Sélection de la langue

Recherche

Le bison canadien

Une viande rouge différente

Version PDF (430Ko) | Utiliser Adobe Acrobat Reader

À l'opposé de la rude image qu'évoque le bison canadien sauvage à l'épaisse fourrure errant librement dans les Prairies, sa viande est devenue associée à un fin plaisir gastronomique. Rouge et maigre, elle est tout autant délicieuse que saine, et a une saveur riche et distinctive. La dégustation d'un steak de bison grésillant ou d'un rôti de bison juteux est une expérience culinaire à ne pas manquer!

Du passé au présent

Le bison a déjà fait partie de l'alimentation de base des civilisations précolombiennes en Amérique du Nord. Mais sa quasi-extinction au XIXe siècle et la lenteur avec laquelle ses troupeaux se sont reconstitués expliquent pourquoi l'industrie du bison en est encore à ses débuts au XXIe siècle. C'est pour cette raison que les producteurs canadiens de bison doivent trimer dur pour faire connaître leurs produits aux consommateurs canadiens et internationaux.

Le bison est non seulement apprécié pour la qualité gastronomique de sa viande, mais aussi parce que pratiquement toutes les parties de l'animal trouvent une utilité. La peau est transformée en cuir tandis que les cornes, les os et les dents sont récupérés par les artisans des Premières nations qui en font des sculptures et des perles. La laine qui s'allonge en hiver et mue au printemps donne une fibre de grande qualité.

L'industrie canadienne du bison connait un essor rapide en raison de l'accroissement de la demande de viandes de spécialité. La viande de bison est un aliment sain très intéressant, car hautement nutritif et plus faible en gras, en calories et en cholestérol que le bœuf ou le porc. De surcroît, le bison canadien est élevé de la manière la plus naturelle qui soit, étant alimenté presque exclusivement au pâturage et de foin.

Production écologique et salubrité

L'élevage de bison comporte un autre grand avantage : c'est une production respectueuse de l'environnement. En effet, presque tous les besoins nutritifs de l'animal peuvent être comblés par le pâturage de graminées vivaces naturelles qui croissent partout au Canada. Ainsi, l'élevage exige très peu d'intrants agricoles et détériore peu l'environnement naturel.

L'industrie du bison fait l'objet de normes élevées en matière de qualité et de salubrité des aliments. Elle est étroitement réglementée par l'Agence canadienne d'inspection des aliments, organisme du gouvernement canadien. Elle a aussi mis sur pied le Programme canadien d'identification du bison — système de retraçage visant à lutter contre les maladies et à les éradiquer — et travaille à élaborer le programme « Bison canadien de qualité » pour encadrer ses pratiques agricoles et veiller à ce qu'elles respectent les normes élevées de salubrité des aliments du Canada.

Goûter la différence canadienne

Saine, maigre et délicieuse, la viande de bison canadien plaira aux palais les plus exercés. Pour obtenir de plus amples renseignements sur l'industrie canadienne du bison, visitez :

Site Web du gouvernement

Site Web de l'industrie

Signaler un problème sur cette page
Veuillez cocher toutes les réponses pertinentes :
Date de modification :