Sélection de la langue

Recherche

Fonds des infrastructures alimentaires locales: Étape 2. Qui est admissible

Étape 2. Qui est admissible

Demandeurs admissibles

Les demandeurs admissibles sont des organisations sans but lucratif qui exercent des activités depuis au moins deux ans en tant qu’entité capable de conclure une entente juridiquement contraignante. De plus, les demandeurs doivent être en mesure de démontrer leur capacité à poursuivre les activités proposées au-delà de la période de financement.

Voici les demandeurs admissibles :

Remarque : Pour être admissibles, les demandeurs doivent être des entités juridiques habilitées à conclure des ententes ayant force exécutoire.

Projets admissibles

Les projets devraient principalement être axés sur l’infrastructure, les services communautaires et l’amélioration de l’accès à des aliments sains et salubres pour les Canadiens et Canadiennes vulnérables à l’insécurité alimentaire. Les facteurs de risque et la prévalence de l’insécurité alimentaire varient d’une collectivité à l’autre, et le manque d’accès aux aliments nutritifs et abordables peut toucher les Canadiens et Canadiennes tant en région rurale qu’en milieu urbain.

Pour les besoins de ce fonds, les Canadiens et Canadiennes vulnérables à l'insécurité alimentaire font partie de l'un des groupes suivants :

Les projets admissibles peuvent varier de demandes d'infrastructure plus simples, comme l'achat d'un réfrigérateur pour une banque alimentaire, à des demandes plus complexes visant à renforcir des systèmes alimentaires locaux telles que des projets qui intègrent de multiples secteurs de la chaine alimentaire par la création de partenariats. Le demandeur doit démontrer comment son projet sera intégré et renforcera le système alimentaire local et comment il aura un impact sur le bien-être des membres de la communauté.

Signaler un problème sur cette page
Veuillez cocher toutes les réponses pertinentes :
Date de modification :