Sélection de la langue

Recherche

Development of ISSR markers for genetic diversity studies in Vaccinium angustifolium

Debnath, S.C. (2009). « Development of ISSR markers for genetic diversity studies in Vaccinium angustifolium. », Nordic Journal of Botany, 27(2), p. 141-148. doi : 10.1111/j.1756-1051.2009.00402.x  Accès au texte intégral (en anglais seulement)

Résumé

Il est important de comprendre les relations génétiques existant parmi le matériel sauvage de Vaccinium angustifolium Ait. (bleuetier à feuilles étroites) pour que la plus grande gamme possible des ressources génétiques actuelles de cette espèce puissent être conservées et exploitées dans l’avenir. Dans le cadre de la présente étude, nous avons utilisé des marqueurs ISSR (Inter Simple Sequence Repeat) pour évaluer la variabilité génétique de l’ensemble constitué par le cultivar ‘Fundy’ et 43 clones sauvages de V. angustifolium, prélevés dans 10 communautés réparties entre 4 provinces canadiennes, en vue d’établir une collection de référence aux fins de conservation, d’amélioration et de recherche. Les 13 amorces utilisées ont généré 242 bandes ISSR-PCR polymorphes. Nous avons observé un degré important de similarité génétique parmi les clones sauvages. Une analyse typologique par la méthode UPGMA (Unweighted Pair-Group Method with Arithmetic averages) nous a permis de ranger 41 des génotypes dans deux grands groupes, les 3 autres clones constituant des génotypes isolés. De plus, à l’intérieur d’un des grands groupes, les génotypes étaient généralement répartis en sous-groupes correspondant aux résultats de l’analyse en coordonnées principales. L’origine géographique expliquait 27 % de la variation totale révélée par l’analyse de variance moléculaire (AMOVA). La méthode ISSR-PCR s’est avérée une façon simple, rapide et relativement peu coûteuse d’obtenir des fragments d’ADN utilisables. Comme cette méthode nous a permis de détecter suffisamment de polymorphisme parmi les groupes pour pouvoir les distinguer, elle sera utile pour la gestion du matériel génétique de V. angustifolium et facilitera le choix des parents à utiliser dans le cadre des programmes d’amélioration actuels.

Signaler un problème sur cette page
Veuillez cocher toutes les réponses pertinentes :
Date de modification :