Sélection de la langue

Recherche

Usage de l'avoine entière dans la ration des animaux d'élevage.

Gibb, D.J., Wang, Y., Schwartzkopf-Genswein, K.S.G., et McAllister, T.A. (2009). « Usage de l'avoine entière dans la ration des animaux d'élevage. », Canadian Journal of Animal Science, 89(3), p. 415-417. doi : 10.4141/CJAS09004  Accès au texte intégral (en anglais seulement)

Résumé

Remplacer 9 % de l’ensilage et 6 % de l’orge par 15 % d’avoine entière (selon la quantité de matière sèche) a un effet variable sur l’ingestion de matière sèche, tout en accroissant (P < 0,04) l’indice de consommation et en ayant tendance (P < 0,11) à augmenter le volume des repas, peu importe la ration. L’avoine diminue (P < 0,008) le ratio gain/aliment de la ration de semi-finition, mais hausse ce ratio et le gain quotidien moyen (P = 0,002) de la ration de finition sans fourrages. L’addition d’avoine à la ration réduit les pertes au parage en pour cent, mais pas le poids de la carcasse. Les auteurs n’ont relevé aucune variation au niveau du nombre d’abcès ou de la santé des animaux.

Signaler un problème sur cette page
Veuillez cocher toutes les réponses pertinentes :
Date de modification :