible et teinte plus pâle à 24 h; P < 0,01) et moins tendre (proportion la plus importante de cisaillements difficiles au jour 2 et proportion la plus faible de cisaillements faciles au jour 20). La viande des bovins ayant reçu des DSD de maïs a été jugée plus tendre et plus agréable au goût que la viande des bovins témoins (P < 0,05) et, l’intensité de la flaveur de bœuf (P < 0,01) ainsi que les flaveurs désirables (P < 0,05) ont été jugées supérieures pour la viande de bovins ayant reçu la ration contenant 20 % plutôt que 40 % de DSD de maïs. Par contre, la viande des bouvillons ayant reçu des DSD de blé a présenté des caractéristiques intermédiaires se situant entre la viande des animaux témoins et celle des animaux ayant reçu une ration contenant des DSD de maïs. Ainsi, les DSD de blé n’ont eu aucun effet négatif et les DSD de maïs ont eu certains effets positifs sur les caractéristiques se rapportant à la qualité de la viande de bœuf.

Signaler un problème sur cette page
Veuillez cocher toutes les réponses pertinentes :
Date de modification :