Sélection de la langue

Recherche

Variation spatiale des réserves de carbone organique dans le sol des terrains plats : liens avec la pénétration verticale de l’horizon A.

Chan, C., Kay, B.D., et Gregorich, E.G. (2009). « Variation spatiale des réserves de carbone organique dans le sol des terrains plats : liens avec la pénétration verticale de l’horizon A. », Canadian Journal of Soil Science, 89(4), p. 455-459. doi : 10.4141/CJSS08068  Accès au texte intégral (en anglais seulement)

Résumé

Comprendre d’où vient la variation spatiale des réserves de carbone organique dans le sol facilitera l’élaboration de meilleurs plans d’échantillonnage afin de déceler comment évoluent ces réserves. La majeure partie de la variabilité des stocks de carbone organique observée dans les carottes prélevées sur de petites parcelles planes (2 × 3 m) de sept sols aux antécédents agricoles similaires a été associée à la profondeur variable de l’horizon A. La plus forte variabilité de l’épaisseur de l’horizon dans la parcelle coïncide avec le développement de zones où l’horizon A s’est enfoncé plus profondément. Par conséquent, il est impossible de parvenir à une estimation précise des stocks de carbone organique à partir de relevés peu profonds du sol de surface (à savoir, 10 cm de profondeur). Lorsqu’on souhaite caractériser l’évolution des stocks de carbone organique, il est capital d’effectuer plusieurs prélèvements pour minimiser le rôle de cette variabilité dans l’espace.

Signaler un problème sur cette page
Veuillez cocher toutes les réponses pertinentes :
Date de modification :