Sélection de la langue

Recherche

Valeur nutritive du blé

Les résultats d’une nouvelle recherche indiquent que le blé moderne a une composition nutritionnelle semblable à celle du blé cultivé au Canada il y a 150 ans. La scientifique d’Agriculture et Agroalimentaire Canada, Nancy Ames, Ph. D., faisait partie du groupe de chercheurs travaillant à un projet d’étude des variétés modernes et anciennes de blé canadien utilisées au tournant du XXe siècle.

Les chercheurs ont étudié 20 grandes variétés cultivées au cours du siècle dernier et ont comparé leur qualité par rapport aux variétés modernes. Ron DePauw a évalué les variétés à différents endroits au fil des ans et la collaboratrice Nancy Edwards s’est chargée d’évaluer la qualité meunière et boulangère. Mme Ames a étudié les changements et l’uniformité dans la composition nutritionnelle. Son équipe a analysé les fibres, l’amidon, les glucides, les protéines (y compris les protéines de gluten) et l’activité antioxydante.

Certains détracteurs affirment que la composition protéique du grain, dont le gluten, a été profondément modifiée par l’industrie agricole ou que les anciennes variétés sont plus nutritives. Bien que les efforts de sélection se soient concentrés sur le rendement, la résistance aux maladies et les propriétés meunières et boulangères, cette recherche révèle que le profil nutritionnel du blé est demeuré pratiquement le même. Des variations dans les composants nutritionnels comme les fibres et les glucides ont été observées, mais elles n’étaient liées à aucune tendance marquée au fil du temps. La recherche indique que malgré des améliorations importantes des rendements et des qualités boulangères du grain au cours du siècle dernier, l’augmentation de la concentration totale des protéines du grain a été très modeste. Des travaux sont en cours pour examiner les protéines qui composent le gluten.

Le blé renferme des glucides et des protéines ainsi qu’un grand nombre de vitamines et minéraux, de fibres alimentaires et d’antioxydants. Il est, depuis des milliers d’années, un aliment de base et une partie essentielle de l’alimentation humaine, et en raison des propriétés particulières de sa protéine de gluten, il est utilisé d’une foule de façons pour faire du pain, des pâtes et différents aliments.

Mme Ames continue d’étudier les composantes santé du blé – y compris les possibilités qu’il offre pour lutter contre différents problèmes comme l’obésité et le diabète.

Pour plus de renseignements :

Signaler un problème sur cette page
Veuillez cocher toutes les réponses pertinentes :
Date de modification :