Sélection de la langue

Recherche

Canada - l'excellence à votre table

Pour obtenir la version longue de ce document, dans laquelle vous trouverez plus de recettes dans un format imprimable, veuillez envoyer un courriel à aafc.mas-sam.aac@canada.ca

Table des matières

Introduction

Nous vous invitons à découvrir le Canada en préparant des recettes qui reflètent la diversité de notre vaste territoire et des gens qui y vivent. Du hors-d'oeuvre au dessert, de l'apéritif au digestif, le Canada offre un riche éventail de boissons et de mets savoureux.

Les aliments qui constituaient la nourriture de base des premiers habitants du Canada, les Premières nations, n'ont rien perdu de leur charme et sont encore très prisés aujourd'hui. Goûtez aux produits uniques qu'offre le Canada : riz sauvage, bison, sirop d'érable et bleuets sauvages, par exemple. Mettez en valeur leurs saveurs exquises en les accompagnant d'une boisson choisie parmi une riche sélection de vins et de vins de glace canadiens.

Quel que soit votre péché mignon - homard de l'Atlantique, bison des Prairies, cidre de glace du Québec - vous pourrez toujours choisir parmi des produits de qualité exceptionnelle. Le Canada est fier de vous offrir l'excellence à votre table.

Le secteur canadien de l'agriculture et de l'agroalimentaire, l'un des plus anciens et des plus importants de notre économie, est profondément enraciné dans l'histoire et la culture du pays.

Il compte également parmi les industries les plus dynamiques et les plus novatrices du Canada, et fournit des produits uniques et délectables qui égayeront toutes les tables.

Les produits suggérés dans ce recueil de recettes sont à votre portée, dans les supermarchés et les boutiques gastronomiques. Essayez-les pour découvrir la cuisine et la culture canadiennes et savourez le Canada!

Bon appétit!

Hors-d'oeuvre

Ailes de poulet au sirop d'érable

  • 1 kg d'ailes de poulet

Marinade

  • 125 ml de sirop d'érable
  • 50 ml de sauce chili
  • 1 petit oignon, haché
  • 30 ml de vinaigre de cidre
  • 15 ml de moutarde à l'ancienne du Canada
  • 5 ml de sauce Worcestershire

Préparation (marinade)

Mélanger le sirop d'érable, la sauce chili, l'oignon haché, le vinaigre de cidre, la moutarde et la sauce Worcestershire dans une poêle peu profonde.

Préparation (poulet)

Faire mariner les ailes de poulet dans la marinade pendant au moins 4 heures au réfrigérateur, dans un plat couvert. Retourner les ailes de poulet de temps en temps. Griller ou rôtir les ailes de poulet au four ou sur le barbecue, en les arrosant de temps en temps de marinade, jusqu'à ce qu'elles soient complètement cuites. Vous pouvez remplacer les ailes de poulet par des pilons.

Donne de 4 à 6 portions

Source : Agriculture et Agroalimentaire Canada

Carpaccio de bison

  • 160 ml de bière canadienne
  • 60 g d'oignon, haché
  • 1 c. à soupe d'ail haché
  • 30 ml de vin rouge sec
  • 5 c. à soupe d'huile végétale
  • 450 g de viande de bison parée (longe ou filet)
  • 60 ml de moutarde à l'ancienne du Canada
  • 2 c. à soupe de persil haché
  • 2 c. à soupe de grains de poivre noir broyés
  • 2 c. à soupe de coriandre hachée
  • pousses de laitue
  • huile d'olive extra-vierge

Préparation (marinade)

Mélanger la bière, l'oignon, l'ail, 2 cuillerées à soupe d'huile et le vin dans une casserole. Chauffer et porter à ébullition, puis laisser refroidir.

Préparation (bison)

Ajouter le bison à la marinade froide et réfrigérer pendant au moins 24 heures (plus longtemps si vous préférez une viande ferme). Retirer le bison de la marinade et assécher en tapotant. Dans une poêle très chaude, saisir la viande dans 3 cuillerées à soupe d'huile, puis laisser refroidir. Badigeonner le bison de moutarde. Mélanger le persil, le poivre et la coriandre, puis rouler la viande dans le mélange d'épices. Précongeler le rouleau pour qu'il soit facile à trancher. Couper le bison en tranches très minces. Placer les tranches de bison sur un lit de pousses de laitue et ajouter un filet d'huile d'olive extra-vierge.

Donne de 4 à 8 portions

Source : Alberta Bison Association, recette fournie par l'Association canadienne du bison (www.bisoncentral.com)

Petits pains au homard

  • 340 g de chair de homard canadien, fraîche ou congelée
  • 125 ml à 175 ml de mayonnaise
  • 2 c. à café de jus de citron
  • 3 c. à soupe de céleri coupé en dés
  • 2 c. à soupe d'oignon émincé (facultatif)

Préparation

Décongeler le homard, puis égoutter. Le couper ensuite en petits morceaux. Dans un petit bol, mélanger la mayonnaise, le jus de citron, le céleri et l'oignon. Incorporer au homard et bien mélanger. Garnir votre pain favori ou un croissant de salade de homard ou utiliser le mélange comme garniture à pain pita.

Donne de 4 à 6 portions

Source : Taste of Nova Scotia Society (www.tasteofnovascotia.ns.ca)

Homard : Au Canada, le homard est pêché et transformé dans toutes les provinces de l'Atlantique (Nouveau-Brunswick, Nouvelle-Écosse, Île-du-Prince-Édouard, Terre-Neuve-et-Labrador) et au Québec. Les prises atteignent leur maximum lors de deux périodes de pointe dans l'année : entre avril et juin, lorsque la saison de pêche du printemps bat son plein, et en décembre, après l'ouverture de la pêche d'hiver dans le sud-ouest de la Nouvelle-Écosse.

Gougères au crabe des neiges du Canada

  • 75 g de farine
  • 1/2 c. à café de levure chimique
  • sel, poivre et poivre de Cayenne, au goût
  • 50 g de cheddar canadien moyen, râpé
  • 1 oeuf séparé (à température ambiante)
  • 100 ml de lait
  • 25 g de beurre, fondu
  • 100 g de chair de crabe des neiges, égouttée
  • 1 oignon vert, émincé
  • beurre

Préparation

Dans un grand bol, mélanger ensemble la farine, la levure chimique, le sel, le poivre, le poivre de Cayenne et le fromage. Dans un petit bol, fouetter les jaunes d'oeuf, le lait et le beurre fondu, puis ajouter le crabe et l'oignon vert. Dans un autre bol, monter les blancs d'oeuf en neige jusqu'à ce qu'ils forment des pics. Mélanger le contenu du petit bol avec les ingrédients secs, puis incorporer délicatement les blancs d'oeuf battus. Dans une poêle de taille moyenne, faire fondre une partie du beurre, y verser peu à peu le mélange et cuire jusqu'à ce que les gougères soient gonflées et dorées (comme pour des crêpes).

Donne environ 20 petites gougères

Source : Agriculture et Agroalimentaire Canada

Crêpes roulées au crabe des neiges nappées de sauce à l'érable

  • 30 g de vermicelles, cuits
  • 15 g de champignons secs, réhydratés et hachés
  • 250 g de chair de crabe des neiges, égouttée
  • 1 petite carotte, râpée
  • 1 oignon moyen, finement haché
  • 1 oeuf, légèrement battu
  • sel, poivre et jus de citron, au goût
  • 1 à 2 blancs d'oeuf, légèrement battus
  • 20 crêpes
  • Coeurs de laitue pour l'enveloppe
  • huile
  • papier parchemin

Crêpes

  • 50 g de farine
  • sel et poivre, au goût
  • 2 oeufs
  • 125 ml de lait
  • 25 g de beurre fondu

Sauce d'accompagnement

  • 100 ml de sirop d'érable
  • 1/2 c. à soupe de moutarde forte canadienne
  • 1/2 c. à soupe de gingembre râpé
  • 1/2 c. à café de sauce Worcestershire
  • jus d'un demi-citron

Préparation

Pour réhydrater les champignons, les faire tremper dans un bol d'eau chaude pendant 30 minutes, puis les retirer de l'eau et en éliminer la majeure partie du liquide. Dans un grand bol, mélanger les vermicelles, les champignons, le crabe, la carotte et l'oignon. Ajouter l'oeuf, le sel, le poivre et le jus de citron et réserver. Enduire légèrement un côté d'une crêpe avec du blanc d'oeuf, puis verser une cuillérée à soupe de mélange de crabe sur la crêpe. Replier les deux côtés de la crêpe, pour en faire une petite bûche (comme un rouleau de printemps) et mettre les rouleaux sur une tôle à biscuits garnie d'un papier parchemin. Enduire légèrement les rouleaux d'huile et cuire à 200 °C pendant 4 à 8 minutes, en tournant fréquemment pour que la cuisson soit égale. Disposer les rouleaux dans un grand plat et servir avec des feuilles de laitue pour envelopper les rouleaux et les tremper dans la sauce.

Préparation (crêpes)

Dans un bol de taille moyenne, mélanger la farine, le sel et le poivre. Y incorporer les oeufs, puis ajouter le lait et le beurre fondu. Dans une petite poêle ou une crêpière, verser une petite quantité de la pâte et étaler également, pour obtenir les crêpes les plus minces possible. Cuire à feu moyen pendant 1 à 2 minutes de chaque côté. Réserver les crêpes ainsi cuites et répéter la procédure jusqu'à ce qu'il n'y ait plus de pâte.

Préparation (sauce)

Mélanger le sirop d'érable, la moutarde, le gingembre, la sauce Worcestershire et le jus de citron. Laisser reposer à température ambiante avant de servir pour permettre aux saveurs de se mélanger et empêcher que la sauce ne refroidisse les crêpes roulées. La sauce peut être préparée à l'avance et mise au réfrigérateur, mais il faut la servir à température ambiante avec les crêpes roulées.

Variante : Faire frire les rouleaux dans un wok ou dans une friteuse à 190 °C pendant 3 à 5 minutes.

Donne environ 20 crêpes

Source : Agriculture et Agroalimentaire Canada

Salades

Salade de pommes de terre et de saumon

  • 4 pommes de terre de taille moyenne, cuites
  • 125 ml de vinaigrette italienne
  • 170 g de saumon émietté
  • 50 g de céleri haché
  • 1 oignon vert haché
  • 50 g de poivrons vert et rouge hachés
  • sel et poivre, au goût
  • laitue et tranches de tomate et de concombre

Préparation

Réchauffer les pommes de terre 2 minutes au four à micro-ondes à puissance élevée. Enlever la peau si nécessaire, et couper en gros morceaux. Verser 50 ml de vinaigrette italienne sur les pommes de terre; mélanger délicatement et réfrigérer. Laisser mariner les pommes de terre pendant plusieurs heures ou pendant la nuit. Au moment de servir, ajouter le reste de la vinaigrette et les autres ingrédients sauf la laitue, les tomates et le concombre. Mélanger. Étendre la salade sur des feuilles de laitue et garnir de tranches de tomate et de concombre.

Donne 4 portions

Source : Prince Edward Island Potato Board (www.peipotato.org/)

Saumon : Le saumon de l'Atlantique naît en eau douce et y reste jusqu'à ce qu'il subisse une transformation physiologique lui permettant de vivre dans l'eau salée. Après avoir passé entre un et trois ans en mer, le saumon retourne dans sa rivière d'origine pour frayer. Il possède donc deux habitats distincts : les rivières d'eau douce et l'océan. Le saumon du Pacifique compte cinq espèces : le saumon quinnat, le saumon kéta, le saumon coho, le saumon rose et le saumon rouge, qui est le plus recherché. Dans le fleuve Fraser de la Colombie-Britannique, la plus vaste rivière à saumons au monde, les stocks de saumons rouges sont gérés selon des principes de conservation très stricts.

Salade de riz sauvage canadien

  • 500 g de riz sauvage cuit et refroidi
  • 100 g de poivron rouge en dés
  • 100 g de poivron vert en dés
  • 100 g d'amandes ou de noisettes effilées
  • 100 g d'oignon haché
  • 10 ml d'huile

Vinaigrette

  • 10 ml d'huile d'olive
  • 2,5 ml de vinaigre de cidre
  • 5 ml de sirop d'érable
  • sel et poivre, au goût

Préparation (riz sauvage)

Faire cuire le riz dans de l'eau bouillante salée jusqu'à ce que les grains craquent (environ 60 minutes). Égoutter et rincer à l'eau froide. Ajouter un peu d'huile et faire sécher au four à basse température.

Préparation (vinaigrette)

Dans un bol, mélanger l'huile d'olive, le vinaigre de cidre et le sirop d'érable. Assaisonner de sel et de poivre et bien mélanger.

Préparation (salade)

Incorporer les poivrons au riz puis ajouter les noix et l'oignon. Verser la vinaigrette sur la salade et assaisonner au goût.

Donne de 6 à 8 portions

Source : Agriculture et Agroalimentaire Canada

Vinaigrette épicée au sirop d'érable

  • 30 ml de sirop d'érable
  • 15 ml de sauce au raifort
  • 60 ml de vinaigre de vin rouge
  • 80 ml d'huile d'olive
  • 1 gousse d'ail pressée

Préparation

Bien mélanger tous les ingrédients. Réfrigérer et servir avec une salade ou avec des légumes crus.

Donne 4 portions

Source : Agriculture et Agroalimentaire Canada

Salade de bison des Prairies mariné

Marinade

  • 120 ml de vinaigre balsamique
  • 2 gousses d'ail hachées finement
  • 160 ml d'huile végétale
  • 2 c. à soupe de tomates séchées
  • 1 1/2 c. à soupe d'huile pimentée
  • 1 c. à café de jus de citron frais
  • 1 c. à café de sauce Worcestershire

Bison

  • 400 g de viande de bison (longe ou filet)
  • 12 feuilles de laitue pommée
  • 4 portions de pousses de laitue
  • 2 c. à soupe de graines de sésame grillées
  • 4 c. à soupe de coriandre hachée
  • 4 tiges de menthe fraîche

Préparation (marinade)

Mélanger tous les ingrédients. Mettre de côté la moitié de la marinade.

Préparation (bison)

Trancher la viande de bison en médaillons fins et laisser mariner pendant au moins 2 heures. Égoutter la marinade; la faire chauffer jusqu'à ébullition. Réserver. Si on désire que la viande ne soit pas complètement cuite, saisir la viande très rapidement et laisser refroidir pendant 2 à 3 minutes. Placer des feuilles de laitue sur les assiettes, ajouter ensuite les pousses de laitues et les médaillons de bison. Arroser avec la marinade mise de côté et saupoudrer de graines de sésame et de coriandre. Garnir de tiges de menthe.

Donne 4 portions

Source : Alberta Bison Association, recette fournie par l'Association canadienne du bison (www.bisoncentral.com)

Salade de lentilles aux hampes d'ail

  • 1 kg de lentilles
  • 250 g de céleri, haché finement
  • 200 g d'oignons verts, hachés finement
  • 250 g de jambon maigre, coupé finement
  • jus de 1 citron
  • sel et poivre, au goût
  • 40 ml de vinaigre
  • 125 ml de mayonnaise
  • 75 ml d'huile
  • estragon et cerfeuil hachés, au goût
  • 20 g de hampes d'ail

Préparation

Placer les lentilles dans une casserole, recouvrir d'eau et faire mijoter jusqu'à cuisson complète. Égoutter et laisser sécher au four à basse température. Dans un bol, mélanger le céleri, l'oignon vert, le jambon et les lentilles. Dans un autre bol, mélanger le jus de citron, le sel, le poivre et le vinaigre jusqu'à ce que le sel soit dissous. Incorporer lentement la mayonnaise et l'huile tout en remuant constamment. Ajouter l'estragon et le cerfeuil hachés. Ajouter le mélange aux lentilles et assaisonner au goût. Incorporer les hampes d'ail avant de servir.

Donne de 10 à 12 portions

Source : Agriculture et Agroalimentaire Canada

Légumineuses (haricots et lentilles) : Les légumineuses sont des graines séchées provenant de plantes à gousse. Elles comprennent notamment les pois, les haricots, les lentilles et les pois chiches. Le Canada produit des légumineuses d'excellente qualité à des prix relativement bas. Son climat frais assure à ces cultures une protection naturelle contre les insectes nuisibles et les maladies. En outre, le Canada possède une infrastructure bien établie pour conserver les céréales et les légumineuses et pour les transporter des régions productrices aux terminaux portuaires. Il exporte 70 p. 100 de ses légumineuses vers plus de 150 pays.

Soupes

Soupe aux tomates et au riz sauvage

  • 45 g de beurre
  • 45 ml d'huile végétale
  • 250 g d'oignon haché
  • 200 g de carottes hachées
  • 125 g de céleri haché
  • 6 grosses tomates mûres, pelées et hachées (Variante : Remplacer les tomates fraîches par 400 g de tomates en dés en conserve.)
  • 750 ml de bouillon de poulet ou de boeuf
  • 125 g de riz sauvage non cuit
  • sel et poivre, au goût
  • 2 c. à soupe de basilic (ou d'aneth ou d'origan)
  • 125 ml de crème fraîche
  • persil ou aneth haché

Préparation

Faire chauffer le beurre et l'huile dans une poêle. Ajouter l'oignon, les carottes et le céleri et faire revenir pendant environ 10 minutes. Ajouter les tomates, le bouillon et le riz sauvage et porter à ébullition. Couvrir et laisser mijoter pendant environ une heure. Ajouter le sel, le poivre et le basilic. Pour obtenir une soupe plus crémeuse, ajouter de la crème, mais seulement lorsque la soupe est tiède, et non lorsqu'elle est bouillante. Garnir chaque bol de soupe de persil ou d'aneth haché.

Donne de 8 à 10 portions

Source : Agriculture et Agroalimentaire Canada

Soupe aux pois à la canadienne

  • 1 kg de pois secs (pois jaunes cassés)
  • 300 g de porc salé
  • 50 g de saindoux
  • 100 g de carottes coupées en dés
  • 100 g de céleri coupé en dés
  • 100 g d'oignon coupé en dés
  • 1 bouquet de persil, haché
  • 1 bouquet garni
  • 1 feuille de laurier
  • sel et poivre

Préparation

Laisser tremper les pois dans de l'eau froide pendant 12 heures afin de les ramollir. Placer le porc salé dans une casserole et recouvrir d'eau froide. Porter à ébullition. Égoutter. Couper le porc cuit en dés et le faire revenir rapidement dans le saindoux. Ajouter les pois ramollis, les légumes, le bouquet garni, le persil, le laurier, le sel et le poivre. Couvrir d'eau froide, porter à ébullition et laisser mijoter pendant environ 2 heures.

Donne de 10 à 12 portions

Source : Agriculture et Agroalimentaire Canada

Soupe aux pois : La soupe aux pois (soupe aux pois jaunes) est un plat emblématique de la cuisine canadienne-française. La recette la plus authentique de la soupe aux pois québécoise utilise des pois jaunes entiers, avec du porc salé et des herbes aromatiques. Après avoir été cuit, le porc est généralement haché et remis dans la soupe. Il peut parfois être retiré, découpé en fines tranches et servi séparément. La soupe aux pois de Terre-Neuve est très semblable, mais elle contient généralement des légumes-racines, tels que les navets, et elle est souvent agrémentée de petites boulettes de pâte bouillies.

Chaudrée de poisson du Canada

  • 60 g de beurre
  • 1 carotte, de taille moyenne, tranchée
  • 1 oignon, haché finement
  • 1 branche de céleri, hachée finement
  • 12 moules du Canada, cuites
  • 12 huîtres du Canada
  • 240 g de poisson maigre
  • 240 g de crevettes nordiques du Canada
  • 30 ml de brandy
  • 60 ml de purée de tomate
  • 125 ml de vin blanc
  • 1 c. à café de moutarde à l'ancienne du Canada
  • 250 ml de crème
  • 1/2 bouquet de persil frais, haché
  • poivre de Cayenne au goût
  • jus de citron au goût

Sauce blanche

  • 120 g de beurre
  • 65 g de farine
  • 1 c. à café de sel
  • 1 litre de lait

Préparation (poisson et fruits de mer)

Faire fondre le beurre dans une poêle profonde. Ajouter les légumes et les faire dorer. Couper les fruits de mer et les ajouter aux légumes. Ajouter le brandy et faire flamber. Incorporer ensuite la purée de tomate, le vin, la moutarde et la sauce blanche aux fruits de mer et aux légumes. Porter à ébullition. Ajouter la crème et le poivre de Cayenne. Garnir de persil. Assaisonner de sel, de poivre et de jus de citron au goût.

Préparation (sauce)

Pour faire une sauce blanche, faire fondre le beurre dans une casserole à feu doux. Incorporer la farine et le sel, puis verser graduellement le lait en fouettant. Remuer jusqu'à épaississement.

Donne 6 à 8 portions

Source : Ministère de l'Agriculture, des Pêches et de l'Aquaculture du Nouveau-Brunswick (www2.gnb.ca/content/gnb/fr/ministeres/10/peches.html)

Plats principaux

Brochettes de bison mariné au vin

  • 50 g de bifteck de surlonge de bison, en cubes
  • 2 gousses d'ail hachées
  • 125 ml de vin blanc sec du Canada
  • 1 1/2 c. à soupe d'huile d'olive
  • sel et poivre, au goût
  • 1 ou 2 oignons espagnols ou oignons rouges, coupés en morceaux
  • 1 ou 2 poivrons, coupés en morceaux (rouge, vert, jaune, orange, selon la disponibilité)
  • brochettes en bois de 22 cm

Préparation

Pour préparer la marinade, mélanger l'ail, le vin, le sel, le poivre et l'huile. Placer les cubes de bison avec la marinade dans un petit sachet de congélation en plastique; enlever l'air et refermer. Réfrigérer de 4 à 6 heures, en retournant la viande à l'occasion. Égoutter la marinade; la faire chauffer jusqu'à ébullition. Réserver. Enfiler la viande, ainsi que

les morceaux d'oignon et de poivron sur les brochettes. Faire cuire sur le barbecue à feu moyen en badigeonnant avec la marinade.

Donne 4 portions

Source : www.bisonbasics.com, recette fournie par l'Association canadienne du bison (www.bisoncentral.com)

Conseils pour la préparation de la viande de bison : La viande de bison est très maigre et, contrairement au boeuf, n'est pas persillée. Dans le boeuf, la graisse agit comme isolant durant la cuisson. Étant donné sa très faible teneur en gras, le bison doit généralement être cuit très peu de temps à basse température. Il faut éviter de trop faire cuire cette viande.

Steaks : Même si les morceaux tendres (filets, steaks de longe, steaks de côte) n'ont pas besoin d'être marinés, on obtient de meilleurs résultats quand ils le sont. Placez les steaks dans votre marinade préférée pendant 24 heures. Faites ensuite griller la viande à feu marinade préférée pour la saisir et en préserver les jus. Transférez ensuite les morceaux dans la partie MOINS CHAUDE de la grille pendant 6 à 15 minutes, selon l'épaisseur des steaks, en les retournant souvent. Évitez de faire cuire la viande au-delà de la cuisson à point-bien cuit (70 °C.) La viande de bison continue de cuire même une fois retirée du feu.

Rôtis : Pour les filets, les rôtis de longe, les rôtis de côte, les hauts de surlonge et les biftecks de surlonge, faites chauffer au préalable le four à 140 °C. Placez le bison dans une rôtissoire peu profonde et badigeonnez-le légèrement d'huile. Faites rôtir la viande jusqu'à ce qu'elle soit à environ 6 °C sous la température voulue. On recommande de consommer les rôtis saignants (55 °C) ou mi-saignants (63 °C). Retirez la viande du four et recouvrez-la de papier d'aluminium. (La viande continuera de cuire et sa température grimpera de 6 °C). Dix à vingt minutes plus tard, vous n'aurez plus qu'à vous régaler! Pour les rôtis préparés à partir de morceaux de moindre qualité (pointe de surlonge, côtes croisées, intérieur de ronde, extérieur de ronde et noix de ronde), faites brunir le rôti à 260 °C pendant 30 minutes, puis réduisez la température du four à 140 °C et ajoutez de 250 à 500 ml de liquide dans la rôtissoire. Placez le couvercle sur la rôtissoire ou couvrez le rôti de papier d'aluminium et laissez-le cuire jusqu'à ce qu'il soit mi-saignant (63 °C) ou tout au plus cuit à point (70 °C). Tranchez le rôti à angle droit par rapport au grain de la viande. (Pour les rôtis minces, tranchez en diagonale par rapport au grain de la viande).

Hambourgeois : Les galettes de bison ne fondent pas comme celles de boeuf. Elles prennent aussi moins de temps à cuire. Si la grille ou la poêle est trop chaude, les galettes risquent de coller. Le bison haché fait aussi merveille dans les recettes de chili ou de pain de viande.

Source : Association canadienne du bison (www.bisoncentral.com)

Brochettes des Prairies canadiennes

  • 60 g de beurre
  • 1 citron (zeste et jus)
  • 1 gousse d'ail
  • sauce Tabasco, au goût
  • 3 c. à soupe d'oignon râpé
  • 3 c. à soupe de cassonade
  • 1 c. à café de coriandre moulue
  • 1/2 c. à café de cumin moulu
  • 1/2 c. à café de gingembre moulu
  • 1/4 c. à café de sauce teriyaki
  • poivre moulu au goût
  • 675 g de viande de bison (intérieur de ronde ou pointe de surlonge), coupé en cubes de 2 cm
  • légumes au choix, en cubes (poivrons, courgettes, oignons, tomates cerises)
  • brochettes en bois de 22 cm

Préparation

Faire fondre le beurre dans une casserole, puis ajouter les 10 ingrédients suivants. Porter à ébullition et laisser mijoter pendant 5 minutes. Laisser refroidir. Verser le mélange sur la viande; couvrir et laisser mariner au moins 8 heures au réfrigérateur, en retournant la viande de temps en temps. Retirer la viande et réserver la marinade. Enfiler la viande et les légumes sur les brochettes. Utiliser environ 5 à 6 morceaux de viande par brochette. Griller sur le barbecue de 5 à 6 minutes seulement. Retourner les brochettes une fois, en s'assurant que la viande n'est pas trop cuite. Faire chauffer le reste de la marinade jusqu'à ébullition et verser sur la viande cuite.

Donne 3 à 4 portions

Source : Association canadienne du bison (www.bisoncentral.com)

Bison Strogonoff

  • 1 kg de restes de rôti de bison, coupés en lamelles de 2 cm d'épaisseur
  • 40 g de farine tout-usage
  • 1 c. à café de sel
  • 90 g d'oignon finement haché
  • 375 g de champignons du Canada, coupés en quartiers ou en petits morceaux (chanterelle, morille et shiitake)
  • 1 gousse d'ail finement hachée
  • 30 g de beurre
  • 90 ml d'huile végétale
  • 250 ml de bouillon de boeuf
  • 30 ml de sauce Worcestershire
  • 250 ml de crème sure
  • riz sauvage canadien ou nouilles spätzle avec un peu de beurre
  • persil frais haché

Préparation

Mettre les languettes de viande dans un sac contenant la farine et le sel pour les enfariner. Dans une grande poêle à frire, faire revenir l'oignon, les champignons et l'ail dans le beurre et 30 ml d'huile. Retirer les légumes de la poêle. Ajouter le reste de l'huile dans la poêle et chauffer. Faire ensuite brunir la viande rapidement, puis la retirer de la

poêle. Mélanger le reste de la farine à la graisse et au jus de cuisson dans la poêle. Incorporer le bouillon et la sauce Worcestershire et faire cuire jusqu'à ce que le mélange épaississe. Baisser le feu. Incorporer la crème sure et chauffer lentement. Ajouter la viande et les légumes et chauffer sans faire bouillir. Servir sur un lit de riz sauvage ou de nouilles et saupoudrer de persil.

Donne de 8 à 10 portions

Source : Association canadienne du bison (www.bisoncentral.com)

Bison : Le bison est parfaitement adapté aux conditions climatiques extrêmes qui règnent dans le nord du Canada. C'est un animal robuste qui peut se nourrir dans différents types de prairies (artificielles, naturelles, semées et humides). Il peut brouter à travers une épaisse couverture de neige, qu'il utilise en remplacement de l'eau. Il nécessite moins de travail et de soins que le bétail traditionnel. Comme son métabolisme ralentit pendant les mois d'hiver, il a besoin de moins de nourriture pour rester en bonne santé. Plus de 230 000 bisons sont élevés dans les ranchs canadiens. Six provinces se partagent la majorité du cheptel : l'Alberta est le principal éleveur de bisons, suivie de la Saskatchewan et du Manitoba, puis de la Colombie-Britannique, du Québec et de l'Ontario. Contrairement aux autres viandes rouges, la viande de bison ne présente pas de persillage dans les muscles; elle doit donc être cuite moins longtemps et à une température moins élevée.Bison meat, unlike other red meat, does not have marbling in the muscle structure; therefore, it requires low cooking time and temperature.

Rôti de bison aux champignons sauvages

  • 1,5 kg de rôti d'épaule de bison
  • 125 ml de vin rouge
  • 180 g de purée de citrouille
  • 250 ml de sauce demi-glace
  • 2 c. à soupe de sauge fraîche, hachée
  • sel et poivre
  • 500 g de champignons
  • sauvages du Canada, au choix
  • beurre (pour faire sauter les champignons)

Variante: Remplacer le rôti d'épaule par des médaillons de bison de 40 g par portion.

Demi-glaze

  • 1 boîte de consommé de boeuf (385 ml)
  • 4 c. à café de beurre
  • 1 c. à soupe de farine

Préparation (bison)

Si on utilise un rôti de bison entier, le faire rôtir à 150 °C, jusqu'à ce que la température interne atteigne 60 °C. Pendant que le rôti cuit, réduire de moitié le vin rouge dans une casserole. Ajouter la purée de citrouille, la sauce demi-glace et la sauge. Laisser mijoter pendant 30 minutes et assaisonner au goût. (Pour des médaillons, les saisir dans une poêle chaude sans trop les faire cuire - cuisson à point ou saignante-à point). Faire revenir légèrement les champignons dans un peu de beurre. Servir les médaillons ou des tranches minces de rôti sur la purée de citrouille et recouvrir des champignons sautés.

Préparation (demi-glace)

Pour obtenir rapidement une sauce demi-glace, épaissir le consommé de boeuf jusqu'à ce qu'il nappe le dos d'une cuillère de bois. Faire un roux en faisant fondre le beurre dans une casserole et en y incorporant la farine, puis laisser refroidir. Ajouter en fouettant le consommé chaud au roux refroidi et porter à ébullition. Réduire le feu et laisser mijoter jusqu'à la consistance désirée.

Donne de 10 à 12 portions

Source : Alberta Bison Association, recette fournie par l'Association canadienne du bison (www.bisoncentral.com)

Chili de la police montée

  • 500 g de bison haché
  • 180 g d'oignon haché
  • 2 gousses d'ail, hachées
  • 180 g de poivron haché
  • 1/4 c. à café de piment de la Jamaïque moulu
  • 1/2 c. à café de poivre noir moulu
  • 2 à 3 c. à soupe de poudre de chili
  • 2 c. à café de poudre de cacao
  • 1 c. à café de cannelle moulue
  • 1 c. à café de cumin moulu
  • 1 c. à café de feuilles d'origan séchées, broyées
  • 2 c. à café de sel
  • 2 grosses tomates coupées en dés
  • 500 ml de sauce tomate
  • 398 ml de haricots pinto, précuits
  • 398 ml de haricots blancs ou noirs, précuits
  • 250 ml d'eau
  • 1 petit piment vert, coupé en dés
  • condiments : fromage râpé, oignon vert haché, olives noires tranchées, crème sure, croustilles au maïs

Préparation

Enduire une grande poêle d'huile ou d'un aérosol de cuisson anti-adhésif. Faire revenir la viande de bison pendant 3 minutes, en remuant pour l'émietter. Ajouter l'oignon et l'ail et faire revenir pendant 5 autres minutes. Incorporer le poivron, le piment de la Jamaïque, le poivre noir, la poudre de chili, la poudre de cacao, la cannelle, le cumin, l'origan et le sel et cuire pendant 2 minutes. Ajouter les tomates, la sauce tomate, les haricots, l'eau et le piment vert. Mélanger et laisser mijoter de 45 à 60 minutes. Servir avec condiments si désiré.

Donne 8 portions

Source : Association canadienne du bison (www.bisoncentral.com)

Émincé de bison poivré accompagné de champignons sautés

  • 675 g de bison (extérieur de ronde)
  • 120 g de champignons frais du Canada, au choix (chanterelle, morille ou shiitake)

Marinade

  • 125 ml de brandy
  • 60 ml de vin rouge
  • 30 ml d'huile d'olive
  • 40 g d'échalotes
  • 1 c. à soupe d'ail écrasé
  • 2 c. à soupe de grains de poivre broyés

Sauce

  • 250 ml de sauce demi-glace (voir page 50)
  • 60 ml de crème fraîche
  • 50 g de poireaux (partie blanche seulement)
  • Servir avec une variété de légumes d'hiver, au choix (facultatif)

Préparation

Mélanger tous les ingrédients de la marinade. Couper le bison en tranches minces et faire mariner pendant la nuit, dans un plat couvert. Égoutter et sécher le plus possible en tapotant. Réserver la marinade. Faire revenir la viande en petites portions afin d'éviter qu'elle ne cuise trop. Retirer la viande et faire revenir les champignons. Retirer les champignons et déglacer la poêle avec la sauce demi-glace et la marinade. Réduire le feu de 2/3 et placer la viande et les champignons dans la poêle. Ajouter la crème et assaisonner au goût. Garnir de morceaux de poireaux et servir avec du riz sauvage.

Donne de 4 à 6 portions

Source : Bison Producers of Alberta, recette fournie par l'Association canadienne du bison (www.bisoncentre.com)

Côtelettes de porc aux oignons caramélisés au sirop d'érable

  • 180 g d'oignon espagnol finement haché
  • 1 c. à soupe d'huile
  • 30 g de beurre
  • 125 ml de vin blanc ou de cidre
  • 125 ml de sirop d'érable
  • sel et poivre, au goût
  • 4 côtelettes de porc (150 g chacune)

Préparation

Dans une casserole, caraméliser les oignons à feu moyen dans l'huile et le beurre. Déglacer avec le vin ou le cidre et réduire de moitié. Ajouter le sirop d'érable et assaisonner au goût. Cuire jusqu'à ce que le mélange épaississe. Faire griller les côtelettes de porc et servir avec les oignons caramélisés au sirop d'érable.

Donne 4 portions

Source : Fédération des producteurs acéricoles du Québec (www.siropderable.ca)

Sirop d'érable : Le Canada est le plus important producteur de sirop d'érable au monde. Il compte plus de 10 000 acériculteurs, installés pour la plupart au Québec, mais également en Ontario, au Nouveau-Brunswick et en Nouvelle-Écosse. Les principaux arbres utilisés pour la fabrication du sirop sont l'érable à sucre, l'érable rouge et l'érable argenté. Pendant la saison des sucres, un arbre moyen donne entre 35 et 50 litres de sève, qui serviront à produire entre 1 et 1,5 litre de sirop d'érable.

Côtes de porc croustillantes au sirop d'érable

  • 1,5 kg de côtes de porc maigre
  • 175 ml de sirop d'érable
  • 15 ml de sauce chili
  • 15 ml de sauce Worcestershire
  • 15 ml de vinaigre de vin rouge
  • 1 petit oignon, haché
  • 1 1/2 c. à café de moutarde à l'ancienne du Canada
  • sel et poivre, au goût

Préparation

Préchauffer le four à 200 °C. Rôtir les côtes sur une grille allant au four pendant 30 minutes. Dans une casserole, porter à ébullition les autres ingrédients et laisser bouillir pendant 5 minutes. Retirer les côtes de la grille du four et baisser la température à 180 °C. Placer les côtes dans un plat allant au four et recouvrir de sauce. Faire rôtir pendant 45 minutes à découvert en arrosant fréquemment. Servir avec une salade verte.

Donne 4 portions

Source : Agriculture et Agroalimentaire Canada

Couscous au poulet, aux pois chiches épicés et à la harissa de lentilles rouges

Poulet

  • 50 g de beurre
  • 1 oignon finement tranché
  • 1 tomate épépinée et hachée
  • pincée de safran
  • 500 ml de bouillon de poulet
  • 6 morceaux de poulet
  • 500 g de légumes variés, coupés en gros morceaux (carotte, courge, navet)
  • sel et poivre, au goût
  • 100 g de couscous à cuisson rapide

Pois chiches épicés

  • 100 g de pois chiches, trempés et cuits
  • 50 g de beurre ramolli
  • 1 gousse d'ail hachée
  • 1/2 c. à café de cumin
  • 1/2 c. à café de paprika
  • 1/2 c. à café de cannelle
  • sel et poivre, au goût
  • pincée de poivre de Cayenne

Harissa de lentilles rouges

  • 1 c. à soupe d'huile ou de beurre
  • 1 petit oignon haché
  • 1 gousse d'ail hachée
  • 1 petit piment doux haché
  • 50 ml du liquide de cuisson du poulet et des légumes
  • 50 g de lentilles rouges, non cuites
  • sel et poivre, au goût
  • pâte de harissa (pâte de piment de Cayenne)

Préparation (poulet)

Dans une grande casserole, faire fondre le beurre, y ajouter les oignons et faire revenir pendant 2 à 3 minutes. Ajouter les tomates, le safran et le bouillon, puis les morceaux de poulet et les légumes. Saler et poivrer. Laisser mijoter jusqu'à ce que le poulet et les légumes soient cuits. Faire cuire le couscous selon les directives de l'emballage. Verser le couscous dans un plat et y ajouter le poulet et les légumes, puis garnir avec les pois chiches. Servir avec la harissa.

Préparation (pois chiches épicés)

Préchauffer le four à 175 °C. Mettre les pois chiches dans un plat allant au four. Mélanger ensemble les autres ingrédients, et les verser sur les pois chiches. Laisser cuire de 15 à 20 minutes.

Préparation (harissa de lentilles rouges)

Dans une casserole de taille moyenne, faire chauffer le beurre ou l'huile, ajouter l'oignon, et le faire revenir de 2 à 3 minutes. Ajouter l'ail et le piment doux, puis le liquide de cuisson du poulet et des légumes. Ajouter les lentilles et cuire jusqu'à ce qu'elles soient tendres (20 minutes). Assaisonner de sel et de poivre et de la pâte de harissa. Réduire la harissa en purée dans un mélangeur ou un robot culinaire et maintenir au chaud jusqu'au moment de servir.

Donne 3 à 4 portions

Source : Agriculture et Agroalimentaire Canada

Médaillons de porc à la sauce de cidre de glace canadien

  • 1 à 2 échalotes, finement hachées
  • 1 pomme, coupée en petits dés (utiliser deux moitiés de variétés différentes, pour la saveur et la texture)
  • 25 g de tranches de pommes séchées (5 à 6 tranches)
  • jus d'un citron
  • 1/2 c. à soupe de persil frisé, haché
  • 1/2 c. à soupe de sauge fraîche, hachée
  • sel et poivre, au goût
  • pincée de sucre
  • 2 c. à soupe de beurre
  • 500 g de filet de porc, nettoyé et tranché en médaillons de 4 cm
  • 125 ml de cidre de glace canadien
  • 100 ml de crème fraîche

Préparation

Dans un grand bol, mélanger les échalotes, la pomme en dés, les tranches de pommes séchées et le jus de citron. Ajouter le persil, la sauge, le sel, le poivre et le sucre. Réfrigérer le tiers de la salsa. Dans une grande casserole, faire fondre 1 c. à soupe de beurre à feu moyen et ajouter le reste de la salsa, en laissant cuire de 3 à 4 minutes jusqu'à ce que ce soit légèrement doré. Verser la moitié du cidre de glace et retirer du feu. Laisser refroidir. Préchauffer le four à 175 °C. Pratiquer une petite incision dans le flanc des médaillons de porc pour y aménager un petit creux et remplir généreusement celui-ci du mélange de pommes cuites. Essuyer les médaillons et les assaisonner de sel et de poivre. Dans une grande poêle, faire fondre le reste du beurre et y faire revenir les médaillons jusqu'à ce qu'ils soient bien dorés. Retirer du feu et mettre dans un plat allant au four. Poursuivre la cuisson des médaillons au four pendant 5 à 10 minutes, jusqu'à ce qu'ils soient cuits. Déglacer la poêle avec le reste du cidre de glace et la crème. Amener rapidement à ébullition et rectifier l'assaisonnement. Verser la sauce sur les médaillons et servir avec la salsa réservée.

Variante : utiliser une partie du bouillon avec une portion de crème, au lieu d'utiliser de la crème fraîche, pour une sauce plus légère. Ajouter un agent épaississant comme de la fécule de maïs avec une petite quantité d'eau pour empêcher que la sauce ne soit trop liquide.

Donne 4 portions

Source : Agriculture et Agroalimentaire Canada

Rôti de boeuf farci aux canneberges

  • Farce au riz sauvage
  • 125 g de beurre ou de margarine fondu(e)
  • 398 ml de sauce aux canneberges entières
  • zeste de 2 grosses oranges
  • 1,5 kg de rôti de boeuf (noix de ronde)
  • sarriette moulue

Préparation

Si vous utilisez la farce au riz sauvage ci-dessous, diviser la recette en deux. Préchauffer le four à 260 °C. Mélanger la farce au riz sauvage et le beurre fondu. Ajouter la moitié de la sauce aux canneberges et le zeste d'orange et mélanger délicatement. Couper le rôti en deux dans le sens de la longueur, à partir du haut jusqu'à 1 cm du bas, pour former un creux en forme de V où l'on placera la farce. Saupoudrer l'extérieur du rôti et le creux avec la sarriette. Remplir le creux avec la farce puis attacher le rôti à l'aide d'une ficelle. Placer ensuite le rôti, le gras vers le haut, sur la grille d'une rôtissoire contenant 1 cm d'eau. Insérer un thermomètre à viande au milieu de la farce. Rôtir pendant 30 minutes, à découvert. Faire chauffer le reste de la sauce aux canneberges et du zeste d'orange à feu doux dans une petite casserole. Verser la sauce sur le rôti. Pour obtenir un rôti cuit à point, cuire à découvert à 140 °C pendant encore 75 minutes ou jusqu'à ce que le thermomètre à viande indique 70 °C. Laisser reposer quelques minutes avant de découper des tranches de 2,5 cm d'épaisseur.

Donne 8 portions

Source: Canada Beef (en anglais seulement) (www.canadabeef.ca)

Canneberges : Les canneberges sont des petits fruits originaires des zones humides américaines; elles poussent sur des tiges rampantes, comme les fraises. Les plantes se développent très bien dans les conditions pédologiques et hydrologiques particulières que l'on trouve dans les zones humides. Les canneberges poussent sur des tiges rampantes qui recouvrent des lits imperméables constitués de couches de sable, de tourbe, de gravier et d'argile. Ces lits sont communément appelés tourbières ou marais et ont été créés par des dépôts glaciaires. Les Premières nations utilisaient les canneberges notamment pour donner plus de saveur au pemmican (mélange de viande séchée et de graisse) et en augmenter la teneur en vitamines, pour faire des cataplasmes afin de soigner leurs blessures et pour teindre leurs vêtements.

Poissons et fruits de mer

Saumon grillé à la compote de petits fruits

  • 1 échalote finement hachée
  • zeste et jus d'un demi-citron
  • 200 g de petits fruits canadiens frais ou surgelés (canneberges, bleuets sauvages, saskatoons, etc.)
  • 2 à 3 branches de thym frais
  • sel et poivre, au goût
  • miel canadien
  • huile
  • 4 filets de saumon canadien (de 170 g à 225 g chacun)
  • légumes variés

Préparation

Dans une casserole de taille moyenne, cuire à feu doux tous les ingrédients, sauf l'huile, le saumon et les légumes. Ajuster la quantité de miel selon l'acidité des fruits utilisés. Cuire jusqu'à ce que les petits fruits soient attendris. Rectifier l'assaisonnement, retirer les branches de thym et garder au chaud. Enduire les filets de saumon d'huile, assaisonner et les faire cuire au barbecue à la cuisson désirée. Servir avec la compote de petits fruits et des légumes grillés variés.

Donne 4 portions

Source : Agriculture et Agroalimentaire Canada

Saumon fumé canadien du Pacifique sur blinis de riz sauvage nappé de compote de canneberges

  • 500 g de saumon fumé canadien du Pacifique
  • 300 ml de crème sure ou de crème fraîche
  • ciboulette ou cerfeuil frais

Compote de canneberges

  • 115 ml d'eau tiède
  • 30 à 40 g de miel canadien
  • 1 petit oignon, émincé
  • 175 g de canneberges
  • 1/4 c. à café de sel
  • poivre, au goût

Blinis

  • 1/2 c. à café de sucre
  • 100 ml de lait tiède
  • 3,5 g de levure sèche active
  • 75 g de farine tout usage
  • 75 g de farine de riz sauvage
  • 50 g de riz sauvage canadien cuit
  • 1 oeuf
  • sel et poivre du moulin, au goût
  • beurre ou huile

Substitut : emplacer la farine tout-usage par 75 g de farine de sarrasin

Préparation (compote)

Dans une casserole de taille moyenne, mélanger 15 ml d'eau, le miel, l'oignon et les canneberges, le sel et le poivre, et cuire jusqu'à ce que le mélange soit entièrement ramolli, en remuant à l'occasion pour empêcher qu'il ne colle. Une fois le mélange cuit, le verser dans un mélangeur ou dans un robot culinaire et le réduire en purée. Réserver et laisser refroidir.

Préparation (blinis)

Mélanger le sucre, le lait et la levure et laisser mijoter à petits bouillons environ 5 minutes. Ajouter la farine et battre le mélange pendant 1 à 2 minutes. Laisser lever la pâte environ 60 minutes (jusqu'à ce qu'il y ait formation de bulles). Dans des bols séparés, mélanger la farine de riz sauvage avec le sel et le poivre et battre l'oeuf avec le reste de l'eau. Une fois que la pâte a levé, y ajouter les ingrédients secs et humides. Ajouter le riz cuit et bien mélanger, laisser la pâte lever encore 60 minutes. Dans une grande poêle, faire chauffer à feu moyen le beurre ou l'huile et y verser une cuillérée à soupe de la pâte. Faire cuire les blinis des deux côtés jusqu'à ce qu'ils soient bien dorés.

Présentation

Mettre les blinis dans un plat de service et les recouvrir de saumon fumé, de crème et d'une bonne cuillérée de compote de canneberges. Garnir avec de la ciboulette ou du cerfeuil.

Donne 8 à 10 portions

Source : Agriculture et Agroalimentaire Canada

Moules bleues canadiennes à la vapeur avec sabayon de vin de glace canadien

  • 1 jaune d'oeuf
  • 1 c. à soupe d'eau chaude
  • 1 kg de moules bleues canadiennes
  • 1 échalote, finement hachée
  • 50 ml de vin de glace canadien
  • 50 g de beurre, ramolli
  • une pincée de macis en poudre
  • sel et poivre, au goût
  • persil frais, haché

Préparation

Dans un grand bol en acier inoxydable, battre le jaune d'oeuf avec l'eau jusqu'à ce que le mélange devienne léger et mousseux (2 à 3 minutes). Réverver. Faire cuire à la vapeur les moules, les échalotes et le vin de glace dans une grande casserole couverte pendant 2 à 3 minutes, jusqu'à ce que les moules soient bien ouvertes. Retirer les moules de la casserole pour les empêcher de trop cuire, réserver 50 ml du liquide de cuisson et laisser le reste du liquide dans la casserole (pour servir comme bain-marie). Pour faire le sabayon, poser le bol en acier inoxydable contenant le mélange d'oeuf sur la casserole contenant le liquide de cuisson. Incorporer lentement le liquide chaud réservé, tout en battant constamment. Cuire le sabayon pendant 2 à 3 minutes jusqu'à ce qu'il soit léger et mousseux. Veiller à ce que le jaune d'oeuf ne coagule pas. Ajouter un peu de beurre à la fois, puis le macis, le sel et le poivre. Mettre les moules dans un plat de service et verser sur le sabayon. Parsemer de persil et servir.

Variante : verser le sabayon sur les moules et les mettre sous le gril pendant 1 à 2 minutes.

Donne 4 portions

Source : Agriculture et Agroalimentaire Canada

Plats d'accompagnement

Cretons de lentilles vertes et de ciboulette

Note : les cretons sont une terrine canadienne-française que l'on sert généralement pour le petit-déjeuner.

  • 250 ml de bouillon de poulet
  • 150 g de porc haché
  • 50 g de lentilles vertes
  • 1 petit oignon, finement haché
  • 1 petite branche de céleri, finement hachée
  • 1 gousse d'ail, finement hachée
  • 1 feuille de laurier
  • 1/4 c. à café de cannelle
  • 1/4 c. à café de gingembre râpé
  • une pincée de clou de girofle moulu
  • 1 c. à soupe de chapelure rôtie
  • 1 petit bouquet de ciboulette, finement hachée
  • sel et poivre, au goût
  • pointes de pain grillé ou craquelins

Préparation

Dans une grande casserole, laisser mijoter le bouillon, le porc, les lentilles, l'oignon, le céleri, l'ail, la feuille de laurier, la cannelle, le gingembre et le clou de girofle pendant 30 à 40 minutes, en remuant à l'occasion pour empêcher que le mélange ne colle. Cuire jusqu'à ce que les lentilles soient tendres et que le liquide se soit entièrement évaporé. Retirer la feuille de laurier. Retirer la casserole du feu, ajouter la chapelure et la ciboulette, et assaisonner. Verser le mélange dans un moule à terrine et réfrigérer jusqu'à ce qu'il soit consistant. Servir à température ambiante avec des pointes de pain grillé ou des craquelins.

Donne de 4 à 8 portions à servir comme entrée.

Source : Agriculture et Agroalimentaire Canada

Galettes de haricots noirs canadiens

  • 100 g de haricots noirs canadiens, trempés et cuits
  • 1/2 c. à soupe de mayonnaise
  • 1 c. à soupe de salsa aux tomates
  • 1 oignon vert, haché
  • 1 branche de céleri, en dés
  • 1/2 poivron rouge, jaune ou orange, coupé en dés
  • sel et poivre, au goût
  • 100 g de croustilles de maïs, émiettées
  • huile d'olive

Préparation

Dans un robot culinaire, réduire en purée la moitié des haricots noirs, puis ajouter la mayonnaise et la salsa. Verser le mélange dans un bol et y ajouter l'oignon, le céleri, le poivron et le reste des haricots noirs. Assaisonner de sel et de poivre, puis ajouter la moitié des croustilles de maïs émiettées. Réfrigérer jusqu'à consistance ferme.

Préchauffer le four à 175 °C. Façonner le mélange de haricots en petites galettes et recouvrir légèrement des miettes de croustilles de maïs. Dans une poêle de taille moyenne, faire chauffer l'huile à feu moyen et faire dorer les galettes.. Une fois qu'elles sont dorées, les mettre dans un plat allant au four et les faire chauffer de 10 à 15 minutes.

Servir en entrée ou comme plat d'accompagnement. Garnir de salsa, de crème sure ou d'oignons hachés.

Donne environ 10 petites galettes

Source : Agriculture et Agroalimentaire Canada

Desserts

Pudding de saskatoons à l'érable avec beurre au vin de glace

  • 100 g de farine tout usage
  • 50 g de chapelure
  • 25 g de germe de blé
  • pincée de sel
  • 1 1/4 c. à café de levure chimique
  • 100 g de sucre d'érable
  • 2 oeufs, à température ambiante
  • 75 g de beurre, ramolli
  • 150 ml de lait, à température ambiante
  • zeste d'un citron
  • 1/2 c. à café de vanille
  • 200 ml de confiture de saskatoons

Beurre au vin de glace

  • 100 g de beurre, ramolli
  • 50 g de sucre glace
  • 1 c. à soupe de vin de glace canadien

Préparation (pudding)

Préchauffer le four à 165 °C et beurrer un moule à gâteau de 25 cm. Dans un grand bol, mélanger la farine, la chapelure, le germe de blé, le sel, la levure chimique et le sucre d'érable. Réserver. Dans un autre bol, battre les oeufs jusqu'à ce qu'ils soient légers et mousseux. Faire fondre le beurre et ajouter au mélange avec le lait, le zeste du citron et la vanille. Incorporer le mélange à base d'oeufs aux ingrédients secs jusqu'à ce que le tout soit bien mélangé. Dans un petit bol, défaire la confiture (si elle est épaisse), et l'incorporer à la pâte. Verser la pâte dans le moule à gâteau et recouvrir d'une feuille d'aluminium. Placer le moule à gâteau dans une rôtissoire contenant de 3 à 4 cm d'eau chaude (bain-marie) et faire cuire au four pendant 60 minutes jusqu'à consistance ferme.

Préparation (beurre)

Mélanger le beurre et le sucre glace, puis ajouter du vin de glace au goût. Arroser le pudding chaud et servir.

Variante : utiliser 250 g de petits fruits canadiens surgelés, comme des bleuets, des canneberges ou des mûres, au lieu de la confiture de saskatoons.

Donne de 4 à 6 portions

Source : Agriculture et Agroalimentaire Canada

Saskatoons : Les saskatoons sont des fruits originaires de la région des Prairies dont l'usage était très répandu. Leur exploitation à des fins commerciales est relativement récente. Bien que la première exploitation du Manitoba ait été mise sur pied il y a moins de 15 ans, la superficie cultivée actuellement fait des saskatoons la deuxième culture fruitière commerciale en importance de la province, après les fraises. Selon des études de marché primaire, il existe des débouchés partout dans le monde pour les produits à base de saskatoons. Les consommateurs sont séduits par la saveur subtile particulière des produits fabriqués à partir de ce fruit sauvage.

Mousse au sirop d'érable et coulis aux fruits

  • 100 ml de sirop d'érable
  • 25 g de sucre
  • 4 oeufs, blancs et jaunes séparés
  • 100 ml de crème fraîche
  • Coulis aux fruits
  • 150 g de pêches
  • 150 g de fruits de la passion
  • 100 g de sucre
  • jus de 1 citron

Préparation (mousse)

Porter le sirop d'érable à ébullition, puis laisser un peu refroidir. Mélanger le sucre et les jaunes d'oeufs. Incorporer au sirop d'érable en remuant vigoureusement jusqu'à ce que le mélange soit de couleur pâle. Battre les blancs d'oeufs et la crème séparément jusqu'à ce que des pics fermes se forment. Incorporer au mélange de sirop d'érable. Verser dans un moule et réfrigérer jusqu'à consistance ferme (au moins 2 heures).

Préparation (coulis)

Peler les fruits et les mettre en purée. Ajouter le sucre, puis continuer à bien mélanger jusqu'à épaississement. Ajouter le jus de citron à la fin. Passer le coulis au tamis pour qu'il soit onctueux et bien uniforme. Cette recette est meilleure lorsqu'on utilise des fruits mûrs.

Donne de 6 à 8 portions

Source : Agriculture et Agroalimentaire Canada

© Sa Majesté du chef du Canada, 2005

Pour obtenir la permission de reproduire l'information contenue dans la présente, veuillez envoyer un courriel à l'adresse suivante : copyright.droitdauteur@pwgsc.gc.ca

Nombre de catalogue. A22-401/2005F
ISBN 0-662-74988-X
AAC No. 10056F
Révisé 2006

Signaler un problème sur cette page
Veuillez cocher toutes les réponses pertinentes :
Date de modification :