Sélection de la langue

Recherche

Fruits canadiens

Aliments réconfortants venant du Nord

Version PDF (780Ko) | Utiliser Adobe Acrobat Reader

Beaucoup de gens se font du Canada une idée qui gravite autour de visions de pins enneigés, de lacs gelés et de vents d'hiver cinglants. Il leur sera difficile de croire qu'en été et à l'automne, des parties de notre pays nordique sont transformées en jardins regorgeant d'abondantes cultures - fraises, canneberges, bleuets, raisins, pêches, poires, prunes, pommes, cerises, framboises et autres. Ces fruits, délicieux nature, sont également l'ingrédient magique de centaines de pâtisseries et de recettes appétissantes, allant des tartes aux pommes aux crêpes aux fraises.

Un succès bien mérité

L'industrie fruiticole canadienne s'est bien adaptée à notre climat froid et à nos saisons culturales courtes. Le sud de l'Ontario et le sud ouest de la Colombie Britannique produisent la majorité de nos fruits car ces régions bénéficient d'environ 180 jours sans gel tous les ans. On cultive également des fruits dans certaines régions du Québec et des Maritimes, bien que la saison sans gel ne dépasse pas beaucoup 120 jours par année.

La Colombie-Britannique produit la majorité des raisins, des bleuets et des canneberges tandis que l'Ontario est le principal producteur de pommes. Celle ci était autrefois la culture présentant la plus grande valeur du Canada, mais nos bleuets sauvages et cultivés ont depuis déclassé les pommes. Le Canada est en effet le principal producteur de bleuets sauvages au monde. Ce fruit présente un intérêt particulier pour les consommateurs soucieux de leur santé en raison de sa forte teneur en antioxydants et du fait qu'il a besoin de très peu d'insecticides ou d'engrais chimiques.

Qualité et soins

Le Canada est un chef de file mondial de la culture, de l'entreposage et de la transformation des fruits, ce qu'il fait de façon innovatrice et responsable sur le plan de l'environnement. De plus, comme notre climat est froid et notre saison culturale est brève, les chercheurs canadiens sont en train de sélectionner de nouvelles variétés de fruits pour améliorer la rusticité des fruits et augmenter les rendements.

De plus, nos fruits jouissent de conditions de culture propres et saines. En raison de nos hivers froids, nous pouvons utiliser beaucoup moins de pesticides que ne le font beaucoup d'autres pays. Les producteurs canadiens surveillent également les populations d'organismes nuisibles pour s'assurer d'appliquer les quantités minimales requises de pesticides au moment où ils sont les plus efficaces.

En outre, les fruiticulteurs canadiens sont en train de développer des lignes directrices sur la production fruitière intégrée pour leurs activités. Ce type de production a été développé parallèlement à des lignes directrices internationales comme EUREPGAP en Europe. Elle encourage la production de fruits de première qualité à l'aide de méthodes écologiques et en utilisant le moins de produits chimiques possible.

Goûter la différence canadienne

Vous voulez croquer une pomme juteuse et bien ferme provenant du Canada? Ou vous régaler de fraises ou de bleuets canadiens frais? L'industrie fruiticole canadienne peut vous offrir ces fruits et bien davantage. Si vous souhaitez obtenir de plus amples renseignements, visitez les sites suivants :

Sites Web du gouvernement

Sites Web de l'industrie

Signaler un problème sur cette page
Veuillez cocher toutes les réponses pertinentes :
Date de modification :